Médailles

Médailles


Croix de guerre avec palme
(recto)

Le 10 août 1918 (samedi)
Ordre n° 8940 "D" (extrait)
La Médaille Militaire a été conférée au Caporal de réserve Boizard Joseph
Matricule 04874, de la 5è Compagnie de Mitrailleuse du 277è Régiment d'Infanterie

"N'a cessé pendant les combats des 4 et 5 avril 1918, devant Raineval, d'être pour ses hommes un modèle de bravoure et de sang-froid. A été blessé grièvement pour la troisième fois. 1 citation."

La présente nomination comporte l'attribution de la Croix de Guerre avec Palme.


Le Général Commandant en Chef, Pétain.

La palme n'est plus là, elle a été enterrée avec lui.

 

 

Sur son livret militaire, il est également fait mention d'une citation à l'ordre de la Brigade.
% de la Brigade n° 21 du 6 août 1917.
"Brave soldat, excellent mitrailleur, a parfaitement rempli son devoir en toutes circonstances, et notamment à Verdun en Janvier 1917 (2 blessures)".



Croix de guerre avec palme (verso)

La Croix de guerre 1914-1918 est une décoration militaire attribuée pour récompenser l'octroi d'une citation par le commandement militaire pour conduite exceptionnelle au cours de la Première Guerre mondiale.

Médaille : C'est au sculpteur Paul-Albert Bartholomé qu'est dû le modèle définitif :

« La Croix de guerre instituée par la loi du 8 avril 1915 est en bronze florentin du modèle de 37 mm, à quatre branches, deux épées croisées.
Le centre représente à l'avers une tête de République au bonnet phrygien ornée d'une couronne de lauriers avec en exergue « République française ».
Il porte au revers l'inscription 1914-1915 » (Art. 1er du décret du 23 avril 1915)

Cette inscription sera par la suite modifiée et la Croix de guerre portera successivement les suivantes : 1914-1916, 1914-1917, 1914-1918.

Ruban : vert avec liseré rouge à chaque bord et comptant cinq branches rouges verticales de 1,5 mm.
Origine du ruban : Le ruban de la Croix de guerre de 1914-1918 est celui de la médaille de Sainte-Hélène2. Napoléon III récompensait, grâce à elle, les vétérans de l'armée du Premier Empire.

Le décret d'application du 23 avril 1915 fixe les distinctions entre les différents niveaux des citations :

Étoiles
Citation à l'ordre du régiment : bronze
Citation à l'ordre de la brigade : bronze
Citation à l'ordre de la division : argent
Citation à l'ordre du corps d'armée : vermeil
Palme
Citation à l'ordre de l'armée : bronze
5 citations à l'ordre de l'armée : argent

 


Légion d'honneur

L'ordre national de la Légion d'honneur est l'institution qui, sous l'égide du grand chancelier de l'ordre et du grand maître, est chargée de décerner la plus haute décoration honorifique française. Elle a été instituée le 19 mai 1802 par Napoléon Bonaparte. Elle récompense depuis ses origines les mérites éminents militaires ou civils rendus à la Nation.

Lorsqu'il a reçu sa médaille, le représentant officiel lui dit :
"vous êtes un héros, monsieur"

Ce à quoi il répondit :
"non, je suis une victime".



Carnet de traitement de Chevalier de la Légion d'Honneur.

Je ne sais pas quand elle lui a été attribuée, ni qui est à l'origine de la demande. Je suppose qu'avec ces numéros, il est possible d'en savoir davantage.


 

Page précédente: Réforme
Page suivante: Carte du combattant


Depuis le 06/06/2005 Visites:862167 Aujourd'hui :212 Maintenant:11 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)