Europa2014 : 1er aout

Voyage Europa 2014
Vendredi 1er août 2014 - J017 - 69 km - 571 photos (5.520-4.436/29.730-26.404)
Vélo : 23 km
Prague

J'en avais décidé ainsi dès hier après-midi, en fait. Me poser à Prague dans la matinée, puis aller visiter la belle capitale avec Bocloo, peinard, pour retrouver mon "hôtel" en fin de soirée. Et j'ai suivi ce plan à la lettre. Problème ? Eh bien, en fait, oui sans doute, en ce sens que je suis loin de faire le quota prévu en kilomètres quotidiens.... Je vais sûrement me ressaisir, je me connais.

Ici, l'Elbe (la Labe, en tchèque), à Rudec.

Finalement, rien de particulier sur la route de Prague. Paysage plat maintenant, car je suis de retour dans la grande plaine européenne centrale. Des cultures, blé et maïs. Titi me conduit dans le quartier des campings, que je connais bien pour l'avoir déjà pratiqué en 2010, avec Vanadis, ma moto de l'époque. Et finalement, je reconnais le camping dans lequle j'étais venu. J'y vais, je reconnais la même bonne femme enquiquinante, mais très correcte. Je lui demande de tester Internet -je veux être certain de pouvoir vous envoyer les fichiers- et... YES, ça fonctionne.Je commence d'ailleurs par vous envoyer les deux journées précédentes, histoire de vous occuper un peu....

Prix : 192 CZK (couronnes tchèques), soit environ 7,60 euros. Je ne vais pas chipoter, on est à Prague, quand même !

Et je sors aussitôt Bocloo de son enclos. Quel bonheur, une fois de plus, de l'avoir emporté. Je vais faire 23 km avec aujourd'hui, donc une très très grosse côte, que je grimperai sans poser le pied à terre, et plutôt facilement. Ce vélo est fantastique ! D'ailleurs, je me suis payé plusieurs escaliers avec, en le portant en partie. Quel bon choix j'avais fait : j'apprécie sa légèreté. J'ai évidemment emporté le GPS, éteint une fois dans le centre ville historique. Heureusement, car j'en ai vraiment eu besoin au retour, où je l'ai programmé en mode "piéton", ce qui m'a valu les escaliers et une courte, mais très dure grimpette. Et il est tombé en panne de batterie à 300 mètres du camping... Le bol !

Me voici donc ici sur les rives de la Vltava, la rivière qui traverse Prague.

Traversée de la Vltava. Au fond, la cathédrale, et le palais royal, sur la colline.

Une Jawa, que je prends en photo pour ma père, qui a eu une moto Java dans sa jeunesse.

Je ne vous décrirai pas par le menu les noms des immeubles, des places, des lieux précis. Je vais me contenter de vous fournir pas mal de photos, pour que vous ayez une bonne idée de ce que vous pouvez trouver dans cette très belle ville historique. Par contre, pour ceux qui veulent en savoir bien davantage, je vous envoie vers ce que j'ai écrit en aoûr 2010 -il y a 4 ans-, où j'étais resté plusieurs dans la capitale, et j'avais réalisé des compte-rendus précis. C'est ici, et sur les pages suivantes.

Je suis donc avec Bocloo, et je me dirige vers la plus belle place de la ville, celle sur laquelle se trouve la fameuse tour de l'horloge. En roulant, je photographie les façades qui me plaisent. Je ne vous mets pas tout, loin s'en faut. Et pour être honnête, je suis également très loin de tout photographier.

Il y a du monde, beaucoup de monde. C'est certainement la ville la plus bondée de touristes depuis le début de mon voyage.

La fameuse place.

Quelques façades.

Il fait très très chaud, j'ai soif, et j'ai faim. Je pense à mon ami Greg de Lille, que j'avais rencontré pendant le voyage de 2010, et avec lequel nous étions allés nous taper la cloche dans un restaurant. Je regarde les prix, je salive, mais c'est trop cher. Les prix ici sont deux à quatre fois plus élevés que dans le reste de la Tchéquie, et il faut compter un minimum de dix euros pour manger un bout de viande ! Je me contenterai donc d'un panini...

J'adore cette façade.

Le sommet de la Tour de l'Horloge.

Pour vous donner une idée de la foule... Faire du vélo ici, c'est dur, mais j'y arrive, je vous assure, et c'est le pied.

Les horloges.

Autour de la belle place.

