27ème jour

Samedi 10 mai 2008.

Une fois de plus, il me manque des routes sur "Autoroute Express". Cette fois, c'est toute la péninsule au-dessus de la Dunmanus Bay qui est vierge de routes, alors que je l'ai parcourue des deux côtés! J'ai rajouté cette partie à la main.

Je croyais l'épisode de mon sandwich terminé, mais malheureusement non. Et ce matin, ça ne va vraiment pas fort au niveau des intestins... Ce qui fait que je suis obligé de m'arrêter dans une pharmacie pour acheter des médicaments!

Alors que je m'apprête à partir, trois jeunes passant à pied près de la moto me disent "Bonjour, la Vendée"... Encore des Français... Ils sont de la région de Cholet, autant dire que nous sommes du même coin. Nous conversons bien pendant une quinzaine de minutes. Ils ont loué une voiture, ils sont venus en avion, et c'est le début de leurs vacances. Ils vont aller le plus souvent en auberges de jeunesse. Je les retrouverai plus tard dans le magasin Lidl -oui, oui, ils sont là aussi, les Lidl et compagnie....-, mais ils étaient occupés avec la caissière. Quant à moi, avec mes problèmes physiques, je ne veux pas acheter de produits frais, j'ai besoin de récupérer avant, c'est pourquoi je vais ici pour essayer de trouver des céréales!

J'avais prévu d'aller à Baltimore sur mon planning de la veille. J'y vais ce matin. C'est joli, sans plus. Enfin, sans plus... Deviendrais-je exigeant, difficile? Je le crois bien, en effet!

C'est quand même mignon comme tout. Mais compte tenu du reste de la journée, j'aurais mieux fait de ne pas y aller. Maintenant, comme je vous le disais hier, celui qui aime les côtes, il peut venir ici, il ne sera pas déçu. Je maintiens toujours que vous pouvez passer plusieurs semaines de vacances dans la région sans parvenir à tout voir...

En ce qui me concerne, le temps m'étant limité, il faut que je fasse des choix, et les bons, ce qui n'est pas forcément évident, puisque je ne suis jamais venu! A la vérité, il y avait une solution pour ne pas faire d'erreur. C'était de préparer mon itinéraire avec des cartes d'Etat-Major, du moins avec des cartes ayant les courbes de niveau. Ainsi, vous pouvez choisir sans erreur la route qui apportera le plus au niveau des sensations et des paysages.

Sur le chemin du retour, en 3 sur la carte, un petit pont permet de traverser un des nombreux bras de mer qui pénètrent dans les terres. C'est très joli. Je dis retour, parce que je ne vous ai pas dit, mais vous l'avez peut-être remarqué, je suis obligé de retourner à Skibbereen pour poursuivre mon itinéraire! Et c'est pour ça que j'ai revu mes Angevins dans le magasin, car j'y suis allé en revenant de Baltimore!

Vue de loin, cette baie est très curieuse. Il s'agit en fait d'aquaculture, mais on se demande bien de quoi il s'agit au premier regard. C'est première baie se trouvant après Skibbereen.

Curieuse église se trouvant un peu après cette baie, et avant Chruch Cross.

Ballydehob en 6. Encore une baie à explorer, que de découpages sur la côte!
C'est ici que je quitte à nouveau la N71 pour la R592, qui s'enfonce sur la première péninsule.

Eglise hyper moderne entre Ballydehob et Skull.

Au même endroit, l'église étant à drtoite, en arrière.

Un héron dans la vase. La Toormore Bay (en 8) est encore un enchevêtrement de bras de mer à découvrir. C'est très joli.

Le terrain devient plus montagneux. Ce n'est pas très élevé, entre 200 et 330 mètres, mais j'apprécie beaucoup ce relief, permettant de surplomber un peu le paysage.

