Une rivale s'affiche

Une rivale s'affiche
A challenger occurs

Au cours d'une conversation téléphonique avec un de mes frères, ce dernier me demande pourquoi je ne prendrais pas une Transalp? Une quoi? Honda Transalp? C'est quoi? Jamais entendu parler! C'est exactement la moto qu'il te faut. Légère, simple, extrêmement fiable et robuste, vendue à des centaines de milliers d'exemplaires depuis le milieu des années 1980, elle n'a plus rien à prouver! Je viens d'acheter celle de mon fils, me dit-il, et je vais venir cet été en Vendée avec. Oui, je te la ferai essayer, tu vas voir, tu ne vas pas en revenir, c'est une petite merveille!

Et pour me prouver ses dires, et aussi parce qu'il me connait bien, il me fait suivre ce lien.... sans commentaire!
C'est exactement ce qu'il fallait me montrer pour me faire douter!

During a phone conversation with one of my brothers, he asks me why I would not take a Transalp? One what? Honda Transalp? What is it? Never heard about this bike! It is exactly the bike which you need. Light, simple, extremely reliable and robust, sold in hundreds of thousand exemplaries since the middle of 1980s, it has nothing more to prove ! I have bought that of my son, and I am going to come this summer in Vendée with. Yes, you are going to try it, you'll see, it is a small marvel!

And to prove me what he says, and also because he knows me, he sent me this link...without comment!
It is exactly what I had to see to make me doubt!

Il y a une concession Honda tout près de chez moi. Je vais discuter avec le patron, que je connais bien, et lui explique mon dilemne. Il est au courant de mes voyages, et me confirme que c'est ABSOLUMENT la moto qu'il me faut. Il en a une dans le magasin. 1990, entièrement révisée. 2.000 euros, 63.000 km. Il me donne les clefs.

Je la regarde, et je la trouve belle! Et pourtant, c'est une vieille dame. Mais elle a un charme certain. En plus, je ne lui suis pas indifférent, on dirait même qu'elle me fait de l'oeil. OK, j'y vais. Je suis un peu crispé. C'est la première fois que je prends une moto depuis le passage de mon permis en avril. Mais ça va, dès que j'ai passé le coin de la rue. Comme elle est facile. Comme elle est légère. Comme je me sens bien, sur son siège, comme si je la connaissais depuis toujours.

Mais alors, serait-ce la moto qu'il me faut? Je me prends à y réfléchir de plus en plus sérieusement. Quand même, il exagère, le mécano! 17 ans, cette moto a 17 ans! Je lui en propose 1.500 euros, car je trouve que 2.000 euros.... Laisse tomber, me répond-t-il, elle est vendue. Je suis vexé. Je regrette, maintenant. Elle était ici, à deux pas.

There is a Honda's franchise near-at-hand. I go and discuss with the boss, and ask him about the Transalp. He knows about my trips, and confirms me that it is ABSOLUTELY the bike which I need. He has one of it in the shop. 1990, entirely reviewed. 2.000 euros, 63.000 km. It gives me the keys.

I look at it, and I find it nice! And however, it is an old lady. But it has a certain charm. Moreover, the bike seems also to have some interest to me.... OK, I do it, I try the bike. I am a bit high-strung. It is the first time that I have to drive a bike since the achievement of my driving licence in April. But it goes, as soon as I crossed the corner of the street. It's finally very easy. And the bike is so light. And driving the Transalp makes feeling like a fish in water.

Well, would it be the motorbike which I need? I begin to think about it more and more seriously. But... 17 years, this bike is 17 years old! I suggest 1.500 euros, because I find that 2.000 euros.... Drop down, it is already solded... I feel offended. I deplore my reaction, now, because the bike was so near...

Je décide de partir en chasse! Je m'inscris sur des forums, que je passe en revue. Je questionne. Je découvre aussi la moto "Africa Twin", Honda également, la grande soeur de la Transalp. A la suite de ma présentation sur un des forums, le responsable me contacte en "privé" et me propose la Transalp de son épouse. 1990, 46.000 km, 2.000 euros. Elle est belle, mais le prix me semble, une fois de plus, trop élevé. Elle se trouve sur Toulouse, ce qui, en plus, est assez loin!

