F2011_093

Jour 093 - Jeudi 6 octobre 2011 - 127 km - 113 photos (7.186 km - 20.265 photos)
De Gonfreville-L'Orcher à Ecouis (Hte Normandie - Eure)

J'ai bien dormi, comme d'hab, malgré le "tambourinage" de la pluie tombant dru sur la tole de Mygoo...

Je suis ici, à côté de cette petite église. En fait, je ne sais pas vraiment si je suis sur le territoire de Gainneville, ou sur celui de Gonfreville-l'Orcher, car cette chapelle se trouve à mi-chemin entre les deux petites villes... Mais peu importe, à vrai dire.

Je quitte la côte, car je me dirige vers la capitale... de la France. Direction Rouen, via les petites routes. Ivi, Louvetot.

Louvetot toujours. Le ciel est bien chargé, une petite pluie fine tombe de temps à autre. La météo n'est pas franchement "à la balade".
Quelque chose me dit que la journée sera "architecturale", sans doute...

Saint-Wandrille-Rançon. Quel nom !

C'est un village situé sur la rive droite de la Seine, entre Le Havre et Rouen. Il fait partie du Parc naturel régional des Boucles de la Seine normande et du canton de Caudebec-en-Caux. Il est surtout connu pour son abbaye, l'abbaye de Saint-Wandrille. Les rivières Fontenelle et Rançon traversent le village avant de se jeter dans la Seine.

L'abbaye a été fondée en 649 par saint Wandrille, d'où le nom du village, avec celui de la rivière.
Non, ce n'est pas l'abbaye sur cette photo, mais l'église du centre du petit bourg.

Ici, c'est la vallée qui fait face à la fameuse abbaye, dont l'entrée est payante.

La petite église, à nouveau.

Une des entrées dérobées de l'abbaye de St Wandrille de Fontenelle.

Je reprends la route sur la D20. Ici, entre Epinay-sur-Duclair et Sainte-Marguerite-sur-Duclair.

Sainte-Marguerite-sur-Duclair.

Saint Paër, juste à côté, mais sur la D86.

Un raccourci...

Qui passe devant cette minuscule chapelle Saint-Gilles, peu avant Saint-Pierre-de-Varengeville.

Arrivée sur les grands axes, à Saint-Martin-de-Boscherville.

Panorama de Canteleu : vue sur Rouen et la Seine.

Je vais vers le centre-ville avec l'intention d'aller visiter la cathédrale. Malheureusement, il m'est absolument impossible de trouver un stationnement, et la circulation est infernale. Tout ce que je déteste. Je traverse Rouen de part en part, depuis la Seine jusqu'au nord de la ville; c'est là que je vois cette statue. Je prends ensuite le grand boulevard extérieur et je parviens à fuir par la N14 via Bonsecours, et devenue la D6014.

C'est ainsi que j'arrive à Ecouis. Cette petite ville me plait, il est 14h30, et, après avoir trouvé un spot WiFi, je décide de bivouaquer ici.
Je stationne juste à côté de la collégiale d'Ecouis, que vous voyez ici.

Allons y faire un tour.

Imposante masse au-dessus de la tête, juste avant de rentrer.

Une ambiance intéressante. Une impression d'abandon.

Un plafond original.

Détail sur quelques unes des magnifiques stalles entourant le choeur.

Une impression d'abandon dans les petites chapelles entourant le choeur.
Beaucoup d'objets de valeur non mios en valeur, ce qui fait tout leur charme, je trouve.

Une bouille rigolote.

Le sempiternel thème de Saint Martin, officier romain offrrant la moitié de son manteau à un mendiant.

Un peu à l'abandon...

Pour moi illisible. Peut-être un/une lecteur/trice ?

On distingue le Lys de France, symbole de la royauté.

Un ebonne bouille, mais je ne sais pas si je lui ferais confiance !

Statue très originale représentant le Suaire de Turin.

Une très belle sculpture sur bois.

Un curieux animal, typique du bestiaire du Moyen-Âge.

Une visite fort intéressante, et pour le moins inhabituelle.

Je n'aimerais pas être pigeon, c'est "crevant" comme position !

Maisons autour de la place principale.

Le bel hôtel de ville, juste à côté de l'église qui se trouve alors dans mon dos.

Autre vue de la collégiale.

Une maison normande typique.

Et voilà. Je retourne dans mon "camping-car", histoire de surfer un peu... Soirée tranquille.

 

Page précédente: F2011_092
Page suivante: F2011_098


Depuis le 06/06/2005 Visites:938987 Aujourd'hui :194 Maintenant:9 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)