A Goleen (9), je suis extrêmement heureux de trouver une station d'essence, car le niveau était bien bas, et sur la péninsule, il n'y a que des villages. ici, c'est un pub qui tient les deux pompes, les seules que je verrai d'ailleurs sur toute la péninsule...

Je disais donc, l'altitude est faible, mais la route, étroite, ressemble très fortement à une route de montagne, et je prends plaisir à rouler ici avec Akitsu!

Ici, vers 10, en face de Crookhaven. C'est vraiment splendide, et là, je ne regrette pas mon choix d'être venu ici.

Il y a de la montagne, il y a des murets de pierre et des moutons, il y a des plages, il y a la mer, il y a des bateaux. Bref, la montagne, la campagne et la mer réunies.

Une petite église face à une baie, près de Crookhaven.

Une ferme sur la petite montagne.

Zoom sur quelques maisons de Crookhaven.

Je décide de ne pas pousser jusqu'à Crookhaven, ni même jusqu'à la Mizen Head, qui est la pointe Sud de la péninsule, mais de couper à travers la montagne et rejoindre le versant Nord, pour longer la baie de Dunmanus.

Une anse et une superbe plage, juste en-dessous de 11. je vais m'alimenter un petit peu, et surtout boire. je suis très prudent aujourd'hui... Heureusement, le paysage est de toute beauté.

Un peu plus loin, en 11, une nouvelle plage. Elle marque le fond de cette nouvelle baie.

Encore une plage parfaitet, comme je les aime!

Et une petite rivière qui s'y jette après force méandres dans la dune.

La route prend de la hauteur. Elle va s'élever pour traverser le massif.

Ce n'est pas la route principale, mais une route minuscule, que j'avais bien sur ma carte. Une seule pancarte au début, qu'il ne faut pas louper. "Coastal road". Sans cette pancarte, on la prend aisément pour le chemin conduisant à une ferme! Et ici, entre 11 et 12, j'ai vraiment cru un moment que c'était le cas, à tel point que je m'apprêtais à faire demi-tour. En effet, la route se perdait si bien dans le paysage que je ne la voyais plus, excepté une ferme juste devant moi, la falaise tombaént dans la mer, et le roc!

C'est un émerveillement, qui me rappèle bien des souvenirs de voyages. C'est pour moi le genre de route idéale, complètement perdue, peut-être deux ou trois voitures croisées en une heure...

Voici donc apparaître la baie de Dunmanus.

Petit coup d'oeil en arrière.

C'est la descente vers Durrus. Ici entre 12 et 13.

Une vieille tour en approchant de Dunmanus, le village ayant donné son nom à la baie.

Une baie dans la baie... C'est l'anse de Dunmanus.

Peu après Dunmanus, un vieux cimetière avec les restes d'une église.

Ici peu avant d'arriver à Durrus (14).

Eglise de Durrus.

Ici, j'ai beaucoup hésité. Puis je me suis finalement décidé à y aller. Je parle de cette petite péninsule au Nord de celle que je viens de faire. Et j'ai vraiment bien fait.

Elle commence par longer le fond de la baie de Durrus.

Tout de suite, je suis emballé. Je continue donc.

C'est complètement différent de l'autre péninsule.

Ici, un cygne dans la baie, en eau de mer, donc!

Partout des fleurs. C'est un enchantement de rouler ici.

Tout-à-l'heure, j'étais donc de l'autre côté...

Ici entre Ahakista et Kilcrohane.

Un peu avant d'arriver à Kilcrohane.

Arrivée à Kilcrohane.

La route s'élève maintenant, découvrant la baie.

Elle devient plus étroitet, et plus délicate à conduire. La vigilance est de rigueur!

Et ça devient de la folie, du moins dans un tel contexte! Car en effet, l'altitude, ici est aux environs de 200 mètres, mais la route pourrait aussi bien être entre 1500 et 2500 mètres!

Et je découvre soudain l'autre baie, la grande baie de Bantry.

