10ème jour

Mercredi 23 avril 2008.

Je me lève vers 7h15. Le ciel est nuageux, c'est génial!
Enfin un ciel normal. Des nuages noirs, un bout de ciel bleu, je suis confiant.
Il ets tombé des trombes d'eau cette nuit, mais ça ne m'a bizarrement aucunement inquiété,
juste que j'ai trouvé ça bien d'être bien au chaud dans ma tente!
Il fait 8,5 degrés sur le thermomètre d'Akitsu!

Je démarre à 8h15, c'est vraiment génial de ne pas avoir d'affaires à ranger!

Tellement étroites que j'ai toujours du mal à m'y faire. Le pire, c'est que j'y ai
vu des semi-remorques... Ils n'ont peur de rien, ces Anglais!

Pour aller à Llangadog, j'ai pris une rallonge pour me balader dans la campagne!
L'église de Llangadog.

La première partie n'est vraiment pas terrible. je trouve en plus le moyen
de me tromper à Carmarthen. Vous pouvez suivre sur la carte.

Je retrouve des petites routes, ici vers Trelech (9 sur la carte).

Justement, le voilà. Les paysages sont moyens.

Toujours ces mêmes petites routes de labyrinthes. En fait, ces haies très hautes
sont soigneusement entretenues pour empêcher les moutons de passer.

Vous savez, dans la plupart des pays, les hommes se sont installés le
long des vallées, et les routes ont logiquement suivi les vallées.

Eh bien, pas ici, pas dans le Pays de Galles. Les routes descendent dans les
vallées, oui, mais elles ne les suivent pas! Non, elles grinpent au sommet de la
montagne suivante, et redescendent dans la nouvelle vallée, et ainsi de suite.

Ce qui fait que l'on monte, puis l'on descend, puis l'on remonte... Heureusement,
c'est Akitsu qui fait le boulot... En tout cas, et bien que ces montagnes ne soient
pas très élevées, les pourcentages des côtes sont très souvent compris entre 10 et 20 %.

Ce qui est énorme. De plus, en Angleterre, lorsque vous approchez d'un virage, il est
écrit "SLOW" sur la route, et "ARAF" -en gaéllique- pour vous demander de ralentir.
Le problème, c'est que vous
ne savez jamais à quel genre de virage vous allez être confronté! Il peut être simple,
mais ça peut tout aussi bien être une splendide épingle à chevenux. La prudence est plus
que de mise, elle est absolument indispensable. Personnellement, je préfère notre système
indiquant une vitesse, car c'est en général extrêmement fiable.

L'église de Maenclochog.

C'est nuageux, un peu venteux, une température oscillant entre 15 et 20 degrés.
Bref, pour moi, le temps absolument idéal.

Un mouton à tête noire. On en voit de temps en temps.

Trop gnon...

Cimetière de Fishguard. De là, on découvre la mer.

Les maisons multicolores de Fishguard à flanc de côteau. Ce port est un des ports d'embarquements
d'Angleterre pour l'Irlande. Chiffres 14-17 sur carte.

Le port de pêche de Fishguard. Il est magnifique.

De plus, ça me fait plaisir de revoir la mer, il y avait longtemps.

Puis la route A487 longe la mer d'assez loin, et on ne la voit presque pas.

Je vois alors ce panneau, Cwn-Yr-Eglwys... vers la mer. Je décide d'aller voir.

C'est superbe, mais la route pour y aller, je n'ai pas pu vous la photographier.
Sans rire, en moto, on ne croise pas une voiture!

Le banc est face à la mer, bein sûr!

Sous un autre angle.

Alors, ils ne sont pas bien, mes pépés-mémés, sur leur banc?
Face à l'éternité...

La crique de Newport.

Regardez le nom du village... Eglwyswrw. Au scrabble, le paquet de points assuré!

Cwmann. Le 24 sur la carte.

Cette fois, je suis sur la partie d'itinéraires que j'avais zappée hier. Et j'ai bien fait
d'y venir, car c'est le top de la journée. Un vrai bijou. Si vous venez au pays de Galles,
alors prenez ces petites routes -voir la carte-, un vrai joyau. Le genre de coin où
je resterais bien une semaine pour faire absolument toutes les petites routes.
Par contre, je vous les déconseille totalement en camping-car!

Ce sont les monts Cambriens.

Je me suis arrêté je ne sais combien de fois. Je coupe toujours le moteur
lorsque je fais des photos, même pour une seule. A part les moutons,
ou le vent sifflant dans mon casque, c'est le silence.

Les paysages sont à couper le souffle, et très honnêtement, je
suis déçu par mes photos, qui ne rendent en rien la beauté des leiux!

Tout ceci est entre 25 et 28 sur la carte.

La descente est de 25%... Elle m'a donné chaud, avec deux épingles à cheveux!
La montée au même pourcentage, juste avant, a été sans aucun problème pour Akitsu.
Je dois dire qu'au niveau de la puissance, comparée à JJ -le scooter x9 125-, c'est
justement incomparable. Akitsu avale n'importe quelle côte comme si c'était plat, ça
ne semble même pas la toucher! C'est normal, pour une libellule...

Vraiment, le plus gros cyprès que j'ai vu dans ma vie. Un monstre!

Arrivée au terrain de camping.

Vue du haut du terrain de camping, en face le pub.

Voici le pub.

Et ma petite tente qui m'attendait sagement.

U ne grosse journée, vraiment splendide. Comme je les aime.
Mais je suis mort! Il va falloir que je m'octroie une journée de congés...

281 photos. 312 km !

 

Page précédente: 9ème jour
Page suivante: 11ème jour


Depuis le 06/06/2005 Visites:852738 Aujourd'hui :226 Maintenant:7 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)