La Grèce

Cliquez sur le numéro de l'étape pour en voir les détails. Utilisez "fenêtre précédente" de votre navigateur pour revenir ici !

De superbes routes de montagne en Albanie, du genre absolument terrible !
Entrée en ARYM, Ancienne République Yougoslave de Macédoine.

Et déjà sortie de l"ARYM, après avoir logé les lacs Ohrid et Prespa, qu'elle partage avec l'Albanie.
Et rentrée en Grèce, pour trois semaines complètes !

Très grosse étape ! Avec des paysages absolument époustouflants, dont un canyon extraordinaire et une zone montagneuse qui mériterait à elle seule plusieurs journées de voyage. Mais voilà, il faut bien avancer, sinon j'ai besoin de 5 ans pour faire mon tour !

Encore une journée terrible, avec arrivée sur le site des monastères des Météores, un des hauts-lieux de la Grèce.
Qui n'a jamais vu de photos de ces monastères perchés au sommet de monts aussi escarpés ?

Et une nouvelle énorme journée de montagnes et de paysages à couper le souffle. Le bonheur en moto. Par contre, je ne retrouve plus mes notes concernant cette étape. Je ne retrouve pas de camping ? On verra bien, il y a sûrement une raison !

Une seconde nuit à Voutyro. Du coup, pas de tente à monter/démonter. Mais une étape très technique, en région très montagneuse, sur des routes perdant souvent leur goudron et se transformant en pistes, dans des paysages époustouflants de sauvagerie, compte tenu des photos vues sur Google Earth. Ne pas avoir le vertige... Pas sûr que je parvienne à remplir le contrat prévu, les cartes mémoire de l'appareil-photo seront-t-elles suffisantes ?

Dernière grosse étape montagneuse dans cette partie de la Grèce un peu délaissée par les touristes. Arrivée sur le littoral. Et dans la région des grands sites historiques et archéologiques. Etape ici dans le camping de Delphes, tout près des vestiges...

Une belle étape, avec visite rapide de Delphes au départ, si possible. Je me prévois aussi la montée au sommet du Mont Kythéron.
Une belle étape entre un lac d'eau salée et la Mer Ionienne. Que demande le peuple ?

Les étapes se suivent inexorablement... Déjà la trentième ! Et pas une petite, une fois de plus. Un programme que j'aurai beaucoup de mal à remplir ! Jugez plutôt ! Près de 300 bornes avec, en guise d'apéritif, le fabuleux Canal de Corynthe. Ensuite, un détour vers Asklipiio, pour voir le fantastique théâtre d'Epidaurus, un des mieux conservés du monde antique. Puis un tour de la presqu'île volcanique de Methana : vous le savez, je ne résiste pas à l'attrait des volcans, même éteints... Si je dois choisir entre le théâtre et le volcan, ce sera le volcan, forcément ! Bref, journée chargée...

La Laconie (en grec ancien Λακωνική / Lakônikê) est le nom de la région située à l'extrême sud-est de la péninsule du Péloponnèse.

C'est une longue vallée, entourée par des montagnes (Taygète, Parnon) sur trois de ses côtés, et débouchant sur la mer (golfe de Laconie) par le dernier. La rivière Eurotas coule tout le long de la vallée. À cause du relief, la Laconie est difficile d'accès. Il n'existe que deux passes, au nord, qui permettent d'y entrer. Dans l'Antiquité, Hérodote rapporte que le Thébain Épaminondas hésita à envahir Sparte précisément pour cette raison.

La manière brève de parler de ses habitants dans l'Antiquité a engendré le mot laconique. Bon petit programme qui m'enchante d'avance...

Le Magne ou Mani (en grec : Μάνη) est une péninsule grecque située au sud du Péloponnèse entre le golfe de Messénie à l'ouest et le golfe de Laconie à l'est. Le Magne correspond au prolongement vers le sud des Monts du Taygète, jusqu'au Ténare, qui forme sa pointe méridionale. Il est bordé au nord-est par la ville de Kalamata et ses deux principales localités sont Areópoli et Gythio. Les habitants du Magne sont les Maniotes.