J'adore rouler en vélo sur ces grandes places. Je contourne les gens, je fais des demi-tours à tout bout de champ pour me mettre dans le bn axe pour photographier, c'est absolument génial.

Je suis toujours sur la même place.

Je tourne et je vire...

Quelques détails.

La Tour de l'Horloge vue depuis l'autre côté.

La grande sculpture de la place.

J'adore cette maison. Une des plus belles de la place.

Ces deux-là, je ne sais pas comment ils font. J'ai cherché le truc, mais pas trouvé. Il semble la porter sans aucun effort !

Et voilà, je quitte la place....

Il y a à Prague pas mal de gars qui portent des immeubles comme ces deux-là.

Pour parvenir à cette porte.

Détail.

Certains hôtels sont absolument magnifiques.

Le même, vu depuis un autre angle.

J'aime bien cette photo.

Celui-là aussi, c'est un hôtel.

C'est là, juste à côté, que je me suis restauré d'un panini, bien assis dans un fauteuil.

Juste à côté, cette boutique. J'adore les armes blanches, et les armures.

C'est reparti pourune petite collection de façades, car je déambule un peu au hasard des rues et boulevards, sans GPS.

Lui, c'est le plus fort de ceux que j'ai vu : il est seul à porter !

Vous reconnaissez ? Retour sur la belle place....

Cette fois, je ne m'y attarde pas trop....

Très jolie, cette incrustation.

La tour devant le pont Charles IV; qui va me conduire de l'autre côté de la rivière, vers le palais royal.

Là-bas, en fait, tout là-haut.

VVue arrière depuis le pont.

Sur le pont, il y a aussi beaucoup de monde, mais je slalome, je slalome....

Mon but : la cathédrale.

Tout lemonde touche, ça porte bonheur....

On voit très bien là où les gens posent leurs doigts.

Et ce n'est pas facile à photographier, ça fait la queue....

Au-delà du pont, et de l'autre tour, de nouvelles façades.

Et je vais attaquer la grosse montée.

C'est à gauche...

Le bas de la longue côte.

Vue arrière.

De mémoire, je crois qu'il s'agit ici de l'ambassade d'Italie.

Vue arrière. On voit que ça monte, non ?
Et en fait, j'ai adoré le vélo, une fois de plus, car finalement, ce fut bien plus facile que je ne le pensais.

Pourtant, pourtant....

Superbe façade, encore.

Prague ne serait pas Prague s'il n'y avait pas autant d'immeubles si jolis. Il y en a des centaines et des centaines !

Bientôt l'arrivée au sommet...

On domine tout Prague d'ici.

En vue arrière, ça donne une bonne idée de la pente.

Sur la grande place, le palais royal étant à ma droite.

En fait, ce n'est pas encore le sommet de la colline.

C'est par là-bas que se situe le sommet.

Mais je m'arrête ici, non pas par fatigue -ça va très bien-, mais parce que l'heure tourne....

Zoom vers le haut.

JJe redescends vers le palais royal.

Tiens, une mariée !

Entrée dans la cour du château.

Là, je reçois ordre de descendre de vélo par l'officier qui se prend pour un petit chef, et est tout heureux de montrer sa puissance...

Devant la cathédrale.

Sur la grande et belle place du palais, autour de la cathédrale.

Un japonais me demande de le prendre en photo, puis il me prend à son tour. Echange de bons procédés.

Fresques sur la cathédrale.

Et sculptures devant les grilles de la cathédrale.

Mosaïque : Adam et Eve, je suppose, non ?

Mélange de styles.

Je suis toujours dans l'enceinte du château.

Vue arrière sur la cathédrale.

Et voilà : sortie du châteai royal.

Vue arrière.

Dernier coup d'oeil.

Titi me fait passer par un très joli parc, que du bonheur !

Et je découvre des vignes, étrangement atypique, ici à Prague, environ 500 mètres avant le camping.

Où je retrouve Mygoo.

Et deux très jeunes français qui voyagent en stop. Nous tapons la discute pendant au moins une demi-heure.

Puis je vais prendre une délicieuse et fort bienvenue douche, avant de me mettre au boulot près de Mygoo. Je suis bien, il fait bon, c'est merveilleux.

Juste un peu bouffé par les moustiques ce soir....

Bonne nuit, amis voyageurs.

Page précédente: Europa2014 Aout
Page suivante: Europa2014 : 2 aout


Depuis le 06/06/2005 Visites:872373 Aujourd'hui :304 Maintenant:12 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)