Sponsor Bering

Le fabricant français BERING sponsorise Europa 2014

 

C'est fin février 2014 que je contactais la société Bering pour lui demander une participation dans mon projet Europa 2014. Le 6 mars, je recevais une réponse positive de leur part. Et cet après-midi, je réceptionnais un gros carton..

En tout premier lieu, je remercie donc Bering, entreprise française, il faut le souligner, pour l'équipement de qualité qu'elle me procure, grâce auquel je vais pouvoir affronter avec sérénité la météorologie de l'Europe sous toutes ses latitudes, et sur trois saisons, du printemps à l'automne. Et je vous prie de croire que ce ne sont pas des mots en l'air. Jamais je n'ai possédé de vêtements d'une telle qualité, et je sais de quoi je parle, après avoir traîné mes bottes de moto dans toute la Scandinavie, dans les Highlands, et même jusqu'en Islande, ainsi que jusqu'au coeur de la Turquie. L'ensemble textile veste et pantalon qui m'est offert, nom commercial Odyssée, est bien celui que j'avais choisi après mûre réflexion, et qui a été plébiscité dans la presse spécialisée. Les gants d'hiver Poseidon sont tout simplement le haut de gamme. Et le tube Polaire Primaloft est une petite merveille de protection du cou.

 

 

Contenu du colis.

 

La paire de gants Poseidon.

Membrane imperméable et respirante GORE-TEX®
Doublure Primaloft®
Renfort paume, matière réfléchissante, serrage poignet

Je suis allé les essayer dans la soirée, et je ne vous cache pas mon bonheur. C'est simple, mes mains sont protégées de l'extérieur. Il faisait très beau chez nous en Vendée aujourd'hui, aussi le test n'est-il pas suffisant, et j'y reviendrai bien souvent tout au long du voyage, pendant lequel j'aurai l'occasion d'affronter des conditions autrement plus hostiles. Cependant, comparés à mes gants actuels, c'est le jour et la nuit !

 

 

Le tube polaire Primaloft.

Je n'en ai pas, je n'en ai jamais eu, j'en ai rêvé... Bering me l'a offert.

Je l'ai essayé, c'est du pur bonheur. C'est doux, c'est chaud, ça protège de la fermeture à cliquet du casque qui frottait ma peau, ça protège des entrées d'air dans le cou. Comment ai-je pu m'en passer si longtemps, je me le demande encore !

 


La veste Odyssée.

Membrane amovible imperméable et respirante
Doublure amovible thermo alu micro polaire
3 doublures toutes saisons
Protections coudes, épaules et dorsale homologuées CE
Matière réfléchissante
Doublure fixe filet
Système anti-battements sur les manches
Système d'aération
Poches téléphone, intérieure et portefeuille
Long zip et passants de raccordement blouson/pantalon
Protections coudes réglables en hauteur.
Pression ajustable


 

Essayée elle aussi en fin de journée sur une cinquantaine de kilomètres, retour vers 20 heures. Là encore, c'est sans appel en comparaison de ma veste actuelle, mais ce n'est pas une surprise, car elle est usée. Cependant, jamais je n'avais roulé en moto avec une telle sensation de bien-être en étant en T-shirt à manches courtes à l'intérieur ! Mêmes remarques que pour les gants, j'y reviendrai lors des sorties en conditions musclées. Mais d'ores et déjà, je suis heureux. En plus, au niveau de la taille, j'avais bien choisi : elle me va comme un gant. Du moins, je trouve. Et après tout, c'est ce qui compte, non ?

 


Le pantalon Odyssée.

Membrane amovible imperméable et respirante
Doublure amovible thermo alu
3 doublures toutes saisons
Protections genoux homologuées CE
Matière réfléchissante
Protections hanches CE
COMFORT
Doublure fixe filet
Protections genoux réglables en hauteur
Hauteur de jambes réglable
Elastiques bas de jambes amovibles
Système d'aération
Long zip de raccordement blouson/pantalon
Différentes longueurs de jambes disponibles


 

Quelle sensation de bien-être, de chaleur, de protection ressentie en rentrant dans ce pantalon.

Mais en même temps, quelle déception : je ne parviens pas à le fermer, il est trop petit.

Ou alors, autre possibilité : je suis trop gros.... Aïe aïe aïe.

J'avais essayé cette taille en magasin, mais pas du modèle Odyssée. Cependant, la vendeuse m'avait assuré qu'il "taillait pareil" ! Pas de chance, ce n'est pas le cas. C'est donc très dépité que j'ai signalé le problème à Bering, pour en effectuer l'échange. Et je peux vous garantir qu'il me manquait, en roulant, ce soir, car le vent froid de la nuit tombante qui pénétrait sous les jambes de mon "jean" traditionnel gâchait le plaisir que j'avais d'être bien au chaud sur le reste du corps !

 

 

Photographié par ma fille, avec la veste Odyssée, les gants Poseidon et le tube polaire Primaloft.

Que demande le peuple ?

 

 

J'ai oublié de me retourner, pour vous le montrer de dos. Je le ferai la prochaine fois, promis.

Et il va sans dire que je reviendrai avec le pantalon.

 

Quel bonheur ça va être de rouler partout en Europe avec cet équipement, c'est moi qui vous le dis.
Et même, je sens que je n'ai pas fini de vous le répéter pendant tout le voyage.

En tout cas, ce sera un test vraiment parfait, pour la durée, pour le nombre d'heures passées dehors sur la moto, pour le fort différentiel en latitude et longitude, pour les différentes saisons. Bering ne s'y est pas trompé, mais saluons sa sportivité pour avoir accepté le défi.

Rien que pour ça, je dis : "chapeau", et merci, Bering.

 

Page précédente: La tente
Page suivante: Europa2014 : Belles photos


Depuis le 06/06/2005 Visites:853238 Aujourd'hui :352 Maintenant:10 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)