Europa2014 : 11 juin

Voyage Europa 2014
Mercredi 11 juin 2014 - J072 - 20 km - 125 photos (19.354-16.002)
Dentiste....

J'ai discuté avec le patron du camping hier soir. Finalement, il me fait le prix à 10 euros. Par ailleurs, je lui demande s'il y a un dentiste dans cette petite ville de Pyhäjoki. En effet, j'ai des problèmes avec deux dents qui s'effritent, mais plus particulièrement une, que je ne peux laisser dans cet état ! Oui, il y a un petit hôpital, dans lequel se trouve un cabinet de dentistes. Ouverture à 8 heures demain matin.

Photo prise à 3 heures du matin.... Il y a une grosse rosée, ça faisait longtemps que je n'en avais pas eue !
Le soleil n'est pas très haut dans le ciel, mais il fait bien jour !

Finalement, je me réveille à 8 heures... Je vais au petit hôpital vers 9h30. Bon accueil, on me conduit vers les dentistes qui me reçoivent fort gentiment. Oui, elles peuvent me prendre à midi ! Cool. Je vais donc rester une nuit de plus au camping.

Du coup, je profite de ce ciel incroyable -et il fait vraiment chaud- pour visiter la petite ville, et aller voir la Mer Baltique de façon un peu plus poussée qu'hier. Franchissement de la rivière sur ce pont de planches.

A droite, c'est le petit pont photographié hier soir qui conduit sur l'aire des tentes du camping.

Voilà typiquement comment on voit les maisons. Elles sont très souvent partiellement cachées par de la végétation.

Ici, le garage, la maison est cachée, en arrière plan.

Si vous regardez le plan, je ne suis pas dans le centre-ville, mais je suis bien sur le territoire de la commune, et cette route vous montre à quel point les maisons sont éloignées les unes des autres ! Entre le centre-ville et le bord de mer, il n'y a pas 4 kilomètres. Et comme vous voyez sur le panneau, la vitesse est limitée à 40 km/h !

Je prends quelques photos de maisons en passant.

Parfois, je vois trois-quatre maisons assez proches, puis il faut rouler 200 ou 300 mètres pour voir la/les suivante(s).

Par endroits, la forêt a été remplacée par de grandes clairières pour se transformer en terres agricoles.

Voilà.

Beaucoup de maisons se trouvent bien en retrait de la route.
Seule la boîte aux lettres en bord de route permet de le savoir, car dans ce cas, es maisons sont totalement invisibles !

En fait, la route se ramifie un peu comme les branches d'un arbre, pour se terminer généralement sur des maisons !

Ici, j'aboutis carrément sur une très vieille maison, que je pense ne plus être habitée.
Je roulais en suivant les routes conduisant à la mer, et j'ai choisi celle-ci un peu par hasard.

Je poursuis à pied, car je vois que la mer est à environ 200 ou 300 mètres.
Effectivement. Quelques cabanons se trouvent sur les rochers dominant la mer.

Une barque qui n'a pas dû servir depuis bien longtemps !

Et voilà, arrivée sur la plage minuscule.

Et complètement déserte. Enfin, pas tout-à-fait.

Il y a ici des centaines, des milliers d'habitants, et je les déteste tous.

Moustiques ! Je mets la visière du casque, je suis trempé de sueur, mais je hais ces bestioles !

La roche est complètement lisse, il faut faire gaffe de ne pas se casser la figure, surtout que je ne vois pas grand chose, avec la buée qui se forme sur la visière à cause de la chaleur ! Les glaciers sont passés ici, difficile à imaginer, et ont "raboté" la roche comme des malades !

En zoomant, on voit bien que la forêt vient jusqu'à la mer, qu'aucune route ne longe. En fait, l'habitat est très dispersé, et les routes ne servent qu'à rejoindre l'habitat, point barre, mais certes pas à visiter le bord de mer. C'est pour cette raison que la Baltique est difficile d'accès.

C'est joli, j'aime bien ça, mais les moustiques gâchent quelque peu mon plaisir.

