Europa2014 : 18 mai

Voyage Europa 2014
Dimanche 18 mai 2014 - J048 - 499 km - 161 photos (12891-9529)
Entrée au Danemark

Nuit plus fraiche que la précédente, qui fut vraiment douce. Mais réveil avec un grand ciel bleu, que du bonheur, ça vous met le coeur à l'ouvrage !
Il va faire chaud, j'enlève les doublures !

Départ à 8h05.

Me voici de nouveau sur le long ruban...
Je prends l'autoroute pour rejoindre Kiel, la ville que je veux visiter. En fait, j'ai eu de longues séries de travaux avec vitesse très limitée...

Ce que je vois en roulant (photo prise à l'arrêt, forcément !).

Ah, Kiel, quelle déception.
J'ai rencontré une dame dans la rue avec laquelle j'ai pas mal parlé. Elle m'explique que Kiel, où étaient basés une partie de la flotte des sous-marins nazis pendant la seconde guerre mondiale, a été en grande partie rasée par les bombardements... Il ne reste plus rien des beaux quartiers ! Voici ce qu'il y a à la place...

OK, il reste cette église. Et je suis rentré.

Et je ne le regrette pas. Non, pas pour ce magifique bénitier.
Mais parce qu'il y avait une chorale, et je suis resté une dizaine de minutes à écouter. Comme c'était beau !

L'hôtel de ville, c'est le seul ensemble qui reste.

Là, c'est une autre église dans les faubourgs.

Et des immeubles modernes, imitant les anciens, et que je trouve personnellement très réussis.
Il y en a tout un quartier, tous plus beaux les uns que les autres.

A la sortie de Kiel, je me trompe d'embranchement d'autoroute. décidément, je ne parviens pas à bien suivre le GPS. Ce qui me coûte 4 ou 5 bornes, je m'en tire pas mal, sauf que.... je me re-trompe....!!!! Alors là, ni une ni deux, je fais demi-tour en sens interdit sur autoroute, sur trente mètres !

Ici, le canal qui va de Kiel à Brunsbüttel, qui relie donc la Mer Baltique à la Mer du Nord.

Ce qui me fait penser à un truc. je vous parlais hier de la Mer du Nord, c'était la Mer Baltique, pardon pour cette erreur grossière !

Une fois de plus, je me trompe en sortie.... Un p'tit tour en campagne gratis pour la peine.

Justement, on en parlait, la voici à nouveau, la Mer Baltique, à Eckernförde.

Busdorf, au fond de la Schlei, bras de la Mer Baltique.

Et voici Flensburg, la ville allemande située à la frontière avec le Danemark.

Beaucoup plus jolie que Kiel.

J'ai aimé me balader avec Serparti dans ses rues.

Mais je n'ai pas osé avancer dans ses rues piétonnes.

Cette ville a longtemps fait partie du Danemark.

C'est ici que je mange mon sandwich, en regardant les gens passer, et en discutant avec ceux qui voient la bulle de Serparti.

Ah, notre deux-chevaux internationale. Cette voiture a une grosse cote dans toute l'Europe.

Et voici donc le Danemark.

Et ses jolies maisons.

Partie nord du fjord de Flensburg, et donc côté danois.

Les panneaux danois sont rouges.

Ce que j'aime au Danemark, c'est la longueur des feux de circulation. Ils sont très courts. Alors, quand tu chopes un rouge, ce n'est pas grave !

Toujours à Aabenraa, la ville de la photo précédente.

Route secondaire, limitation 80 km/h, pistes cyclables partout, parkings souvent avec tables et chaises, et toilettes.
Mais quand même, je trouve qu'on se traîne, parce qu'au niveau paysage.... c'est... le calme... PLAT.

Les églises sont très soignées, très propres, et l'année y est souvent en gros chiffres, comme ici.

Kolding et le Kolding fjord.

Comme je n'avance pas, et qu'il n'y a pas grand chose à voir (je parle de la nature, lacs sans relief autour, plaine), je décide de consacrer l'après-midi à la route et de foncer vers Copenhague. Il me reste environ 220 bornes.

Les deux plus grandes îles du Danmark sont la Fionie et le Seeland. JJe viens de traverser la Fionie, et il faut passer un large détroit pour atteindre le Seeland : c'est le Grand Belt. Et pour le franchir, il y a les ponts du Grand Belt. En voici la première partie. Je l'avais traversé en 2008 avec la Transalp en revenant d'Islande via la Norvège.

A la fin de la première partie, j'aperçois la deuxième, dans la brume. Petit arrêt pour une photo-souvenir.

Ce qui arriva ensuite m'a vraiment pris par surprise. La pluie a commencé à tomber alors que je me trouvais dans la partie descendante du pont, là-bas à droite. Au péage, en bas du pont (125 DKK pour une moto), il pleuvait à verse. Et il a plu à torrents sans aucune pause jusqu'à Copenhague. La pluie a cessé de tomber alors que je rentrais en ville ! Là, pour une douche froide, ce fut une douche froide. Terrible. Violente. Puissante. Il n'y avait plus de ciel. Je suis passé pratiquement du ciel bleu au ciel incolore, du grand beau temps au grand mauvais temps, en l'espace de 300 mètres !

Camping de Copenhague. Ici, c'est le très grand camping, c'est l'usine. Les employés sont des robots humains, la fille qui m'a reçu à la réception n'avait d'humain que la forme. Pas de sourire, réponse patiente au client, mais inutile de discuter, impossible de demander quoi que ce soit. Autant parler à un mur. Pas question de discuter de prix, de faire une plaisanterie. C'est froid. Je suis obligé d'acheter la carte des campings du danemark (une carte de Club obligatoire, fauite de quoi je ne rentre pas au camping). Elle coûte 110 DKK... Plus 20 DKK pour Internet, que je prends pour vous envoyer les deux journées. Facture : 228 DKK avec le camping, soit en gros 30 euros...

Heureusement, il y a une salle TV, chauffée, avec électricité. Et ça, c'est génial. Je m'y précipite une fois la tente montée, pour faire sécher mes affaires, écrire mon CR, faire les transferts, etc. Bref, je me refais une santé. J'avais froid (forcément, j'ai commencé par enlever les doublures, ce matin....), je croyais être trempé. mais que nenni, je suis sec sous les vêtements Bering. C'est déjà ça !

22 heures, décidément, pas moyen de faire plus vite. Il faut dire que j'ai discuté 15 à 20 minutes avec deux motards (pas ensemble), dont l'un a pris plein de photos de Serparti et de sa bulle (elle devait être hyper contente, la miss !!!).

Page précédente: Europa2014 : 17 mai
Page suivante: Europa2014 : 19 mai


Depuis le 06/06/2005 Visites:852104 Aujourd'hui :13 Maintenant:9 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)