F2011_023

Jour 023 - Jeudi 28 juillet 2011 - 109 km - 252 photos (1.837 km - 3.357 photos)
Autour de Lans-en-Vercors (Isère)

Je vous propose aujourd'hui une jolie boucle dans le Vercors nord. Départ à 11 heures, il ne faut quand même pas trop bosser.

D531, à hauteur du hameau de Bouilly, dans la large vallée conduisant, plein sud, vers Villard-de-Lans.

Après Villard-de-Lans, la D531 s'engage dans les gorges, profondes et réputées, de la Bourne.

Les stationnements sont difficiles, il fait sombre... Vue plongeante sur les eaux de la Bourne.

Un peu plus loin, je parviens à descendre au bord de l'eau, bien froide !

J'arrive un peu plus loin au pont de la Goule Blanche, depuis lequel je prends cette photo, vue vers le nord-ouest. Je prends la D103 à gauche, qui passe sous le tunnel que vous apercevez. La D531, pour sa part, poursuit à droite, au-delà du pont.

La pluie tombe par intermittence; je prends mon repas un peu plus loin. Je repars peu avant 14 heures, le ciel s'éclaircissant. En bas, on peut voir la Balme-de-Rencurel, au bord de la Bourne, où m'aurait conduit la D531.

La D255 permet de descendre dans la vallée. Elle offre de belles échappées et permet de voir la D531.

Derniers lacets avant d'arriver à La Balme-de-Rencurel.

Je retrouve donc la Bourne, et la D531, pour la deuxième partie des gorges, fort différentes. Là, c'est un coup d'oeil arrière sur le Perrellier (1145m).

Je vous le disais : complètement différentes. Elles sont ici grandioses.

Zoom sur la route que l'on aperçoit à droite. Je laisse la voiture sur un des rares emplacements pour y aller à pied.

Grandiose et angoissant.

Détail sur la puissante falaise.

Sur ma droite, une route grimpe au pied des fantastiques Rochers de Presles pour aboutir à la grotte de Choranches. C'est un cul-de-sac; je le sais bien, et la grotte ne m'intéresse pas du tout. C'est juste pour voir le paysage, et je ne suis pas déçu. A mes pieds, le village de Choranche.

Zoom sur Choranche. On aperçoit la D531 à gauche, que je vais retrouver tout-à-l'heure. En attendant, j'essuie un fort orage, et la pluie tombe à verse pendant une vingtaine de minutes. Il y a là un monde fou pour aller visiter la grotte, ce qui me surprend beaucoup.

Au-dessus et tout autour de moi, l'imposante masse des Rochers de Presles.

Ils sont terrifiants.

Au loin, vers l'ouest, Les Chartreux et Pont-en-Royans. La vallée s'élargit, c'est la fin des gorges.

Zoom sur la fantastique barrière rocheuse de Presles, dans laquelle se trouve la fameuse gorge.

Allez, zou, on repart. La route est trempée, normal, vu ce qui vient de dégringoler !

La descente m'offre une vue splendide sur la paroi opposée, les Rochers du Bournillon (au centre et à droite) et le Serre de la Marquise, en face.

Ici, je suis pile-poil au croisement entre la D531 et cette petite route qui mène à la grotte de Choranche. J'en profite pour faire une photo vers la route parcourue dans les gorges de la Bourne. En face, c'est le Serre de la Marquise.

Et si je me tourne vers la droite, c'est le Bournillon, qui forme ici un cirque d'une très grande beauté.

En zoomant sur la paroi, on distingue le torrent du Bournillon qui dévale l'immense mur minéral.

Et dans mon dos, zoom sur quelques sommets des Rochers de Presles.

Et je poursuis la descente vers Choranche. A droite, les Rochers de Presles, pour ceux qui suivent.

De plus près, pour ceux qui ne suivent pas ! Ils m'ont très impressionné, également par leur couleur orangée.

Et sur ma gauche, c'est la Grande Cournouse et le Bec de Châtelus, qui font suite aux Rochers du Bournillon, et terminent l'immense citadelle !

A l'entrée dans Choranche, je me retourne : le Bec de Châtelus me domine de toute sa masse.

Et à la sortie de Choranche, ce sont à nouveau les Rochers de Presles qui m'écrasent.

Autre vue sur les Rochers de Presles. J'adore.

Et c'est le Mont Baret qui, finalement, me barre le paysage, peu avant d'entrer dans Pont-en-Royans.

Dont voici l'église. Les rues sont extrêmement étroites, trouver un parking relève d'un miracle !

La Bourne se jette dans l'Isère à Sint-Nazaire-en-Royans. Je n"irai pas jusque là; je prends la D76 et j'arrive à Saint-Thomas-en-Royans.

Puis je prends la D216 qui me permet de poursuivre mon mouvement de demi-tour. Vue vers le sud-est, peu avant Saint-Laurent-en-Royans.

Eglise de Saint-Laurent-en-Royans.

La boucle est bouclée : je me retrouve face au Mont Baret, juste avant Sainte-Eulaloie-en-Royans.
Quelle superbe dalle inclinée, vue depuis le sud-ouest !

Au pied du Mont Baret, vers le nord-est, je revois la Grande Cournouse !

En passant, un zoom sur le Mont Baret, très impressionant dans cette passe étroite.

Je roule désormais sur la D518, qui longe la barre rocheuse formée par les Rochers de l'Allier.

Et sur ma droite, les Rochers d'Echevis.

Ces deux forteresses vont se rejoindre pour me fermer le passage : seul un tunnel en permettra le franchissement !

La barrière rocheuse de l'Echevis est également superbe !

Et en détail s'il-vous-plait. Et s'il ne vous plait pas aussi....

Abasourdi ! Je suis abasourdi par ces montagnes du Vercors.

D103, retour vers le nord, entre Les-Barraques-en-Vercors et Saint-Martin-en-Vercors.

Et je rejoins à nouveau la vallée de Rencurel -que l'on aperçoit au fond- , par les hauteurs.

Le reste est du "déjà vu" de ce matin. J'arrive à la maison.... La grande vallée, entre VIllard-de-Lans et Lans-en-Vercors....

Retour sur mon parking favori !

Page précédente: F2011_022
Page suivante: F2011_024


Depuis le 06/06/2005 Visites:872571 Aujourd'hui :57 Maintenant:9 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)