Etape 069a Jour 65

Etape 069a - Jour 065 - jeudi 17 juin 2010 - 12 photos - 0 km - 12.217 en tout

Carte plus détaillée de la zone où je me relaxe. Le point "1" est le lieu du camping. On voit très bien les deux anses, et donc les deux plages, auxquelles je vous faisais allusion dans mon reportage d'hier. Et vous pouvez aisément constater à quel point la côte est découpée... Le nombre de plages et criques accessibles uniquement par la marche à travers le maquis est considérable. A Eugène, qui me pose la question sur le livre d'or concernant le fait que je ne me baigne pas pendant la journée. Un, accéder à ces criques est généralement impossible en moto. Il n'y a pas ou très peu de routes, j'ai aperçu des pistes dans lesquelles il n'est pas question que je m'aventure. Deux, j'ai un itinéraire, et une obsession : atteindre mon camping le plus tôt possible. Le bain, s'il doit avoir lieu, aura lieu lorsque la tente sera montée, que je serai reposé, en forme. Trois, en moto, laisser ses affaires en plein soleil, la veste, se déshabiller, se rhabiller ensuite.... Une corvée plus qu'une détente. Enfin, ce n'est pas trop mon truc. Je ne suis pas ici pour le bain, mais pour voir le pays. Et j'ajoute que je ne suis pas privé de mer ni de plages, vu que j'habite sur la côte vendéenne... Bien sûr, en prendre en même temps dans une eau chaude, si ça fait envie et si ce n'est pas contraignant, c'est un "plus" évident.

Et c'est exactement ce que je fais en ce moment.

C'est ici que j'ai pris mes bains aujourd'hui. Matin, midi et soir.

Ma plage préférée, la plus à l'ouest sur la carte. Pourquoi ? Parce qu'elle me plait davantage que l'autre.

Je rentre dans l'eau par la rampe, comme un bateau. C'est plus agréable et moins "casse-gueule", car il y a un tapis fort sympa pour marcher.
De plus, je déteste mettre une demi-heure pour rentrer, je préfère donc avoir de suite un peu de profondeur.

Le village est magnifique, les maisons très belles, bien entretenues, et la végétation est fantastique.
Fleurs, cactus, palmiers, orangers, .... Je ne connais pas toutes les espèces, mais c'est un plaisir pour les yeux.

Un exemple de la végétation. Si j'ai le temps demain, je vous en ferai une petite série.

Il y a 2-3 restaurants-bars-cafés, une supérette avec tout ce qui est important. Un marchand de fruits passe 3 ou 4 fois la semaine.
Bref, un petit village assez autonome, perdu loin de toute ville (au moins 25 km), en pleine nature. Un petit village presque parfait.

Car il y manque les pauvres... En effet, je pense qu'il s'agit d'une couche très aisée de la société turque. Les maisons semblent pour la plupart être habitées par leurs propriétaires, lesquels sont majoritairement visiblement retraités. Je n'arrive pas à déterminer si le lieu est complètement privé, et inaccessible aux touristes de passage. Pour ma part, un passage dans le grillage du camping -une petite porte- permet d'y aller, et personne ne m'a jamais rien demandé. Je suis allé dans le plus grand restaurant, celui de ma plage. Il est tenu par un couple ayant passé une vingtaine d'années à Frankfurt, en Allemagne. Ils parlent très bien l'allemand. Mais ce sont des gens recherchant la clientèle aisée, c'est très visible. Le restaurant de l'autre plage me semble moins sélect, j'irai demain. Cela dit, j'ai mangé ma platée de spaghettis Bolognèse, avec ma bouteille de 1,5 litre d'eau, pour 11 TL, soit environ 6 euros. Avec serveurs pour mettre l'eau dans mon verre, et dans un tel cadre, je pense que ce serait plus cher en France.

Vous dire que la route m'a manqué serait un mensonge. J'ai adoré cette journée, d'autant plus qu'elle était bien moins chaude que celle d'hier !
Laver un vêtement et le mettre à sécher reste une opération simplissime et très efficace.
Il fait donc encore très bon. Je dirais entre 30 et 35, ce qui est nettement plus supportable.
Dix degrés de partis, j'apprécie énormément !

Malgré tout, j'ai envie de m'y attarder encore un peu...

 

Page précédente: Etape 069 Jour 64
Page suivante: Etape 069b Jour 66


Depuis le 06/06/2005 Visites:933288 Aujourd'hui :67 Maintenant:8 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)