Europa2014 : 13 avril

Dimanche 13 avril 2014 - 0 km - 16 photos (3719-1701)
Repos forcé. Travail de bureau !

J'ai bien dormi, matelas posé sur la table du fond. Elle n'a pas cédé sous mon poids, c'est déjà ça. J'ai bouquiné avec plaisir hier soir, sachant que je pouvais faire la grasse matinée... En fait, je suis réveillé en sursaut par le bruit de la serrure. Quelqu'un est en train de m'enfermer, c'est ma hantise. En effet, cette porte peut se bloquer à l'extérieur, sans doute pour l'empêcher de s'ouvrir en hiver. Mais si quelqu'un barre, je suis fait comme un rat. Et c'est ce qui est en train de se passer. Finalement, la porte s'ouvre, et je demande bien fort "Somebody ?". Allez savoir pourquoi je dis ça... Sans doute pour le "Y'a quelqu'un ?"... En tout cas, la réponse fuse instantanément. C'est une femme. "Oh oh, oh, sorry sorry....". Je lui ai fait peur ! Je lui dis : "Don't close the door, please". Tellement j'ai peur qu'elle mette le locquet. Je l'entends s'enfuir, je me rendors aussitôt. Lorsque je me réveille, il fait grand grand jour, je regarde l'heure. 7 heures ! Du coup, cette femme est venue vers les 5 heures du mat', à mon avis. Que faisait-elle là ? Peu importe, je n'ai plus envie de dormir, alors que je peux ! C'est bien toujours comme ça, non ? Vous n'avez pas remarqué ?

En tout cas, ici, les longues journées commencent, car en ce moment même, il est 20h15 (21h15 en France), et il fait encore bien jour ! J'adore !

Il pleut à torrents, les rafales sont puissantes et surtout longues. Pas un temps à mettre le nez dehors. Mais il fait froid, dans mon cagibi. D'abord un grand café bien chaud. Hum, comme ça fait du bien, avec des croquettes enrobées au miel, un délice. Je mets la veste Bering, et ça va bien. Mon PC est chargé à 100%, je vais pouvoir bosser, et du boulot, il y en a un paquet ! A tel point que je ne sais même pas par où commencer.

En fait, je veux commencer mes stats, regarder le kilométrage, mettre à jour le tableur et les données, essence, campings, etc. Puis faire un premier résumé pour les lecteurs allersretours, et leur donner envie de souscrire, car le voyage va être long, vous le savez bien. Puis répondre aux mails personnels. Ne m'en voulez pas, je ne réponds pas aux mails me disant combien vous êtes heureux de me suivre, comme à ceux qui, déjà, ont envie de partir (ha ha, ça, c'est super, ça me plait bien), et un d'entre vous qui a envie de programmer ses vacances cette année en Ecosse. Les événements météo violents vont peut-être le refroidir ? Il ne faut pas s'occuper de ça, sinon, on ne part jamais. Sachez que c'est toujours un plaisir de recevoir vos mails de contentement, je les prends comme des cadeaux, et je pense que vous n'en attendez pas de réponse de ma part.

Je vous suggère, puisque je lis aussi le livre d'or, d'écrire sur le livre d'or, comme ça, tout le monde en profitera, moi y compris !

Bien sûr, si vous avez une question personnelle, pas de souci, écrivez-moi.

La photo ci-dessus a été prise en fin de journée, alors que la pluie a enfin fortement baissé. Vous voyez que Serparti était bien à l'abri elle aussi.

 

Puis je suis parti au bistrot vers 13 heures. Le PC était presque vide, et je savais que le bar ouvrait à 12h30. J'ai commendé un petit-déjeûner. 5,50 £. Plutôt cher, et pas très très bon, je suis un peu déçu côté goût, mais enchanté côté repas chaud, ça m'a fait un bien fou. Et aussi de retrouver de la bonne vraie chaleur. Pour venir au café, j'ai environ 300 mètres de marche, et je l'ai faite sous des rafales violentes et une pluie battante. Pourquoi ? Facile : parce que ça faisait environ 20 minutes que ça durait sans aucune pause, et que j'en avais marre d'attendre. Alors, j'ai mis la tenue complète, et là, cool, en sifflotant, presque en dansant. Comme c'est bien quand les vêtement nous protègent !

Je prends aussi enfin le temps d'étudier de nouveaux éléments du GPS, ainsi que la possibilité d'allonger les traces. Bref, je progresse aussi dans ce domaine, c'est important. Puis il me faut étudier la route, car avec tout ça, il va falloir faire des coupes franches dans l'itinéraire prévisionnel, pas question de rester à la traîne, il faut que je me remette en phase. Sinon, le tour dEurope, il se terminera en plein hiver, et ça, pas question ! L'hiver, j'hiberne, je le passe en famille, au chaud, à la maison. Bon tout compte fait, ça va être très facile, parce que j'avais prévu un paquet de tours et détours et autres aller-retours... Normal, hein !

Le boss me met dehors vers 15h30, fermeture. Je retourne dans mon abri de fortune tout froid. Les éléments se calment un peu, il y a encore de très forts coups de vent et de pluie, mais ça s'espace lentement mais sûrement. Je reprends mon boulot, jusque vers 18h30, puis je me refais un grand bol de café et j'attaque le repas du soir. Le PC est déjà presque vide, ma batterie n'est plus très vaillante, et pourtant, 9 heures, qu'ils disaient.... Je l'ai acheté pour ça !!!

Je suis fatigué, maintenant, je commence à avoir froid, j'ai en fait envie de me coucher et de bouquiner avant de faire dodo. Et soudainement, en voyant la photo du repas de ce midi, une pensée me vient à l'esprit : mais... je ne l'ai pas payé, ce petit-déjeûner. je suis sorti si vite que personne n'y a pensé ! Du coup, je n'ai pas le choix, il faut ressortir. je prends mes affaires, et je fais les photos que vous voyez, là. Je paye, je me prends une petite bière brune et je retourne m'installe rà la place que je considère déjà comme la mienne... Je termine ce CR, tout en rechargeant mes batteries : celle du PC, et les miennes, en emmagasinant un max de chaleur avant de retourner là-haut...

Ce camping-car est énorme, il peut s'élargir, et en plus, ils ont une remorque pour la petite voiture.
Un tour complet de l'Europe avec ça, sur deux ans, je prends aussi. Il y aurait une moto sur la remorque.

C'est ça, mon poulailler...

Allez, je vous laisse là-dessus. J'espère que vous avez tous passé un bon dimanche.

Normalement, demain, je reprends la route, en tout cas, je l'espère.

Page précédente: Europa2014 : 12 avril
Page suivante: Europa2014 : 14 avril


Depuis le 06/06/2005 Visites:905379 Aujourd'hui :325 Maintenant:5 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)