Europa2014 : 21 aout

Voyage Europa 2014
Jeudi 21 août 2014 - J037 - 360 km - 78 photos (11.338-10.155/35.561-32.123)
Kosovo, l'immense désillusion....

Réveillé vers 7h15, toilete vite faite car sanitaires très moyens -rien ne ferme à clef, PQ usagé à mettre dans corbeille à côté...-, je prends mon petit dej' sur la pelouse près de Mygoo, sur ma petite table laissée dehors pendant la nuit, ce que je fais toujours quand je l'utilise la veille : la rosée fait qu'elle est trempée, ce qui me permet de la nettoyer avec une éponge. Réponses aux mails, étude de mon trajet Kosovo, au-revoir aux motards, et ciao ciao.

Photo prise avant de casser la croûte. C'est magnifique ! Je pars à 8h20.

En allant vers le Kosovo.

Donc, paysage toujours au Montenegro.

Idem.

Je viens de passer Rozaje, dernière ville avant la frontière.

Dernier village monténégrin avant d'attaquer la montagne. Le poste-frontière est en pleine nature, mais environ 10 bornes avant la frontière réelle. Douaniers tâtillons, mais ça va. Le poste-frontière du Kosovo se trouve, quant à lui, une dizaine de kilomètres après la frontière réelle. Ce qui fait que je roule au Kosovo une dizaine de bornes sans contrôle, même chose dans l'autre sens avec le Montenegro. Très curieux, et désagréable, je trouve. J'aime bien tout passer dans la foulée.

Bref. Le flic parle français, plutôt pas mal. Il me dit que je vais devoir acheter l'assurance obligatoire pour le Kosovo, car la carte-verte n'est pas acceptée. C'est juste derrière, à 20 mètres.C'est 30 euros. Puis il me dit : non, ça va être bien plus cher à cause de votre voiture. Je fais demi-tour, car je n'ai pas envie de payer si cher. Malgré tout, je vais voir les gars du poste "assurance", et leur demande le prix : 77 euros, car ma voiture est un "fourgon", c'est inscrit sur la carte-grise ! Mygoo, cette fois, me fait du mal. Alors je pars à discuter en anglais, argumentant, pendant une dizaine de minutes : grand voyage, publicité pour le Kosovo, etc. J'ai l'impression que ça va marcher, puis le gars me dit "non". 77 euros, juste pour passer, même si je ne reste que la journée !

Je ne veux pas payer autant. Je regarde ma carte, et étudie comment rejoindre Skopje en Macédoine, ma prochaine étape. Et le verdict tombe, implacable, et quelle que soit la route, par l'Albanie au sud ou par la Serbie au nord, ça fera dans les 550 bornes..... Gloups !

Du coup, je me dis que... Mais ce n'est vraiment pas mon jour. Ils n'acceptent que du cash, et je n'ai pas assez. Alors, je dois retourner à Rozaje en chercher, environ 80 bornes aller-retour !

En y allant, je me dis que je vais me faire les 500 bornes, et refuser l'arnaque. Les flics du Montenegro rigolent, et me disent que je n'ai pas le choix. Et ils me disent "à tout'....".

Ici, à environ 3 km de Rozaje, je ré-étudie toutes mes cartes. Et... c'est vraiment très très chaud. Je n'ai pas de meilleure solution que d'accepter ce sale "deal"...

Je vous le dis, ce n'est pas mon jour. Rozaje est une ville minable, stationnement pratiquement impossible, gtosses voitures allemandes noires et jeunes mecs au volant avec lunettes de soleil partout, beaucoup de femmes entièrement voilées... Moi qui aime la liberté et la paix, c'est tout sauf bien. Enfin, j'ai de la chance, Titi me trouve un distributeur, je n'ai pas besoin de laisser Mygoo seulke trop longtemps -je ne la "sens" pas du tout, cette ville...

Puis c'est le long retour vers les deux postes frontière. Je suis connu maintenant. Je paye avec un déplaisir terrifiant les 77 euros. Le gars reste très neutre, s'excuse, fait ses papiers, me rend la monnaie. Le flic parlant français rigole. Ah, finalement, vous êtes revenus... J'en profite pour lui demander des renseignements sur l'état des routes, et particulièrement celle que j'ai prévue. Et il me dit de ne surtout pas la prendre, elle est en très mauvais état, et en plus, il n'y a aucun poste-frontière vers la Macédoine par là, seulement vers l'Albanie. La seule solution, c'est Pristina, et l'autoroute. Vous verrez, c'est super....

Quelques centaines de mètres après le poste-frontière. La route commence par une longue, très longue descente.

