Etape 034 Jour 041

Etape 034 - Jour 041 - lundi 24 mai 2010 - 93 photos - 211 km - 8.119 en tout

L'itinéraire en bleu. Retour aux sources.... De Olympie à Corinthos, la boucle du péloponnèse est bouclée.

Réveil à 7 heures (6 heures pour vous, je vous le rappelle). Je pars à 8h30, après une bonne conversation avec un jeune couple d'allemands stationnés juste à côté. Une grande tente et deux petites pour les enfants. Une seule nuit. La voiture pleine à craquer. Le gars me dit : c'est notre première nuit, nous arrivons juste. Maintenant, ce sera 4 jours par camping, trop de travail, trop de choses à faire pour une seule nuit !

Tiens, eux aussi... On emporte toujours trop, même en voiture !

Les dix premiers kilomètres sont une merveille. A ce train là, je serai rendu à 11 heures...

Mais vous le savez bien, nous sommes en Grèce. Ma route se termine en gravillons, je n'y comprends rien. Je demande à un gars, qui me montre une autre route qui part dans la montagne. OK. Sur la carte Michelin, c'est une route de couleur rouge. Une grosse, une nationale, une roulante, une "sans problèmes". Ouais. Sur le papier. Pas "en vrai". Petite, défoncée, minable, sans signalisation aucune, à tel point que je pense, pendant 40 km, ne pas être sur la bonne, sans avoir aucune possibilité, aucun indice, pour m'aider !

Enfin, à partir d'ici, Stavrodromi, j'ai acquis la certitude d'être sur la bonne route. Et curieusement, paysages et route ont commencé à être au top !

Juste pour m'amuser, essai d'autoportrait avec le rétroviseur.
A droite, la route longe un superbe précipice, pendant un long moment. Mieux vaut regarder la route, croyez-moi sur parole !

Un peu plus loin. Un canyon profond et un maquis quasi impénétrable. A pied dans cette montagne, ce doit être... le pied !

La protection du motard est très symbolique. Attention où vous mettez la roue avant !

Lagkadia. Un très joli village de montagne.

Le même, vu depuis l'autre bord.

Une fois le col passé (1150 m), la route devient belle et très roulante. Les kilomètres défilent à nouveau.

Une très jolie vallée ici, en descendant sur Levidi.

Là, je décide de reprendre l'itinéraire initial, du moins en partie. Et je m'en félicite. Absolument sensationnel.

J'ai d'ailleurs mis la caméra, et très franchement, c'était génial.

Dans la vallée, petite route sinueuse mais très propre. Quel plaisir !

Puis la route attaque la montagne. Entre deux rangées de genêts qui empiètent très largement sur la chaussée, c'était fantastique.

Ici, un coup d'oeil arrière sur la vallée, pendant l'ascension.

La descente vers Kaliani. Terribles petits lacets, pour une faible altitude.

C'était beau à pleurer. J'ai plus qu'adoré, un plaisir de route total, que je ne retrouvais plus en Grèce.

D'ailleurs, je ne résiste pas à vous en passer plusieurs à suivre !

Bon, je sais, c'est presque la même.

Allez, une petite dernière, pour... la route !

A une station d'essence, rencontre de Georges et Alex, deux Athéniens en balade, venus voir le rassemblement de Harley du week-end.
Nous avons eu une rencontre très intéressante. Salut, les gars, et soyez prudents.

Et je retrouve le golfe de Corinthe. Je décide de ne pas longer la mer, et je file sur Corinthe par la voie rapide.

Et je retrouve mon camping. Je reprends la même place....

Quand on aime.

Page précédente: Etape 033 Jour 040
Page suivante: Etape 034a Jour 042


Depuis le 06/06/2005 Visites:872528 Aujourd'hui :14 Maintenant:7 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)