ea2010 - Jour 075

Jour 075 - Dimanche 27 juin 2010 - 35 photos - 135 km - 13.633 en tout

Petit déjeûner avec Rasim comme il me l'avait promis. Mehmed -j'ai certainement très mal orthographié sur la journée d'hier, désolé- a tout préparé. Rasim est rentré à 5 heures du matin et n'est pas très frais, mais il a tenu sa parole. Il est très impressionnant. Merci, Rasim, pour ton accueil, ton fair-play, ta cuisine, tes employés, et la bonne tenue de ton camping. Allez-y sans hésiter, cette étape est excellente !

Un couple de belges de Wallonie est arrivé hier soir. Nous avons discuté jusqu'à 10h30. Très sympas, ils m'ont donné tous les tuyaux en leur possession pour les campings. Et m'ont un peu expliqué les problèmes actuels de la Belgique. Bonne fin de voyage à vous, les amis, je suis enchanté de vous avoir rencontrés !

Je laisse Mehmed s'asseoir sur Vanadis avant de partir pour lui faire plaisir.

Départ de Sultanhani. Je vous l'avais dit, les tapis sont sur la route, tout le monde roule dessus, c'est très surprenant !

Un autre exemple...

Une petite route partant vers les montagnes. Très tentante, mais je n'y vais pas. En fait, curieusement, je suis pressé d'arriver. Je n'ai que 135 km à parcourir, mais comme je pars tard, je n'ai pas envie de traîner en route. Mon objectif actuel est désormais de visiter tranquillement la Cappadoce.

Après Aksaray, le paysage reprend un peu de relief, ce qui n'est pas pour me déplaire, bien au contraire.

Région très cultivée, les champs sont couverts de blés et autres semences.

La route est belle, j'avance rapidement.

Ah, vu la forme de ces constructions, je comprends aisément que je m'approche de la Cappadoce !

Je suis ici tout près de mon camping.

Soudain, au détour de la route, j'aperçois en contrebas un paysage typique de Cappadoce : je suis bien arrivé.

Excellent accueil par le patron du camping Kaya, qui est parfait à tout point de vue.

La pluie arrive au moment où je monte ma tente. A côté de camping-caristes suisses, de Berne, d'une gentillesse incroyable. Immédiatement, ils viennent m'aider. Sans s'imposer aucunement. Le tout accompagné d'une immense bonne humeur. Je ne pouvais certes guère tomber mieux en terme de voisinage. Max, Jeanne et Bernard forment une fabuleuse triplette, que je ne suis pas prêt d'oublier !

Le paysage depuis ma tente est tout simplement fabuleux. Une des plus belles vallées de Cappadoce s'étend sous mes yeux ébahis.

Je sens, je SAIS que je vais rester ici un moment !

 

J'ai faim, et comme un idiot, j'ai oublié de faire des courses en venant. Et je n'ai AUCUNE envie de sortir cet après-midi. Je me dirige vers la petite épicerie du camping, et aperçois le patron en train de manger une galette toastée remplie de fromage et de tomates. Je la lui montre et lui en demande une. Je comprends que ce n'est pas à vendre, il s'agit de son propre repas, de ce qu'ils font pour eux -lui et sa famille. Mais il va dans son bureau, parle à quelqu'un, et revient avec la moitié d'une, dont il me fait cadeau ! "En signe de bienvenue", me dit-il ! Une gentillesse à tomber par terre. Et c'est tout aussi délicieux que la gentillesse... A tel point que je réussis à lui en commander une pour ce soir, dont je me régalerai longtemps !

Après-midi passé à ne rien faire, à discuter avec un couple de motards anglo-français en route vers Pétra en Jordanie, extrêmement sympathiques. Leur moto : une Africa Twin. Un couple de motards allemands aussi, partis depuis 5 jours et ayant essuyé 5 jours de pluie. Donc un peu démoralisés.

Sur le soir arrivent trois jeunes français, Manu, Denis et Isabelle, qui débarquent fatigués et sans gros moral, venant de se payer 10 heures de bus ! Nous discutons un bon moment. Ils sont venus en avion et vont faire des treks dans le pays, et ont "zappé" le double-toît de la tente pour gagner du poids. Il ne pleut jamais en Turquie à cette époque de l'année. Sauf cette année... Belles bourrasques, pluie, c'est ce qui nous attend ce soir !

Malgré ça, je passe une nuit de rêve -juste une petite gouttière dans ma tente...-, et suis pleinement heureux d'être ici.

 

 

Page précédente: ea2010 - Jour 074
Page suivante: ea2010 - Jour 076


Depuis le 06/06/2005 Visites:939692 Aujourd'hui :83 Maintenant:9 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)