Très très grosse étape, mais il me sera très facile de l'écourter si j'en ressens le besoin. Départ de Mystras, qui touche Sparte. Vous savez, Sparte, les Spartiates, etc... C'est ici ! L’Arcadie (en grec ancien Ἀρκαδία / Arkadía, en grec moderne Αρκαδία) est une région de la Grèce, au centre de la péninsule du Péloponnèse, très montagneuse, surtout dans le nord, et baignée à l'est par la mer Égée.

Un petit tour sur le golfe de Corinthe avant de redescendre vers un grand site archéologique : Mykines. Ou bien Mycènes, si vous préférez. Mycènes (en grec ancien Μυκῆναι / Mykễnai) était une très ancienne cité préhellénique située sur une colline au nord-est de la plaine d'Argos, dans le Péloponnèse et entourée de murs cyclopéens (assemblage de blocs énormes). Tout un programme...

Une des plus grosses étapes du voyage. Retour par l'isthme de Corinthe, contournement d'Athènes, direction l'île d’Eubée (en grec ancien Εὔϐοια / Eúboia, en grec moderne Εύβοια / Évvia) est la plus grande des îles de la mer Égée, située en face de l’Attique et de la Béotie, dont elle est séparée par le détroit de l’Euripe. Mais exceptionnellement pour cette étape, je prendrai l'autoroute, obligatoire pour contourner Athènes plus facilement !

Aussi longue que la veille cette étape n'en est pas moins nettement plus difficile. Cette fois, pas d'autoroute. La balade commencera par le sud de l'île d'Eubée, car il y a en bas des paysages et une côte escarpée tout bonnement fantastiques. La partie nord ne sera faite qu'après, en fonction du temps restant. L'avantage : pas de montage/démontage du campement, je reviens au point de départ.

Route moins montagneuse, je prévois tout de même un détour au sud d'Almyros afin de visiter quelques très belles vallées escarpées, histoire d'agrémenter la journée. En effet, cette région semble être un peu moins belle, avec des plaines peu attrayantes au fond des golfes.

235 km de folie autour de la péninsule et du mont Pélion. Une véritable tuerie en matière de routes et paysages dignes des dieux !

Sans doute une portion côtire de toute beauté avant d'arriver au pied du mont Olympe (2917 m), point culminant de Grèce. Je prévois une incursion vers le pied de cette montagne mythique et sacrée, avec la visite du monastère Agios Dyonisos, si possible. Le point noir de la journée sera bien entendu la traversée de la métropole Thessalonique, qu'il n'est pas possible d'éviter !

La Chalcidique (en grec Χαλκιδική, ancien Khalkidikḗ, moderne Khalkidhikí) est le nom de la presqu’île de la Macédoine, en Grèce, située entre les golfes Thermaïque à l'Ouest et Strymonique à l'Est, qui se termine en 3 péninsules plus petites qui sont d'ouest en est : Pallèné ou Cassandra, Sithônia et Aktè, séparées entre elles par les golfes Toronéen et Singitique. La journée est consacrée à la péninsule de Cassandra.

Visite de la péninsule de Sithônia. Impossible de visiter celle d'Akté, qui abrite la République monastique du Mont Athos, communauté de monastères orthodoxes bénéficiant d'un statut d'autonomie au sein de l'État grec et de l'Europe. Strictement interdite aux femmes ! Et pour les hommes, plusieurs mois d'attente après avoir rempli un dossier... Bref, pas pour moi.

Encore une grosse étape simplement parce que j'ai envie de rouler dans les monts Falakro, près de la frontière bulgare.
On ne se refait pas...

Dernière étape en Grèce. Petit détour à l'est, histoire de voir quelque relief... avant de rejoindre l'étape dans une grande ville, pour changer !

Page précédente: Littoral Adriatique
Page suivante: La Turquie


Depuis le 06/06/2005 Visites:919761 Aujourd'hui :436 Maintenant:13 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)