54ème jour

Vendredi 6 juin 2008.

Lorsque je quitte le restaurant hier soir, il pleut à verse. Des cordes! Et bien sûr, l'équipement contre la pluie est dans la tente, c'est logique! Bon, ce n'est pas loin, je dirais environ un kilomètre... Au moment de quitter mon parking, je vais pour traverser la route, mais n regarde pas vraiment là où il faut, et je m'engage sur la chaussée au moment où une voiture arrive en sens inverse. C'est sûr, je ne peux pas l'éviter. Je pile. Le gars a le réflexe de tourner son volant comme il faut, nous nous frôlons, il n'a pas eu le temps de klaxonner.... Tout ça sous la pluie battante, dans la pénombre du soir couchant! J'ai eu de la chance...

Quoi qu'il en soit, j'arrive trempé sous la tente, mais il n'y a pas de midges, alors je suis heureux. Ces trombes d'eau ont fait chuter la température, ce qui les a fait disparaître. Le bruit de la pluie sur la toile est infernal, mais il me plait, et je dis mon bouquin avec délectation!

Je me réveille à 6h30. Il fait bon, trop bon, et pas de vent. Aïe, il doit y avoir des midges. Je jette un oeil. Oui, il y en a plein.

OK, ça va comme ça, je quitte les Midlands, je n'irai pas dans les Highlands, je quitte la côte Ouest, je vais aller à l'Est. A 8 heures, je discute avec le gars de l'accueil, lui demandant le meilleur coin montagneux côté Est. Il me désigne les Grampian Mountains. D'accord, j'y vais.
Je repars donc par Lochaline, contrairement à mon plan initial. Le ferry est à 9h10. C'est bon, j'ai le temps.

Lever du jour ce matin sur le Sounf of Mull et le Firth of Lorne.

Le trafic des ferries est très important dans les Hébrides, et doit sûrement être un bon gros business!

Un restaurant à Craignure, pas loin du camping.

Le café-bar dans lequel j'ai passé deux soirées sur Internet, et dont je vous ai parlé.

Fishnish, le point d'embarquement pour Lochaline. Je vais attendre une demi-heure.

Je fais quelques photos en attendant. La mer est plate comme un lac, un temps de rêve pour mes copines -les midges!

Vers Lochaline.

Ensuite, comme je connais la route, je fonce, dans la mesure du possible car avec les "Single Track Roads", il faut toujours être prêt à freiner. C'est fatiguant, stressant, ces routes. On ne se balade pas "peinard" comme j'aime le faire. Mais bon, c'est une particularité forte de l'Ecosse.

En fait, entre 3 et 4, mon premier arrêt a lieu en arrivant au fond du loch Sunart, après Ardnastang!

C'est splendide. J'aurais pu aussi photographier l'arrivée et la descente sur ce Loch Sunart, mais je l'ai déjà fait en camping-car. C'était un soir, bien éclairé par un ciel bleu, je m'en souviens très bien.

Voilà, je suis maintenant au fond du loch, que la A861 contourne avant de poursuivre vers l'Est, vers le Loch Linnhe.

Les pauvres, ils sont passés à la tondeuse!

En allant vers le Loch Linnhe et Inversanda. Un peu plus loin, je rejoins la route que j'avais prise à l'aller, vous savez, la toute petite, qui longeait le Loch. Non, vous avez déjà oublié? Ou vous mélangez tout? Ben, ça ne m'étonne pas, finalement, car ce n'est pas évident à suivre, j'en conviens.

Et voilà, j'aperçois le Loch Linnhe.

Une ferme typique. Toujours ces maisons blanches au toît noir. Les Ecossais sont bien moins imaginatifs que les Irlandais dans ce domaine!

Ici entre 4 et 5.

J'arrive finalement au ferry à Ardgour en 5. La queue est très importante, et j'en suis surpris, car la traversée est très courte, et il n'arrête pas!

En attendant le ferry.

Finalement, j'apprends qu'il y a un problème. Les gars vont chercher un autre ferry, plus petit. Je ne peux embarquer, car ils l'ont rempli avec la moitié de la file d'attente... Je décide donc de faire le tour -que j'ai déjà fait avec le camping-car.

Le phare d'Ardgour.

Entre 5 et 6. Il n'y a pas un chat, mais beaucoup de moutons.

Allez savoir ce à quoi qu'il pense...???

La route est adorable. Elle passe sous de nombreux petits bois, c'est un vrai bonheur.

Ici un petit château, peu avant 6. Cette propriété est vraiment superbe... Il faut que vous y alliez.

En fait, la route contourne tout le bassin de cette petite rivière se jetant dans le Loch Linnhe.

Entre 6 et 7

Regardez bien ma route. Elle passe juste en face de Fort William, puis tourne à 90 degrés et va contourner le Loch Linnhe jusqu'au bout. En fait, c'est le Loch qui fait cet angle de 90 degrés, la route ne fait que suivre...

Je trouve curieux qu'il n'y at pas de ferry ici vers Fort William, que vous voyez sur la photo.

En arrière de Fort William, le Ben Nevis, point culminant de l'Ecosse, à 1.343 mètres.

Le ciel s'éclaircit, le loch se rétrécit, permettant des jeux de lumière incroyables et continuels

Cet art qu'ont les Ecossais de placer leurs arbres. Je ne crois pas que ce soit le hasard!

Je ne commente plus, car c'est bien inutile. En tout cas, je m'arrête souvent. Et à chaque fois, ce silence, juste troublé par une quantité incroyable d'insectes de toutes sortes qui vont et viennent dans les plantes et les fleurs de toutes sortes qui poussent partout. C'est la vie, quoi! Et les midges en font partie, elles ont évidemment leur place dans cet écosystème...

