F2011_039

Jour 039 - Samedi 13 août 2011 - 100 km - 202 photos (2.863 km - 5.572 photos)
De St-Julien-du-Verdon à St-Sauveur-s-Tinée (Alpes Hte P.-Alpes M.)

Un départ "tranquilou" à 11 heures.... Météo radieuse, ceci explique sans doute celà ?

Retour sur la N202. Vu l'heure, j'avance sans faire de pause, ce que je parviens à faire pendant plus de 20 km ! Un exploit pour moi. Je prends la D908 et fais quelques courses à Annot, puis retour sur la route principale N202 alias D4202 qui file vers l'est. Premier arrêt photo au Pont de la Reine Jeanne. La reine Jeanne est la Lady Diana des Provençaux, leur reine de cœur. À l'instar des fées bâtisseuses, d'innombrables édifices lui sont attribués. Dans le seul département des Alpes-de-Haute-Provence deux ponts portent son nom. Le premier passe inaperçu, abandonné en bordure de la N. 202 à la frontière des Alpes-Maritimes. C'est celui-ci, et le texte qui précède a été copié sur ce site, fort intéressant, que je vous conseille de visiter si vous voulez en savoir davantage sur cette reine !

Je suis toujours émerveillé par ces ponts du Moyen-Âge, et j'imagine la grosse charrette ou la diligence escaladant ces ouvrages !

Ce pont se trouve au pied du petit village provençal de Saint Benoît. Voici ce qu'ils en disent sur Wikipedia : le pont dit de la reine Jeanne (faisant référence à la reine Jeanne de Provence) : long de 39 m, large de 2,7, en dos-d'âne. L'arche a un diamètre de 29 m et une hauteur sous voûte de 12,5 m. Un pont existait déjà en 1296, trente ans avant la naissance de la reine Jeanne. Le pont actuel, à la construction soignée, date en partie du dernier quart du XVIIe siècle, en partie des années 1728-1735, date de sa dernière reconstruction après une crue. La chaussée, caladée, s'élargit aux extrémités (ailes). Les trous de boulins ayant servi à soutenir le cintre lors de la construction sont encore visibles. L'architecte responsable de sa dernière reconstruction est Tallon. Il est inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques.

Depuis le haut du pont, vue vers l'ouest sur le Coulomb, qui se jette un peu plus loin à l'est (donc derrière moi) dans le Var.

Quelques kilomètres plus loin, arrivée à Entrevaux, jolie cité épiscopale sise sur le Var.

Une fois n'est pas coutume, allons faire une petite visite.... après avoir pris quelques forces !

La tour-clocher de la cathédrale.

Le Var; tout en haut, la citadelle.

Le pont de la Porte royale (qui est l’entrée actuellement utilisée pour accéder au vieux bourg).

C'est un pont à tour-porte (rive droite du Var) et à tablier levant (rive gauche, côté ville), construit en 1668.

Son arche en plein cintre et à double rouleau a 17,6 m de portée. Sa principale particularité est le pont-levis, qui est abaissé au-dessus d'un évidement pratiqué dans la voûte (alors qu'habituellement, ils sont construits entre une extrémité du pont et la porte). Il était encore relevé tous les soirs en 1870.

Détail de la peinture au-dessus du pont-levis.

La prison, à droite, sous le pont-levis.... Brrr, ça me rappelle de biens mauvais souvenirs !

Comme toujours quand je visite une ville, je vous fais voir ce qui a attiré mon regard.

J'ai un faible pour toutes ces vieilles portes qui ont vécu tant de secrets ! Dommage qu'elles ne puissent pas parler.

Au coeur de la petite ville.

Vers la citadelle. J'y serais bien allé, mais il faut payer. Donc, c'est non.

La ville est bâtie sur le flanc de la montagne, et certaines ruelles sont étroites et fort pentues.

Surprise : un salon de la moto. Tout petit. Le propriétaire habite Nice, où il possède beaucoup d'autres modèles.

La cathédrale.

Et les bâtiments autour de la cathédrale.

Un très joli trompe-l'oeil.

La cathédrale d'Entrevaux, aujourd'hui église paroissiale (inscrite aux monuments historiques), abrite un grand tableau de l'Assomption de la Vierge, peint par François Mimaut vers 1647, et un orgue fabriqué par Jean Eustache en 1717. Elle possède encore cinquante stalles du XVIIe siècle.

Les couleurs sont mauvaise, car il faisait très sombre et je n'ai pas de flash.

J'aime bien ce tableau. Pour les bâtiments et le paysage qu'il représente.

Retour dans les ruelles.

Un très joli sol pavé de tuiles.

Rencontre fugitive : il marchait très vite. Fantôme ?

En tout cas, il me fait remonter d'autres souvenirs !

Oh... Décidément, c'est la journée de la mémoire. Je me souviens également de cette armure !

Serais-je déjà passé ici à Entrevaux ?

Il est déjà 15h30 lorsque je quitte la petite ville. La route change de dénomination en entrant dans le département des Alpes-Maritimes : c'est la D6202. Traversée de Touët-sur-Var, l'ancienne N202 longe le Var qui s'est taillé ici une très jolie vallée. Ici, jolie vue arrière sur le paysage, à côté de la chapelle Sainte Pétronille. Ce prénom me rappelle toujours une chanson que chantait mon père : "c'est au son du tambour, que Pétronille un jour, montra sa binette....". Oui, je sais....

Puis passage au pied de Villars-sur-Var... A l'embranchement avec la D2205 qui remonte vers le nord et le Parc National du Mercantour (où nous allons...), je suis à moins de 30 km de Nice et de la Méditerranée.... Même pas envie d'y aller. Crâneur ? Non, c'est juste parce que la Côte d'Azur en été, ce n'est vraiment pas ce que je recherche, à savoir le calme !

La route est étroite et difficile au départ, au-dessus de la Tinée qui a creusé ici un joli défilé.

Peu après Pont-de-Clans, jolie vue depuis la route (à travers le pare-brise, en roulant.... Je sais, ce n'est pas bien, mais il n'y avait personne derrière moi). La Tinée au premier plan, et le petit village de Marie sur le piton rocheux, dont les habitants sont appelés les... Mariols.

Un peu plus loin, je fais une belle pause au bord de la rivière.

Puis je poursuis plein nord (en même temps, je n'ai pas trop le choix, puisque c'est la direction de la route). Il est 17h30 lorsque je parviens à Saint-Sauveur-de-Tinée. Ce sera le bivouac de ce soir, au coeur du petit village, pas loin de la gendarmerie (hasard des parkings).

Page précédente: F2011_038
Page suivante: F2011_040


Depuis le 06/06/2005 Visites:891706 Aujourd'hui :103 Maintenant:11 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)