Et je découvre ce qu'est le Kosovo. C'est là que réside ma grande désillusion. Car si je suis extrêmement amer du prix que me coûte cette journée, j'en attendais la traversée d'un beau pays. Mon dieu, comme je me suis trompé ! Ce n'est qu'une immense cuvette, entourée de tous côtés par les montagnes des pays limitrophes, Serbie, Monténégro, Albanie, Macédoine.

Et c'est absolument affreux. Les kékés et les centaines de voitures aux immatriculations étrangères, mais toutes conduites par des mecs à qui je ne confierais pas un euro -et aucune n'appartient à de vrais touristes, enfin, une sur 100 peut-être.... A côté de ça, des dizaines et des dizaines de stations-services flambant neuves, 90% d'entre elles sans prix indiqués (le diésel est à 1,20 euro, en fait). Je paye une assurance à prix prix d'or, pour traverser un pays dans lequel je me sens beaucoup plus en insécurité routière qu'en Pologne. Amis polonais, vos maîtres sont ici. Ils sont tarés, il n'y a pas d'autre mot. Les plus fous sont ceux qui roulent avec ces grosses berlines noires allemandes, mais les autres autochtones ne sont pas en reste. C'est de la folie PAS douce ! Je dois freiner un paquet de fois pour éviter ceux qui doublent en face sur ligne continue, et j'ai vu des mecs doubler dans des conditions incroyables.

C'est ça aussi, le Kosovo. C'est sale partout, et comme c'est une cuvette, l'air y est surchauffé et nauséabond, ça pue partout.
La totalité du pays que je traverse est minable, il n'y a absolument rien qui ne trouve grâce à mes yeux. Et j'essaye absolument d'être impartial.

C'est tout ce que vous verrez de Pristina, la capitale. De toute façon, j'avais bien vu sur Internet que ça ne valait pas "tripette", mais croyez-moi, la traversée sur les boulevards a été une corvée incroyable, et il aurait fallu me rembourser les 77 euros pour que j'accepte de m'y arrêter !

Mon seul arrêt depuis le poste-frontière, donc sur près de 170 bornes.... Evidemment, je retrouve des montagnes en approchant de la frontière macédonienne.... Il fait meilleur, et c'est enfin joli !

Dernière image du Kosovo, jsutement sur le parking de la photo précédente.

Et je dois dire qu'ils m'auront tout fait subir, aujourd'hui, et que je devrai boire le vin jusqu'à la lie.... Comme j'ai été obligé de prendre une assurance "fourgon", je suis obligé de passer les contrêoles, tant Kosovo que Macédoine, avec les camions. Donc, plus de contrôles, plus d'attente, plus de paparasse... Tout, j'ai tout eu !

Titi m'a trouvé un camping au nord de Skopje. Il fait partie d'un hôtel. Accueil extrêmement cordial par un gars vraiment très sympa, qui accepte de baisser le prix de 14 à 11 euros. Mais je refuse, après la douche des 77 euros, ça me "gave" ! Alors, que faire ? J'essaye le parking d'un hôtel, on me répond "non", et on me dit de prendre une chambre "économique" à 18 euros, c'est moins cher que le prix des parkings en ville, qu'il faut payer 24 heures sur 24.... Et ça continue.... Pauvre de moi ! Je fais demi-tour, décidé finalement à accepter la proposition du gars du camping, car je ne me sens pas du tout en sécurité ici. Puis je vois une station-service très propre, avec du stationnement. Je pose Mygoo à l'arrière, je vais aux toilettes de la station -impeccables-, et je me dis que je vais rester ici. Je passe à l'arrière, il fait une chaleur épouvantable (largement au-dessus de 30, alors qu'il est 19h30... J'ouvre le vélux de toit, et.. miracle, il y a de l'air frais, je respire. Je me mets torse nu et en short, et je m'installe sur mes matelas, le PC sur les genoux. Je cherche une liaison WiFi, et... YES, ça marche. Si le transfert de fichiers fonctionne, vous aurez ce CR ce soir.

Il est 21h15, je termine. J'espère que je ne serai pas ennuyé pendant la nuit.... Je n'ai pas encore mangé... Allez, je vous laisse....

Quelle journée !

Alors, mon conseil absolu : s'il y a un pays à éviter en Europe, c'est le Kosovo !
Et son contraire absolu, que je vous recommande au plus haut point et les yeux fermés : le Montenegro.

Page précédente: Europa2014 : 20 aout
Page suivante: Europa2014 : 22 aout


Depuis le 06/06/2005 Visites:872752 Aujourd'hui :238 Maintenant:12 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)