Europa2014 : 10 juin

Voyage Europa 2014
Mardi 10 juin 2014 - J071 - 244 km - 337 photos (19.334-15.877)
Littoral finlandais de la Baltique

Je me réveille à 6h30 à ma montre, à cause de pleurs de bébé... Il y a un couple dans une tente minuscule pas très loin de moi -ils étaient là les premiers- avec un bébé. Je l'ai entendu pleurer hier soir sans penser qu'il était là ! Peu importe, c'est l'heure. Et en fait, à l'heure de la Finlande, il est 7h30, car ils ont une heure de retard sur la Norvège.

Il n'y avait personne dans les douches, j'en ai profité. En effet, ici, c'est souvent douches communes, et j'avoue détester ça. C'était déjà assez pénible à l'armée, et je ne suis pas en tôle. Bref, chacun ses goûts, mais une douche, pour moi, c'est tout seul, ou avec une jolie fille. Bref, je fais vite, personne n'est venu, et c'était très bien comme ça.

Je suis allé sur Internet à la réception avant de partir. Du coup, l'heure réelle finlandaise de mon départ fut... 10h10 !

Aucune photo pendant les 140 km qui me séparent de la ville de Oulu, but de la journée. Il faisait froid, et il n'y avait rien de spécial à photographier : route nationale, beaucoup de circulation, forêt protégée de chaque côté par des grillages -pour empêcher les élans de traverser la route. Rien, vraiment rien à me mettre sous la dent ! A Oulu, je prends le centre-ville. Et j'arrive ici, par hasard, devant la gare. Il y a des taxis, je leur demande s'ils connaissent un gros revendeur de pneus. J'obtiens une adresse, que je rentre dans le GPS... Je dois dire que cet achat est, de loin, celui qui me rend le plus de services !

Je passe devant une station-service, j'en profite pour demander, car "la" chauffeur de taxi n'était pas très sûre d'elle... Bien m'y prend, car la fille me dit qu'il y a un magasin de motos à dix mètres, derrière le bâtiment ! Le bol, quoi ! Là, après tout un temps d'attente, un gars parlant un peu anglais vient s'occuper de moi, cherche le pneu dans ses stocks, puis chez ses fournisseurs, pour me dire : "allez chez Motorman". Je lui demande s'il peut les appeler, il le fait, et, oui, il peuvent me mettre un pneu qui correspond, un Metzeler. Mais il faudra attendre. OK, il me file l'adresse, et hop dans le GPS, et hop...

J'arrive ici. Ah, oui, c'est de la moto. Des tas de gars gros et gras et chevelus avec des blousons bizarres, et des tatouages, et bien sûr les Harley Davidson qui vont avec... Je me sens minus, à venir poser Serparti à côté d'elles, mais personne ne fait attention à moi, normal ! Bon, au guichet, j'attends un moment, mais finalement : OK, d'ici deux heures, donnez-moi les clefs de la moto. OK aussi pour la vidange, et oui, on doit bien avoir le filtre à huile qu'il faut ! Il y a un coin avec tables et chaises, on me donne le code pour le WiFi, je défais mes sacs et je prends mes croquettes, et voilà !

Ah oui, je vais faire quelques photos pour vous, et plusieurs des gars aux Harley viennent me parler, sympas, et font des photos de Serparti et de sa bulle. Elle était toute rouge (Serparti)... Et ils me souhaitent un bon voyage en me disant : "nous, on ne fait que le tour de la Baltique...".

Et comme vous pouvez voir, en plus, le ciel bleu est revenu, chouette !

La douloureuse. C'est en euros, hein, on est en Finlande. Donc, facile à comprendre !
Où l'on constate que le pneu coûte 230 euros Hors Taxes.... Gloups !
Et ils m'ont compté une heure de boulot à 70 euros HT

Mais je suis content, paré pour 10.000 bornes pour la vidange, et j'espère, pour 20.000 bornes pour ce pneu, qui me plait davantage que le Bridgestone, dont les dessins ne m'ont jamais plu. Mais comme je n'y connais rien...

Le pneu écossais aura donc parcouru 14.995 km exactement, de routes plutôt pas très bonnes, il faut bien le dire.

Je reprends la route.

Mais, comme ce matin, il n'y a rien de rien à photographier. En Finlande, si tu quittes la route secondaire, tu tombes sur des pistes. Et je n'ai pas envie, mais pas envie du tout, de me payer des pistes. Alors, la route principale, de longues lignes droites sans fin, des grillages, de la circulation, et des traversées de villages et/ou petites villes où tu dois rouler à 60, voire 50 km/h, alors que tu ne vois aucune maison, car le village s'étend sur 5 à 10 bornes, et que les maisons sont invisibles puisque dans les bois, et éloignées les unes des autres. Mon dieu, que je n'aime pas ça !

A Raahe, je décide de prendre mon courage à deux mains et d'aller jusqu'au bord de la mer, pour vous la montrer, quand même ! Car si tu suis la route, tu ne la vois jamais. Donc, rentrée au coeur de la petite ville, limitation à 40 km/h, forcément. C'est long et pénible. Finalement, il ya quelques rues sympas, avec de vieilles maisons en bois, comme celle-ci (une des plus belles). La plupart sont de couleur jaune pisse, sales et en assez mauvais état. La route est, souvent, défoncée...

La voilà, la Baltique. Quelques bateaux. On dirait un grand lac, et les rives sont bien plates, forcément.

Je reprends la route. Ici, un petit lac sympa, histoire de faire une ou deux photos !

Au même endroit. Eh oui, je suis vraiment en manque de sujets ! Ne le dites pas à la petite, hein, elle pourrait mal le prendre !

Puis j'en ai marre, très mal au dos, il faut que j'arrête pour aujourd'hui.
Je trouve sur la base du GPS un camping à 15 km du petit lac, ça me va bien.

Excellent accueil. 12 euros. Je reprends mon petit laïus. Le gars m'écoute très sérieusement, et cherche le site allersretours sur son PC. Et là, horreur, erreur sur le site qui refuse de s'afficher ! Il essaye sur sa tablette, même punition, même motif ! J'avoue que ça me fout un peu les boules, mais il n'a pas le WiFi, impossible donc de vérifier pour moi ! Espérons que le problème soit chez lui. Au garage, à Oulu, ça marchait très bien. Mais j'y ai reçu un message bizarre, qui m'inquiète maintenant !

Sinon, le gars est un cyclo-touriste. L'an dernier, il a fait Canterbury-Rome avec ujn vélo SANS vitesses, donc toujours la même ! Là, je dis "chapeau" ! On discute un grand moment, il m'offre un café, puis me dit que je paierai demain, car il doit consulter son associé pour me faire un prix.

Sur cette photo, vous voyez la sortie de la zone du camping où l'on met les tentes. Il faut passer cette petite rivière. C'est magnifique !

La rivière.
Plein de monde vient avec des gosses, il y en a pas mal qui se baignent !

Comme vous voyez, je suis au bord de la rivière, et juste à côté des sanitaires. Douches individuelles, ouf ! Pas de portes, jsute un rideau, mais ça va ! Je me "re-paye" une bonne douche, car il fait très chaud, on se croirait en plein été, alors que ce matin je me les gelais sur la bécane !

Et voilà, rapport terminé, il est 20 heures, heure locale, cette fois. Merci de m'avoir lu, et à bientôt pour la suite !

Page précédente: Europa2014 : 9 juin
Page suivante: Europa2014 : 11 juin


Depuis le 06/06/2005 Visites:892764 Aujourd'hui :45 Maintenant:6 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)