Préparation de Serparti

Préparation de la moto

22 février 2014.

Serparti arrive chez mon frangin, son mécanicien. Lequel commence par râler : elle est sale, me dit-il ! Normal, Serparti n'a pas été lavée depuis son dernier entretien, fait ici même (et par lui aussi.... hi hi hi) voici un an, avant le départ en Espagne.... Oui, je sais, il paraît que ce n'est pas bien.

Donc, le mécano, lui, ne peut pas travailler sur une moto sale, me dit-il. Alors, il commence par la nettoyer. Et il nettoie bien, mon frangin, bravo.

Donc, je vous le disais, c'est bien son problème à lui, et non le mien.

Non ?

Donc, acte un, dimanche 23 février : nettoyage de Serparti. Joli, j'apprécie. Bravo Kiki.. Merci Kiki.

Mise en place dans l'atelier.

Lundi 24 février, début des hostilités. Serparti a été sécurisée, on peut bosser. Heu... Kiki peut bosser.
Vidange huile moteur, changement du filtre à huile.

Emplacement du filtre à huile.

Je lui ai demandé de faire des photos. Alors il fait des photos...
Merci qui ?
Merci Kiki.

Démontage de l'amortisseur arrière, dégrippage, réglage.

Graissage des biellettes avant de remonter.

Démontage roue avant, étrier de freins, fourche.. Changement huile de fourche.

Remontage fourche, roue avant, graissage axe étrier de freins.

Passage aux culbuteurs.

Réglage culbuteurs : échappement 0,10 et admission 0,06.

Changement de la bougie NGK DR8EA

Démontage du câble accélérateur (à gauche) et du filtre à air (à droite).

Graissage et réglage du câble accélérateur.

Démontage et soufflage du radiateur.

Démontage commande de vitesses, platine repose-pieds, puis remontage et graissage.




Vérification de la chaîne. Nettoyage du carter, remplacement du filtre à air.

Démontage du carter de pignon de sortie de boîte.

Nettoyage.... Y'en avait bien besoin. La graisse s'accumule derrière le carter, avec les cailloux...
Faudrait que tu le fasses pendant ton voyage.
Heu, comment je fais ça, moi ?

Puis remontage.

Graissage axe poignée de freins AV et poignée embrayage, montage support GPS Garmin Zumo.

Réparation de la bulle cassée en Espagne en mai 2013 (moto tombée, béquille mal mise....) et remplacement rétroviseur cassé (même cause...).

Changement du liquide de freins, bien trop noir.

Nettoyage du récipient.

Purge et remontage.

Samedi 1er mars 2014. Départ dans un mois, jour pour jour.
Pendant que mon frangin s'active sur la moto, j'emporte le top-case chez mon neveu, pour consolidation du top-case.
Là, c'est l'atelier de compétition, avec de nombreuses et énormes machine-outils.... Cette machine pour découper des tôles, oups, le morceau !

En plus, Antoine est un motard plus que confirmé : à côté de lui, je ne suis qu'un petit mobylettard...

Après le découpage, les trous pour la fixation.

Ponçage.

Fixation. Désormais, le plastique est serti par deux grosses tôles. Si ça casse, ce sera forcément ailleurs !

Merci Antoine.

Jeudi 6 mars 2014.
Retour chez Kiki, fixation, et réception du véhicule, largement dans les temps. Merci Kiki.

Page précédente: Europa 2014 : Préparation
Page suivante: La paperasserie


Depuis le 06/06/2005 Visites:853239 Aujourd'hui :353 Maintenant:11 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)