Je suis ébahi, car je ne m'attendais pas du tout à voir ça! C'est bien au-delà de mes espérances.

C'est la Sheep's Head, ou la POinte des Moutons. Je ne pensais pas aller jusqu'à la pointe, mais j'ai été comme emporté par la route.

Le retour se passe sur la même, du moins jusqu'à Kilcrohane.

En fait, peu après cet endroit, il existe une autre route qui longe l'autre côté, un peu avant Ballyroon. J'ai vu la route, je me suis arrêté, et je l'ai bien examinée avec le zoom de mon appareil photo. Et j'ai décidé de ne pas y aller. Et pourtant, je le répète, je suis sur les pentes d'une montagne culminant à 345 mètres... Je n'ai pas osé. Sans mon chargement, oui, j'y serais allé. Mais pas comme ça. Si je devais croiser un véhicule sur cette route, je ne pourrais rien faire, il serait obligé de reculer jusqu'à trouver un emplacement pour me laisser passer, tellement elle est étroite. je dirais qu'elle fait la largeur d'une voiture. Les pentes sont vertigineuses, elle commence par plusieurs virages en épingles à cheveux, dont je suis incapable, dans ma position, de prendre le premier... Pour vous donner une idée, cette route arrive sur la mienne, sur ma gauche,mais presque dans le même sens que moi, en montant fortement. Ce qui veut dire que je dois tourner sur près de 180 degrés, sur des gravillons, dans une pente descendante énorme. Et je vois au moins trois virages qui se suivent dans le même acabit. Je déclare forfait, c'est fou, hein! Et je suis en moto...

Eglise de Kilcrohane. Là, je prends une autre petite route, qui va d'ailleurs rejoindre celle dont je vous parlais. Mais celle-ci est du même calibre que celle sur laquelle je roule actuellement. Elle commence pourtant très fort, et un motard -le seul que je verrai sur ces routes- fait demi-tour, en me faisant comprendre que non, ce n'est pas pour lui. Il a une moto de route avec un carénage style course...

Vue arrière sur ma petite route. Au loin, la Dunmanus Bay.

Toujours vue arrière, sur Kilcrohane cette fois. En face, c'est Dunmanus.

Ici, c'est le col. C'est splendide. Derrière moi, les photos que je viens de vous montrer. Et en face, de l'autre côté du col, c'est l'autre baie, la Bantry Bay. Du col, on découvre une très grande partie de chacune de ces deux baies, selon le côté vers lequel on se tourne.

Toujours la baie de Dunmanus.

L'autre versant, tombant dans la baie de Bantry.

La baie de Bantry.

Une très très longue descente jusqu'à Bantry.

Le ciel se charge lourdement de nuages noirs, et il commence à faire sombre. Pour la première fois, je n'atteindrai pas le camping prévu, car je n'en ai plus la force -il me reste environ 70 km de montagne à parcourir pour l'atteindre.

Comme j'en vois plusieurs autres sur la carte, je décide de m'arrêter au premier, qui se trouve sur la N71, que je retrouve, un peu après Bantry.

Bantry est au fond de cette baie.

Il se met à pleuvoir, pas de chance!

C'est le camping Eagle Point, à Ballylickey, au fond d'une des mini-baies de la grande Bantry Bay.

Voilà. 18h30, ma tente est montée, je vais pouvoir m'alimenter un peu plus, prendre un bon café, une bonne douche bien chaude, et venir saisir cette magnifique journée dans la salle TV, dont la patronne m'a donné la clef, les enfants n'ayant pas le droit de venir dans celle-ci!

Il est 23 heures, et j'ai envie d'aller m'allonger.

Sauvegarde des données, et c'est parti.

 

 

390 photos. 173 km

Depuis le départ, 4.628 km

Page précédente: 26ème jour
Page suivante: 28ème jour


Depuis le 06/06/2005 Visites:891561 Aujourd'hui :269 Maintenant:11 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)