Un cargo sur la plage des Sables d'Olonne

Lundi 10 mars 2008

Monday, the 10th of March, 2008

Losrqu'une forte tempête est annoncée, je me sens toujours des envies d'aller admirer Dame Nature dans ses oeuvres. C'est possible, puisque je me situe sur la façade atlantique. Comme le 2 janvier 2003, exceptionnel puisque le vent a soufflé de façon continue pendant plusieurs heures sous un magnifique soleil!

Regardez....

When a storm is predicted , it makes me feel like visiting the seafront to admire Lady Nature working... It's possible, because I live on the atlantic coast. It was so on the second of January, 2003, which was outstanding, because the wind blowed hours under a sunny sky!

Look....

Malheureusement, ce matin, le vent souffle assez fort, les rafales sont puissantes, mais pas continues, la pluie accompagne le vent, et la visibilité est nulle...

Aussi, c'est avec hésitation que je prends la direction de la côte. Recevoir du sel et ne rien voir n'est pas très tentant. Cependant, au dernier moment, je décide d'aller au moins sur le remblai, à défaut des jetées.

Unfortunately, rain comes with wind this morning. The wind gusts are powerful, but not so continuous, and the visibility is very bad...

Then, I hesitate. Receive salt on the car is not so fun when there's nothing to see. I finally decide to drive towards the coast, but just to drive on the city's seafront.

Voilà, je roule sur le remblai. Comme je le disais, je ne vois même pas la plage, il y a de la circulation... En un mot, je regrette d'être venu ici.

Il y a bien ce bateau, là, mais à part ça...

Hein? Quoi? Un bateau? Où ça? Mais... mais, je suis sur le remblai, pas sur le port. Il ne devrait pas y avoir de cargo ici...!!! Perdu dans mes pensées, il me faut un moment pour réaliser que ce n'est pas normal!

So, here I am, on the seaside. As I said it, I don't see anything, even not the beach. There's some traffic... So, I regret to be here.

There's just a ship, here, but nothing else...

What? A ship? Where? But... But I'm driving along the big beach, not along the harbour. No freighter has to be here !!! I need some time to realize that there's probably some problem here!

Je stationne pour aller voir ça de plus près.
I stop to look at it.
Oui, il y a un problème, c'est certain!
Yes, there's some problem here, that's sure!
Ce bateau - Artemis - n'a rien à faire ici!
This ship - Artemis - has nothing to do here!

Vous ne le voyez pas, mais les rafales de pluie tombent à l'horizontale dans l'objectif de mon appareil photo. Les gouttes sur l'objectif m'empêchent de faire la mise au point automatique. De plus, je suis balloté comme un fétu de paille...

Je reprends la voiture pour m'approcher du bateau.

You can't see it, but the rain gusts fall horizontally in the camera's lens. I've a lot of difficulties to use automatic focusing. Moreover, I'm rolled around because of the wind gusts...

I take the car again, to approach the boat.

Je suis déjà trempé.

I'm already rain-soaked.

Les photos sont de mauvaise qualité, mais vu les circonstances...

Voir un tel bateau sur cette grande plage, c'est un événement!

The photos are bad quality, due to circumstances...

But to see seuch a ship on that big beach is rare!

Je suis à nouveau dans la voiture, à hauteur du bateau.

I'm again in the car, now close to the ship.

Mais comment est-il arrivé ici?

But how did it come here?

Je suis maintenant de l'autre côté. Les voitures s'arrêtent, les gens sortent prendre des photos... Je ne suis pas le seul à prendre une douche...

I'm now on the other side. Some cars stop, people go out of the cars with cameras... I'm not alone to have a shower...

Voilà.

J'ai maintenant pris ma douche arrière...

So that's enough.

I got the back shower...

 

Une heure plus tard, j'apprends à la radio qu'un cargo Hollandais s'est échoué sur la grande plage des Sables d'Olonne.... Je confirme!

Une fois de plus, Dame Nature a montré sa puissance.

Et je sais qu'elle peut mieux faire... Un jour ou l'autre...

One hour later, I hear the radio's speaker saying that a Dutch ship runs agroung on the big beach in Les Sables d'Olonne... I confirm!

Once again, Lady Nature showed her power.

And I know that she can much more... Just wait...

 

Mardi 11 mars 2008

Thuesday, the 11th of March, 2008

Ayant quelques courses à faire en fin de journée aux Sables d'Olonne, je décide de retourner voir "mon" cargo... Il y a beaucoup de monde, toutes les rues sont barrées. Heureusement, je suis avec la Transalp, et j'arrive finalement à stationner tout près du remblai. Je prends mon appareil photo et me dirige vers la plage. Il pleut par intermittence, il y a du vent, en un mot, il ne fait pas beau.

Because I've some things to do in Les Sables d'Olonne in the late afternoon, I decide to go again at seafront, and look at "my" ship... There's a lot of people, and all the streets are closed. But I'm driving the bike, the Transalp, and I can finally park near the beach. I take the camera and walk towards the beach. It's raining temporary, it's also windy... Bad weather.

Mais... des barrières nous empêchent d'approcher! Il est interdit d'aller sur le remblai. Tout est bloqué, barré, fermé, partout... En plus des barrières, il y a des policiers au bout de chaque rue. C'est la guerre?

But... some guardrails prevent us to go closer! It's forbidden to go to the seafront. All is closed, blocked, everywhere... Moreover, there are some policemen at the end of each street which ends at beach. Is it war?