I decide to go hunting... Transalp! I register on forums, which I peruse regularly. I ask a lot of people. I also discover the " Africa Twin ", Honda also, the big sister of the Transalp. Following my presentation on one of the forums, the moderator contacts me in private and suggests me the Transalp of his spouse. 1990, 46.000 km, 2.000 euro. It is nice, but price seems to me, one more time, too high. It is on Toulouse, what is rather far away.

Elle me plait beaucoup, sauf le prix. Je poursuis mes investigations.
Mais le temps passe. Mon frère arrive.

I find it nice, except the price. I follow through my investigations.
But tempus fugit. My brother arrives.

Fin juillet 2007. Voilà le frangin avec sa Transalp 1999. Comme elle est menue! Je n'en reviens pas! Un autre de mes frères décide de venir passer la journée avec nous. Avec son beau Piaggio x9. Pour ma part, je viens avec Pégase, bien sûr.

The end of July, 2007. Here is my brother with his 1999-Transalp. It's amazing small! I get it over! An other of my brothers decides to come with us. With its nice Piaggio x9. And I come with Pégase, the Big Burgman, of course.

Comme elle est belle, dans sa robe noire. J'ai hâte de l'essayer. En même temps, je suis un peu tendu. C'es toujours un peu crispant d'essayer la moto d'un autre, car une moto, ça tombe!

The Transalp is very nice, in its black dress. I am impatient to try it. At the same time, I am a bit excited. It is always a bit irritating to try the motorbike of other one, because a motorbike, it's easy to let it fall!

Le temps n'est pas terrible, mais peu importe. Nous sommes heureux de nous balader ensemble, et nous échangeons plusieurs fois nos montures. Mon Dieu, comme j'avais tord de m'inquiéter! Décidément, la Transalp est une petite merveille. Instantanément, on s'asseoit, et on est bien. Que du bonheur. J'adore.

The weather is not really nice, but it doesn't matter. We are happy to go for a trip together, and we exchange our horses several times. My God, I was in the wrong to worry me! Undoubtedly, Transalp is a small marvel. Instantly, as soon as I sit down, it's OK. Only happiness. I enjoy.

Ici, devant la Loire, que nous venons de traverser. Je vous raconterai.

Here, in front of the Loire, that we have just crossed. I shall tell you.

Petite séance de photos.

Small session of photographs.

Quelque part du côté de Beauvoir-sur-mer, dans le marais vendéen.

Cette Transalp est vraiment étonnante. Si fine, si souple, mais en même temps assez puissante pour moi. En fait, elle est exactement de la même puissance que le Burgman, un peu plus de 50 chevaux. C'est parfait.

Someplace close by Beauvoir-sur-mer, in the swamp of the Vendée.

This Transalp is really amazing. So fine, so flexible, but all at once rather powerful for me. In fact, it is exactly the same power as Burgman, 39 KW.
It is perfect.

 

C'est décidé, ce sera une Transalp.

Il ne me reste plus qu'à en trouver une d'occasion.

Je cherche, mais finalement, je les trouve trop chères. En effet, on dirait que plus elles sont vieilles, moins elles perdent. Je trouve ça exagéré. 2.000 euros pour des bécanes approchant les 20 ans, même si ce sont de bonnes bécanes, c'est quand même trop cher. Et les plus récentes, celles qui me conviendraient en terme de kilométrage et/ou d'âge, flirtent à nouveau avec les 5.000 euros! Quoi? 5.000 euros pour une Transalp?

Autant prendre la magnifique, la sensationnelle, l'extraordinaire, la plus belle, à savoir.... la "béhème"!

It's decided, it will be Transalp.

The only thing I have to do, now, is to find one on the secondhand market.

I search, but finally, I think they are too expensive. In fact, it's look like the more they are old, the less they loose money. I find this abused. 2.000 euro for bikes almost 20 years old, even if these are good bikes, it is really too much money. And the most recent bikes play again with the 5.000 euros! What? 5.000 euros for a little Transalp?

Then, why not spend 5.000 euros for the splendid, the sensational, the extraordinary, the nicest, that is to say... the BMW again!

Page précédente: La moto de mes rêves
Page suivante: Mais le rêve est tenace


Depuis le 06/06/2005 Visites:873524 Aujourd'hui :494 Maintenant:17 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)