36ème jour

Lundi 19 mai 2008.



Et toujours des routes manquantes. Elles sont en rouge cette fois....

10h15, c'est finalement l'heure à laquelle je décolle, alors que je me suis levé verfs 8h15. Le temps est superbe, 15 degrés, quelques nuages blancs, un petit air sympa. Il faisait chaud dans la tente. C'est le cas dès que le soleil plante ses rayons dans la toile.

Le chat de l'hôtel vient près de moi, et se laisse caresser. Puis il s'approche de la tente. Je lui dis "non", il change un peu de direction et semble s'asseoir sur le côté de la tente. Je le regarde puis, un doute m'envahit, et je cours vers lui. Il se sauve, et je constate ce que je redoutais. Ce gros goret était en train de se soulager sur ma toile! Obligé d'aller chercher de l'eau et dn,u papier pour rincer de suite, l'urine de chat ayant la réputation d'être très corrosive...

Bon, c'est cool, aujourd'hui, je commence la journée par rouler sans devoir stopper toutes les 2 minutes! En effet, le début se déroule dans une région plate, et je prends les grandes routes. Akitsu et moi allons pouvoir nous laisser aller, elle dans ses pattes, et moi dans ma tête. Et c'est vrai que c'est très agréable.

Abbaye de Ballinrobe. Oui, je sais, je m'arrête, mais c'est rien en comparaison d'hier...

La N84 passe près de Lough Carra que j'aperçois de loin. Je ne cherche pas à m'en approcher.

Peu après Killavally. Une vieille bâtisse au sommet d'une colline.

Et sur la colline d'à côté, cette vieille église. Je m'enfonce sur un routin pour m'en approcher et faire la photo.

Westport

Saint Patrick, le patron des Irlandais. Sa statue se trouve à Westport. Et justement; la montagne St Patrick, la montagne vénérée des Irlandais, que beaucoup escaladent en pèlerinage...

Eh bien, la voici. Je la voyais depuis un moment déjà, et j'étais pratiquement certain que ça l'était. Je décide d'aller jusqu'à son pied, c'est à 8 km de Westport. Ce sera un aller-retour de plus...

Le Croagh Patrick, 764 mètres. Un beau pavé! Je vois plein de gens en train d'en effectuer l'escalade. J'en connais une qui l'aurait bien faite... Bon, pour ma part, je suis venu, j'ai vu, j'ai photographiu....

Le point de départ de l'escalade est à Murrisk. C'est ici aussi que se trouve cette sculpture, en mémoire de la grande famine.

Détail de la sculpture. Je pense qu'elle représente l'exil des Irlandais sur les bateaux, dont beaucoup ne parviendront pas au bout de la grande traversée...

L'église de Wespoint, puisque je suis obligé de repasser par cette ville.

Un peu plus loin, le port de Newport.

Et le pont de Newport. Son église au sommet de la colline.

Peinture sur une maison de Newport.

Peu après, je reprends les routes que j'aime. Je vais faire un circuit autour de quelques lacs, les deux plus grands étant le Lough Furnace et le Lough Feeagh.

Evidemment, je suis instantanément dans l'ambiance... et j'arrête Akitsu à tout bout de champ!

Je m'installe ici pour manger. C'est un repas que je n'oublierai pas. Féérique est le mot.

Je suis assis sur une pierre en forme de table -je suis surpris d'y voir du quartz. Deux moutons sont couchés à 30 mètres de moi, regardant eux aussi le spectacle. Un léger zéphir crée des rides sur la surface de l'eau, du plus bel effet. C'est le silence. C'est beau. Je regrette d'avoir à partir tellement c'est bien.

Quand je pense! Cette pierre sur laquelle je suis assis sera sans doute encore ici alors que plusieurs centaines de générations de l'humanité toute entière se seront succédées. Que dis-je, plusieurs milliers... Des milliers de milliards d'êtres humains vont naître et mourrir, et ma pierre sera toujours là, à peine entamée! Difficile d'appréhender, hein?

Voilà, les deux moutons, le lac, les rides sur l'eau...

Je remets Akitsu en route. Ici entre 5 et 6

Adorables!

J'arrive maintenant au bout du grand lac, le Lough Feeagh.

Je ne continue pas. Une autre route retourne vers le Sud, mais en altitude, ce qui me permet de dominer un peu la situation.

Les rhododendrons sont partout.

Ce berger avait vraiment beaucoup de mal avec ses moutons. En fait, ils viennent vers moi, mais c'est une erreur, il les conduisait dans l'autre sens. Ses chiens n'avaient pas l'air très doués, et il rouspétait.

Ici entre 7 et 8

Au loin, le Croagh Patrick domine la situation. Tout à droite, j'aperçois la mer.

Vers 8, je passe entre plein de petits lacs, sur une route de la dimension d'un routin. Un vrai plaisir.

Entre 8 et 9, vers Rosturk. Une baie d'une beauté époustouflante, du genre île des Caraïbes...

Mallaranny en 9. En face, toujours le Croagh Patrick, qui se trouve en 2 sur la carte, de l'autre côté de la baie de Clew, pour vous faire une idée.

Eglise de Mallaranny.