C'est le fond du lac...

L'autre rive est bordée d'arbres presque tout du long. Par ailleurs, c'est une grande route, la A830, et il y a de la circulation ainsi que des camions. je ne prends aucune photo. Je fais le plein d'essence près de Fort William. En Ecosse, il faut être prudent, car il y a peu de stations, c'est l'inverse de l'Irlande.

Puis je remonte par la B8004, qui longe un canal, le Caledonian Canal. Tout le long de cette route, je suis observé par les hautes montagnes d'Ecosse, le Ben nevis et aussi le Aonach Mor.

Il y a encore de la neige et de petits glaciers près du sommet.

Le long du canal, entre 9 et 10.

Ici, une écluse. Je traverse juste avant que deux voiliers ne passent. Il était temps!

En revenant vers la moto, ce paysage m'a surpris! Quel contraste étonnant après tout ce que je viens de voir. Ce pourrait tout aussi bien être en France!

Cette petite route jusqu'à Gairlochy est fort agréable, et fort reposante.

Un mémorial à Spean Bridge, devant un superbe panorama des hautes montagnes.

Le Loch Laggan, sur la A86, entre 12 et 13. je mange un peu ici.

Toujours le Loch Laggan, qui est très long. Ici, c'est de l'eau douce, et c'est vraiment curieux, mais je le vois aussitôt. Et c'est moins joli.

Le bout du Loch Loggan. Je me demande si j'ai bien fait de quitter les Hébrides, moi! C'est quand même nettement moins beau!

Une belle distillerie de whiskye à Dalwhinnie, en 13

Un petit hélico pour Didier...

Ici à Calvine, au carrefour avec l'A9 que je quitte ici pour la route secondaire, en mémoire de tous les régiments Ecossais. Cette statue se trouve sur la pelouse d'un gros complexe typiquement Brittanique, de cadeaux de luxe, antiquités et autres... Pas pour moi!

Un peu plus tard, j'arrive à Blair Atholl. En fait, j'ai l'impression que tout le village appartient au château. C'est le tourisme de luxe ici, du moins pour moi.... Le château a son camping. Le prix? 14 livres! Juste pour une tente.... Mais la dame qui me reçoit est très gentille, parle un peu Français et veut absolument me parler en Français. Elle me dit "Mais vous pouvez dormir gratuitement le long de la rivière! C'est une loi Ecossaise, personne ne peut vous en empêcher, vraiment!". Bon, mais je préfère le camping! Il y en a un autre à côté qui n'a que 4 étoiles -nous en avons 5... Je vais voir, ils sont complets! Je reviens à celui du château. Elle téléphone - vraiment gentille- à un autre camping situé à 7 milles d'ici, pour demander leur prix! C'est 15 livres -"Je suis surprise, je croyais que nous étions les plus chers"-, et ils sont également "complet". Bon, j'ai envie de me poser. Je prends même pour deux nuits, car je commence à bien comprendre les Anglais -ou Ecossais, c'est pareil -ne leur dîtes pas, mais vraiment, je le constate tous les jours! En effet, le week-end, les Britanniques vont se ressourcer à la campagne, et toutes les familles -si la météo est bonne, et elle l'est- se précipitent avec tout leur barda -gosses, chiens, chats...- dans la nature, donc dans les terrains de camping, qui font le plein! Donc, au Royaume-Uni, même en mai-juin, méfiez-vous si vous campez, arrivez tôt le vendredi soir.... Et je m'estime heureux, car elle m'avoue que je prends le dernier emplacement!

En tout cas, c'est cher, mais c'est bien! La dame me dit "Vous savez, vous êtes dans l'Ecosse des riches, ici, et tout est cher, même si ce n'est pas plus joli que ça"... Et c'est vrai. Mais pour vous dire. Il y a les numéros de chaque emplacement sur le terrain, et il faut impérativement se mettre derrière le numéro, le laisser bien visible, etc... Bref, tout est organisé au millimètre près! Je reçois un paquet de documents qui nécessiteraient une demi-heure pour être lus entièrement, avec bien sûr des réductions pour le château, pour la boutique du château, pour.... Poubelle!

Le terrain est parfait. La douche est royale, mieux qu'à la maison... Porte vitrée parfaite, hermétique, ventilation au top, siège et porte-manteaux pour les affaires, eau tiède, chaude, brûlante à volonté, puissance du jet à volonté, bref... J'ai adoré.

Et vous savez quoi? Les seules midges qui sont là sont celles qui ne sont pas encore mortes, et que j'ai emportées avec la tente. Alors, rien que pour ça, alors que je commençais un peu à regretter mon choix, je suis parfaitement satisfait. Ce soir, une fois de plus, je nage dans le bonheur!

Et le manager, à qui ma petite dame a demandé la permission, m'accorde royalement de me brancher gratuitement dans la salle "Internet" pour faire mon boulot. Seumle ombre au tableau: pas de WiFi, c'est une connexion classique, et je ne peux utiliser que leurs PC, au prix exhorbitant de 1,75 £ la demi-heure! Bon, je me contente de la prise électrique.

Et comme l'accueil ferme à 20 heures, je n'ai pas tout-à-fait terminé au moment de la fermeture..

Je terminerai demain soir!

 

265 photos. 230 km

Depuis le départ, 8.596 km
Depuis le départ, 12.877 photos
Compteur Akitsu, 22.607 km

Moyenne quotidienne depuis le départ - 159 km
Moyenne quotidienne depuis le départ - 238 photos

Et la gagnante du concours est...

 

Page précédente: 53ème jour
Page suivante: 55ème jour


Depuis le 06/06/2005 Visites:938988 Aujourd'hui :195 Maintenant:11 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)