AirHawk, la selle amovible

AirHawk

C'est le nom d'un système de coussin de confort développé pour les motards, en utilisant la technologie "Shape Filting". Cette technologie est très efficace, et d'une efficacité sans aucune commune mesure avec celle du gel. C'est la société AirHawk qui vend ces coussins (plusieurs modèles). Fabriqué aux Etats-Unis, il existe plusieurs importateurs en Europe, et un en France, à Paris.

Lorsque je roulais avec Jolly Jumper (mon scooter Piaggio x9), j'avais acheté une selle AirHawk par l'intermédiaire de notre ami de randonnées londonien, Jim Crowther, après l'avoir essayé lors d'une de nos randonnées. Et j'avoue l'avoir énormément apprécié.

Ici, le 3 juin 2006, en Finlande.

Malheureusement, la mienne s'est soudainement dégonflée. Après vérification : elle était percée. Je n'ai jamais réussi à la réparer, et ce n'est pas faute d'avoir utilsé les colles et matériels spécifiques, de type chambre à air. Bref, irréparable. Terrible déception car, croyez-moi, c'est la selle parfaite pour Serparti, je le sais bien.

En fin d'année dernière, repensant à ça, je me suis dit que ça ne me coûterait rien d'en faire part au constructeur. Je leur ai parlé de mon projet Europa 2014, et leur ai dit que j'aimerais bien partir avec une de leurs selles amovibles AirHawk.

J'ai reçu une réponse le jour même : "Dear Jef,...." : pour qui a déjà commercé avec les américains, il faut dire qu'ils sont exceptionnels. Donc, ils me disent que je serai contacté par un correspondant en Europe, auquel ils vont transmettre le "dossier". Et vous devinez la suite : quelques jours plus tard, j'ai été contacté par le Airhawk EU Manager en Italie, me disant que mon problème avait été pris en compte, et qu'ils allaient m'en envoyer un neuf (alors que ma selle a percé en... 2006, justement au cours de ce voyage en Scandinavie, et qu'il y a longtemps que la garantie est périmée !).


Et c'est ainsi que le 10 février, je recevais un colis en provenance d'Amsterdam (sur ordre de Milan).

Et, en plus, il fait un beau soleil, ce qui est plutôt rare en ce moment. Alors...

Essai immédiat.

Royal, c'est l'adjectif qui convient. En plus de me réhausser -ce qui, sur la petite Yam', me plait beaucoup-, la selle AirHawk supprime absolument toutes les secousses de la route, et me fait entièrement oublier la selle d'origine, de piètre qualité. Que du bonheur.

J'en, profite pour faire le tour des marais du Jaunay, petite rivière côtière se jetant à Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

Serparti, et la selle AirHawk, devant les marais du jaunay, sur les terres de Givrand.

Mon père a passé son enfance ici, et m'a raconté avoir bien failli se noyer ici... et ne sait toujours pas comment il s'en est tiré, car il n'a jamais su nager. Instinct de survie, sans doute. Comme quoi, ça tient parfois à bien peu de choses.

Vers Saint-Gilles.

Un peu plus loin, c'est le ruisseau appelé Gué-Gorand, qui se jette dans le Jaunay, et qui est lui aussi sorti de son lit.

Une petite dernière avant de rentrer.

Voilà, je tenais à écrire cette page pour remercier la société AirHawk de son grand sens commercial.

Par ailleurs, cette publicité est méritée, car j'avais de toute façon décidé de repartir avec une selle de cette marque : c'est beaucoup moins onéreux que de faire refaire la selle de la moto, voire d'en acheter une neuve. De plus, elle est évidemment utilisable sur d'autres motos sans changement. Enfin, je doute fortement de trouver une selle offrant une telle qualité de protection pour le postérieur ET le dos, et mon postérieur me remerciera.

 


Depuis le 06/06/2005 Visites:920738 Aujourd'hui :81 Maintenant:8 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)