ea2010 - Jour 080

Jour 080 - Vendredi 2 juillet 2010 - 128 photos - 0 km - 13.674 en tout

Je me réveille de bonne heure ce matin, malgré le fait d'avoir décidé de prendre une journée de repos !
Qu'à celà ne tienne, comme j'aperçois les mongolfières depuis ma tente, je décide d'aller les voir de plus près. Il est six heures.
Mes trois amis sont plus courageux : ils partent, quant à eux, à pied, visiter le musée de Göreme.

Les couleurs captées au lever du soleil sont évidemment d'une très grande richesse.

J'aimerais m'approcher afin de pouvoir les prendre en flagrant délit de slalom dans la vallée, parmi les cheminées et autres morilles du coin.

Mais chaque recherche d'un passage se termine invariablement par un cul-de-sac au-dessus des combes. Je reprends le chemin.

Ah, c'est un peu mieux comme ça.

Le terrain sur lequel poussent les vignes est constitué de milliers de gravillons volcaniques, très poreux, et on s'y enfonce presque comme dans du sable.

Je ne parviendrai finalement pas plus près. De toute façon, il est trop tard, elles sortent l'une après l'autre des canyons et montent dans le ciel.

Les ombres sont immenses, ce qui me permet de vous montrer à la fois le paysage et le photographe en ombre chinoise sur un rocher.
A l'horizon, pratiquement visible de partout en Cappadoce, Üçhisar, petite ville construite sur le point culminant du secteur.

Üçhisar sur son piton, et son photographe.

Je retourne vers le camping, et ne peux m'empêcher d'utiliser les ombres et les lumières de l'aube.

Elles se ressemblent toutes, forcément, car je ne peux en faire dans les autres directions.

Je vous laisse donc regarder en silence.

Ensuite... Petit-déjeûner, petite lessive. Revenu du musée, Manu me prête gentiment un livre, et c'est un réel plaisir pour moi que de mettre le nez -et surtout les yeux- dans un bouquin. Je vais aussi étrenner la piscine, et, ma foi, je dois dire qu'elle est fort agréable. Bref, une très belle journée de vacances comme on les aime, en compagnie d'un groupe d'amis, ce qui a pour effet d'accélérer le rythme que l'on croyait régulier de la pendule !

En face du camping se trouve une ancienne église troglodytique. Nous décidons d'aller nous dégourdir un peu les pattes, après ces quelques heures de farniente. J'ai pris cette photo bien plus tard, c'est juste pour me souvenir de la vue globale. Et un peu pour vous aussi -juste un peu.

Comme toujours, ou presque, je suis le dernier.

Après avoir reçu les couleurs matinales, me voici avec les couleurs vespérales, plus chaudes, mais tout aussi belles.

Toujours difficile d'imaginer que ces grands rochers sont ce qui reste du sol initial, lorsque les volcans ont fini de cracher leur trop-plein !

En approchant de l'église, nous avons la désagréable surprise de constater qu'elle est gardée, et forcément payante !

Nous décidons de ne pas payer !

Nous pouvons cependant pénétrer sous quelques voutes gratuitement. Denis s'y engage courageusement.

Une très belle photo souvenir, depuis l'église, avec les couleurs qui vont bien.

Un fauteuil me tend les bras. Isabelle immortalise ce moment. Comme vous pouvez le constater, ça ne va pas trop mal, j'ai connu pire.

Et retour "tranquilos" vers notre belle propriété.

Ce soir, après le repas, nous discutons, chantons, rions, faisons un peu les fous.
Vive les vacances !

 

Page précédente: ea2010 - Jour 079
Page suivante: ea2010 - Jour 081


Depuis le 06/06/2005 Visites:852178 Aujourd'hui :87 Maintenant:5 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)