Europa2014 : 15 mai

Voyage Europa 2014
Jeudi 15 mai 2014 - J045 - 287 km - 110 photos (11700-8771)
Berlin !

Un vacarme, ce matin ! Et moi qui disait être au coeur de la forêt, loin des bruits !

En fait, ce sont les oiseaux... Il y en a un paquet, et ils s'en donnent à coeur joie, les bougres.

Il fait frais, mais le ciel est plus bleu que blanc, et plus blanc que gris. Génial !

Départ à.... 7h40 ! De mieux en mieux.

C'est 5 km à l'intérieur de cette forêt que se trouvait le camping, c'est vous dire !

Dans le premier petit village. Superbe, hein ?

Ensuite... Eh bien ma foi, ça s'est dégradé très rapidement. Les paysages deviennent plats -normal, c'est la grande plaine du nord-est qui commence-, mais surtout, surtout, le temps se dégrade, la pluie arrive. Du coup, ma décision est très rapide : route vers Berlin, le plus vite possible, et j'aviserai ensuite.

Je prends l'autoroute, je prends des averses, au débiut, puis une seule pour finir : plus de ciel, plus de nuages, je roule dans le brouillard. J'ai bien fait de prendre l'autoroute, beaucoup moins dangereux avec ce temps pourri que de traverser des villages avec la circulation et une route glissante.

Au lieu de foncer vers Berlin-centre, je décide de rentrer en ville dès le sud, là où se trouve le grand lac de Wannsee.. En effet, j'y suis allé de temps à autre lorsque je vivais là-bas, et jamais depuis. Avec ça, la pluie s'arrête alors que j'arrive, et le ciel se découvre au fur et à mesure de la journée. Je ne vais donc pas me plaindre !

Alors, sous vos yeux, le grand lac de Wannsee. C'est ça aussi, Berlin, et c'est pour ça que j'aime tant cette ville. Il y a tout, la nature, l'espace, la ville... Ici, les Berlinois viennent se baigner, se faire bronzer, font de la voile, etc.

Il y avait deux allemands ici, nous avons sympathisé et discuté un moment.

Puis des belges sont arrivés, en vélo. Ils habitent près de Bruges. Ils se baladent en vélo depuis deux semaines, leur voiture est dans la région, et ils font entre 50 et 60 km par jour, sur un rythme tranquille, et couchent dans des auberges. Ils sont formidables, pleins de vie et de bonne humeur, c'est un plaisir de rencontrer des gens comme ça.

Par contre, à Wannsee, c'est la bourgeoisie qui y demeure. Les villas....

Il y a des ports de plaisance sur une vingtaine de kilomètres, au minimum.

Encore une belle villa.

La forêt, cette forêt, entoure une grande partie du lac. C'est magnifique, et incroyable de penser que nous sommes ici dans Berlin. Le centre-ville, le coeur, n'est qu'à une dizaine de kilomètres d'ici !

Petite plage.

Serparti se repose de ses deux bonnes heures d'autoroute.

Et le soleil arrive....

"Petite" auberge dans les bois de Grünewald.

Détail. Très beau travail de la brique.

Un autre petit port.

Encore un autre.

Avec tout ça, le temps passe, je vais au camping.

Il est ici, dans le quartier de Spandau, le long de cette rivière.

Personne. C'est ce qui m'agace en Allemagne, les réceptions sont souvent fermées, à des heures très différentes, selon les campings.

Je m'installe, et décide d'aller faire des photos pour mes lecteurs, puis de me trouver un bistrot Internet pour leur envoyer tout ça, avec la journée d'hier.

C'est là que je travaillais.... en 1975 et 1976.

La Colonne de la Victoire, entièrement redorée.

Serparti : "On me voit, là, sur la photo ? C'est sûr ?".... Ah là là, celle-là !

Zoom sur le socle de la colonne.

La porte de Brandebourg.

Ce sont deux jeunes américaines qui me prennent en photo. Elles sont du Kentucky, et viennent passer six semaines en Europe.

Je vais ensuite vers Alexander Platz, dont on voit la grande tour à droite. Eh bien les amis, quel boulot ! Des sens-interdits partout, des travaux partout, les allemands sont en traion de rénover entièrement Unter den Linden, la grande avenue mytique du Grand Berlin, qui retrouve ses splendeurs passées. J'ai photographié tout ça avec Vanadis, la 1150 GS, en 2010. Cherchez "Berlin" sur le site, vous trouverez beaucoup de photos et d'explications.

Devant le théâthe.

En fait, j'ai appris par mon ami Olaf que les travaux sont dûs à la création d'une ligne de métro....

Juste à côté. On voit bien la tour située sur Alexandra Platz.

Toujours Unten den Linden.

Le Reichstag.

Une photo sans Serparti, ne lui dites rien SVP.

La gare principale de Berlin, ou Hauptbanhof, près de laquelle se trouvait mon camping en 2010.

Il y a là un bistrot dans lequel j'avais rencontré mes amis italiens Michele et Patrizia, et il y avait Internet.
Il y a toujours Internet, mais malheureusement, pas de ftp. Je ne peux que recevoir et envoyer des mails, mais pas les fichiers.
Vous devrez attendre !

Puis je rentre au camping. Pas d'Internet, la guigne ! Mes amis berlinois Olaf et Gudrun sont venus me chercher en voiture et m'ont emmené dans un petit restau berlinois, et ont refusé que je paye quoi que ce soit ! Merci, mes amis. Puis Olaf me reconduit au camping, après avoir déposé Gudrun à la maison, qui doit se lever demain matin à 5 heures, la pauvre !

Page précédente: Europa2014 : 14 mai
Page suivante: Europa2014 : 16 mai


Depuis le 06/06/2005 Visites:873352 Aujourd'hui :321 Maintenant:7 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)