Je prends une route côtière, qui suit vraiment le rivage. Et il n'y a pas de construction côté mer, sauf au début de la route, donc le paysage est vraiment là. Ici, au fond, la baie de Mallaranny.

Le Croagh Patrick juste au-dessus d'Akitsu. La baie de la photo précédente est à gauche.

Croagh Patrick toujours. Comme vous pouvez le remarquer, le plafond nuageux s'est un peu chargé, et assombri.

Un peu plus loin, toujours entre 9 et 10

Au fond, l'île Clare.

A partir de Corraun, je remonte vers le Nord pour rejoindre la route principale. La baie est très étroite, on voit parfaitement l'autre côté. Il y a une grande quantité de maisons en ruines comme ici.

De très belles cornes!

Il y a encore de la récolte de tourbe par ici.

Une vieille église à l'approche de Achill, nom de la ville qui garde l'entrée de l'île du même nom.

La tourbe au premier plan. En face, de l'autre côté du chenal, Achill Island.

Je suis maintenant à Achill, où je fais quelques courses. En face, c'est la rive que je viens de parcourir. Une autre route longe maintenant cette rive jusqu'au bout, mais l'ayant vue, je n'ai pas envie de la faire, surtout que c'est très plat.

N on, j'ai vu surt la carte qu'il y a le mont Acaill, à 403 mètres, et qu'une route conduit à son sommet, où est installée une énorme antenne. Le paysage doit y être sympa, et de toute façon, Akitsu a envie de grimper!

En y montant. Je ne suis pas déçu, la grimpette est un vrai plaisir, le paysage grandiose. Dommage, c'est brouillé...

La tourbe. Il y en a sur plusieurs hectares, on dirait presque des rizières.

La vue est absolument époustouflante. J'ai rarement vu ça. En fait, on peut faire un 360 degrés. Le tour complet de l'île.

La plage de Keel (14)

C'est vraiment énorme, et les photos, à cause d'un ciel très brouillé, ne rendent pas ce qu'elle devraient. Mais je vous conseille de ne pas rater ce spectacle si vous allez sur Achill Island!

En redescendant. La pente est, croyez-moi, très impressionnante. Et j'ai croisé deux femmes qui grimpaient en courant! Les malheureuses!

Eglise se trouvant sur la route de Doogort, où se trouve le camping que j'ai choisi. En effet, j'ai envie de camper sur une plage ce soir. Il y a deux campings sur l'île, pas très éloignés l'un de l'autre.

Lorsque j'arrive à celui de Doogort, son aspect négligé, sale, me fait repartir. Tant pis, j'irai dans l'autre. Je me trompe de route, et je me retrouve en pleine montagne, sur un chemin montagnard, parmi les caillasses, certaines très grosses, je croise deux vaches qui se sauvent en me voyant, puis le chemin se voit de moins en moions. J'arrête. Je suis en pleinte montagne! La galère...

D'un autre côté, je suis assez satisfait et de moi, et d'Akitsu. Jamais je ne serais venu ici avec Pégase, absolument impossible! Bon, je retrouve la route.

La plage de Doogort, mais pas celle du camping, une autre à 2-3 km, nettement plus jolie! J'aurais aimé voir le camping ici!

L'église de Doogort.

Keel, en 14. Mais... le camping est aussi tout près de la plage. Il est beaucoup mieux, je suis enchanté.

Quelle merveille!

Mais je vais déchanter très très vite! Il est fermé, mon superbe camping! Il n'ouvrira que le 30 mai... J'ai vraiment la haine... Il y a des camping-cars quand même installés sur la pelouse. Je vais en voir un, ce sont des Autrichiens. Très sympas. Je retrouve mon Allemand aussitôt, ils sont un peu surpris. Ils me disent que je peux monter ma tente près de leur camping-car, il n'y a aucun problème. Mais ni toilettes, ni douches... Non, je préfère retourner à Doogort!

Voilà, mon camping est en bas. Il est vraiment sale, je confirme! Et cher. 10 euros. Heureusement, le gars accepte que je me branche pour le même prix.

Voilà. C'est à 18h30 que ma tente a été montée ce soir, soit bien plus tard que je ne l'escomptais...

Il est 22 heures. Je termine... Il pleut à verse, des cordes, un boucan infernal sur la toile, il y avait vraiment longtemps que je n'avais pas entendu ça, et j'en avais perdu l'habitude. Mais c'est sympa, et ça change un peu. Par contre, j'espère que ça va laver le ciel, et qu'il fera beau demain!

Maintenant, je vais me plonger un peu dans mes prévisions d'itinéraires, car je suis un peu "à la ramasse" maintenant, par rapport à ce que j'avais préparé... En effet, je modifie, car je voulais voir toute l'Irlande, y compris les régions sans relief, mais maintenant, je vais les retirer du programme et les remplacer... Non mais! J'ai le droit, puisque c'est moi qui décide.

Allez , à demain les amis (es).

 

 

452 photos. 174 km

Depuis le départ, 6.167 km
Compteur Akitsu, 20.178 km

Moyenne quotidienne depuis le départ - 171 km

 

Page précédente: 35ème jour
Page suivante: 37ème jour


Depuis le 06/06/2005 Visites:919615 Aujourd'hui :290 Maintenant:13 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)