Finalement, je ne quitte pas le lieu, mais je m'enfuis, poursuivi par la population ailée de ces petites bestioles insupportables !

Retour vers la moto.

Et la vieille maison.

Je vois des routins un peu partout.

Je décide d'aller voir le littoral un peu plus au nord.

La population agricole -lisez l'article, fort intéressant- vit ici.

J'y apprends qu'ils ont entériné la construction d'une centrale nucléaire ici. Par contre, ils ont éliminé le constructeur français Areva et son EPR (je crois qu'ils ont bien fait....), et ont choisi un réacteur japonais (je ne sais pas si c'est mieux...) ! Mise en service prévue en 2020... Je ne voudrais pas habiter ici, rien que pour ça.

Et j'arrive à une plage aménagée. Heu, en fait, les installations sont quand même en mauvais état.

Tout ce qu'il faut pour faire un barbecue à l'abri du vent.

La petite plage.

Pas d'algues, et les eaux sont loin d'être transparentes.

La côte se poursuit ainsi, identique, vers le nord.

Quelques cabanes, quelques maisons aussi, se voient, se devinent pour certaines, à travers la futaie.

J'aime beaucoup voir ces veines de différentes roches dans le rocher.

Comme si quelqu'un avait incrusté la pierre...

Et voilà pour la présentation du littoral finlandais de la Baltique, au nord du pays.

Retour en ville. Le camping est juste ici, à gauche, et la rivière derrière moi.

Je retourne au petit hôpital. On vient me chercher peu après midi, comme prévu. Je suis donc soigné par la dentiste et son aide, deux femmes jeunes et fort sympathiques. Heureusement que je suis venu, c'était absolument indispensable. Par contre, la dentiste me dit ne pas avoir le temps de soigner la deuxième dent. Dommage, j'aurais bien aimé que tout soit réglé aujourd'hui. J'ai donné la carte maladie qui va bien pour la communauté européenne. Elles ont fait une photocopie, puis m'ont fait une facture : 56 euros. Il faut aller payer dans une banque, ou envoyer un virement, c'est comme ça que ça se passe en Finlande. Le médecin ne prend pas d'argent. Merci beaucoup de m'avoir soigné, j'apprécie énormément !

Je vais à la banque régler la note : ça fera six euros de plus.... frais bancaires !

Quelques photos du centre-ville.

Les commerces sont séparés les uns les autres de 100, 200 ou 300 mètres....

Ici, vous voyez 3 ou 4 commerces dans le bloc, dont la banque en question.

Difficile de vous donner un aperçu, à cause des distances, justement, mais c'est comme sur cette photo.
Beaucoup, énormément d'espace !

A ce que je crois comprendre, le "K" désigne un supermarché. Il y en a plusieurs.

Poisson frais....

Je vais manger au camping.

Puis je pars tranquilou vers la bibliothèque.

Là, je suis dans une rue près du centre-ville.

Et la bibliothèque, dans laquelle je me trouve en ce moment même !

Mais je vais la quitter pour aller bouquiner sur l'herbe ou au bord de la rivière, profitant du beau temps encore ici. Ils annoncent de la pluie pour demain. J'avais songé à retourner chez le dentiste demain matin pour essayer d'avoir un autre RDV pour régler le problème de l'autre dent, mais je pense que je vais reprendre mon bâton de pèlerin, histoire de rouler vers le sud et m'éloigner de la pluie (sans savoir d'où elle vient...). On verra bien !

Pour ceux qui sont allés voir, le site est en berne. Le "provider" l'a mis en quarantaine, car il y aurait un problème de virus... Je ne sais pas combien de temps ça va durer, j'ai demandé au gestionnaire de bien vouloir le remettre en route, car de mon côté, je ne vois rien d'anormal ! Heureusement, rien n'est bloqué pour nous et Europa 2014 !

Page précédente: Europa2014 : 10 juin
Page suivante: Europa2014 : 12 juin


Depuis le 06/06/2005 Visites:862326 Aujourd'hui :56 Maintenant:5 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)