C'est la rue des écoliers, pour ceux qui connaissent.

D'ici, c'est tout ce que je peux voir de mon bateau... Attention, le panneau "STOP" n'est pas sur le bateau, mais au bout de la rue...

It's the "rue des écoliers", for people who know the streets.

From here, that's what I can see about the ship, nothing else... The roadsign "STOP" is not upon the boat, but at the end of the street...

Je décide d'aller à droite, à la rue suivante. Ici, c'est la rue du Grand Canton. Mais elle est fermée elle aussi. Cette fois, la vue sur le cargo est meilleure, mais on ne se rend pas compte! Mais ce qui me frappe, c'est qu'il est beaucoup plus près du bord qu'hier.

I decide to go to the next street on the right, the "rue du Grand Canton". But it's also closed. The sight upon the ship is better, but it's difficult to imagine it on the beach! But what's striking, it's that the boat is much closer to the street than yesterday.

Seuls quelques privilégiés peuvent circuler.

Only some privileged people can drive on the seafront.

Comme celui-ci, par exemple, qui se promène...

Like this one, for example, who goes for a drive...

Les gens discutent autour de moi. J'apprends que le gros remorqueur vient de casser son cable, et que par conséquent, pour ce soir, l'occasion de renflouer le bateau est ratée. En effet, c'est désormais presque marée haute, coefficient 96. Nouvel essai demain matin, avec seulement 89 comme coefficient, à 7h30. Pourtant, ce matin, des bulldozers ont creusé un chenal dans le sable pour aider le bateau à reprendre la mer pendant le remorquage... Mais ils ne pouvaient pas trop creuser, la grande plage étant protégée en profondeur par toute une série de drainages qu'il ne faut pas détériorer...

People talk around me. I can hear them chatting. I learn that the big tugboat has just broken its tow-rope, and that it's missed for today. Indeed, it's almost high-tide, with a coefficient "96". Next towing test will be tomorrow, at 7:30 am, with a "89" coefficient. Though, this morning, they had prepared the operation, by digging a channel in the beach's sand to help the towing. But they could not excavate too deep, because of some beach draining's installations that they don't want to touch.

Ce cargo est récent et en bon état. Il est vide, car il arrivait aux Sables pour prendre son chargement de blé, ce qui devrait faciliter les opérations.

This freighter is a late-model and in a good state. It's empty, because it was arriving in Les Sables d'Olonne to take its shipment, corn. That can help for the raising.

Je vais dans la rue suivante. C'est la rue Chanzy. Cette fois, je ne vois pas le cargo. Il est à gauche, évidemment! Par contre, au large, j'aperçois le remorqueur dans les vagues. La mer est houleuse, le vent souflle encore fort.

I go to the next street on the right, the rue Chanzy. And there's no ship more to see. It's on the left, of course! However, offshore, the tugboat can be seen in the waves. The sea is stormy, the wind is still blowing hard.

"Abeille Languedoc", c'est le nom du gros remorqueur.

"Abeille Languedoc", that's the name of the big tugboat.

Malheureusement, cette rue est fermée elle aussi!

But unfortunately, this street is also closed.

Excepté pour ceux qui se promènent.... Eh, viens voir ma belle moto...

En arrière plan, vous avez une idée de la houle qui sévit encore.

Except for the "bikers" who are cruising... Come and look at my nice bike...

In the background, you have an insight upon the heave.

Le soir tombe. La pluie revient. Il n'y a plus rien à voir.

Je retrouve Akitsu et m'éloigne de la foule. Nous filons dans le vent...

Night is coming. Rain comes back. There's nothing more to see.

I go back to Akitsu and we go away from crowd. We fly in the wind...

Lundi 17 mars 2008

Monday, the 17th of March, 2008

Le temps est au calme. Je décide d'aller faire quelques photos.

The weather is calm. I decide to make some photos.

Le cargo est sur la plage, dans le sens perpendiculaire. On le voit bien en arrière-plan, derrière Akitsu.

The ship is on the beach, perpendicularwise. We can see it in the backgroung, behind Akitsu.

On voit mieux comme ça.

So it's better.

J'ai le droit de photographier Akitsu, elle le mérite bien!

I've the right to make a picture of Akitsu.

Bon, ça suffit, maintenant!

So, it's now enough!

Jeudi 20 mars 2008

Thursday, the 20th of March, 2008

Cet après-midi, la météo est parfaite, soleil, pas de vent, mer plate. Les responsables décident de tenter le remorquage, sachant que le mauvais temps revient demain. A l'aide de deux gros remorqueurs, l'opération est un succès.

Le cargo Artemis quitte défiitivement son port non prévu.

This afeternoon, the weather is perfect, sun, no wind, slack water. The persons in charge decide to make it now, because they know that the weather will be again bad as soon as tomorrow. With two big tugboats, it's a success.

The "Artemis" ship leaves its unpredicted harbor for ever.

Voilà, c'est tout.

La grande plage des Sables d'Olonne est prête pour accueillir ses touristes... traditionnels!

That's all, folks.

The big beach of Les Sables d'Olonne is ready to receive its tourists...
more traditionnals!

Photos prises le 4 juillet 2002...

Photos taken on the 4th of July, 2002...

Page précédente: Tempête aux Sables d'Olonne
Page suivante: Vendée Globe


Depuis le 06/06/2005 Visites:939600 Aujourd'hui :389 Maintenant:14 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)