Europa2014 : 25 mai

Voyage Europa 2014
Dimanche 25 mai 2014 - J055 - 40 km - 125 photos (14286-11110)
Bergen

Matinée passée tranquillement sous la tente, à mettre à jour quelques forums que j'avais délaissés depuis quelque temps, ainsi qu'à mettre en ligne une journée de récit de ce voyage, pour exemple, et donner envie à de nouveaux souscripteurs de participer à Europa 2014.

Le ciel était très couvert, mais ça s'est finalement bien éclairci. Je m'apprêtais à partir, mais j'ai rencontré un des roumains avec lesquels j'av ais discuté hier soir, et nous avons refait le monde.... Bref, du coup, je pars à... midi !

Mais je ne vais pas loin, car mon but est le centre de Bergen, à une vingtaine de kilomètres.

Cette ville bénéficie d'une situation géographique exceptionnelle, au fond d'un labyrinthe de fjords et de sous-fjords, si je puis m'exprimer ainsi. Elle est très étendue en superficie, et construite à partir du fond du fjord, et tout autour sur les parties basses des montagnes environnantes. Autant dire qu'elle est au coeur de la nature. Mais de par sa superficie, et son relief, il est difficile de la visiter par la route. C'est long, infernal, et on ne voit pas grand chose, le coeur même de la city étant presque réduit au port. Aussi, le meilleur moyen de voir et d'admirer Bergen est, à mon sens, par la voie maritime. Je garde d'ailleurs un souvenir ému du long trajet parcouru au coeur de la ville sur le grand bateau me ramenant des îles Féroé en 2008.

Je pose Serparti sur le quai sud, dans la Strandkaien, bien collée contre le mur d'un immeuble, peu désireux de me prendre un PV. Ici, le stationnement est extrêmement réglementé, et je suis heureux d'être en moto. D'ailleurs, les péages -encore et encore- sont nombreux, et j'aurais déjà déboursé pas mal d'argent si j'étais venu en voiture. Il semble que ce soit totalement gratuit pour les motos, on verra bien si je reçois un courrier... Car tout étant automatique et filmé par caméras vidéos...

Bref, nous sommes au centre, au bout du port. Les immeubles là-bas sont sur l'avenue appelée Bryggen, sans doute la plus prisée de Bergen.

Vers le large.

Autre vue de Bryggen, plus loin.

Le fond du port. C'est là que je me dirige, forcément, pour le contourner et aller marcher le long de Bryggen.

La rive "Bryggen", qui est la rive nord du port.

Mais au fond du port, il y a tous ces commerçants, qui vendent à manger.
Tout tourne autour des fruits de mer, bien sûr, et c'est terriblement appétissant.

Tout en étant terriblement... cher !

Ici, pratiquement, le minimum est à dix euros...

Mais ce que j'ai adoré, ce sont les commerçants ! C'est absolument incroyable, mais il y a ici énormément d'italiens, d'espagnols, qui vendent à l'étalage. J'ai discuté avec plusieurs d'entre eux et elles, et c'était passionnant d'écouter leurs histoires. Il y a les étudiants qui viennent travailler ici quelques mois pendant la belle saison, mais il y a tous les autres. Par exemple, un italien, qui me dit passer six mois ici, et le reste de l'année au Mexique, où il s'est installé depuis une quinzaine d'années, car il a décidé de quitter l'Italie lorsqu'il a senti la crise venir en Europe ! Et au Mexique, il est en traion de se contruire des logements pour touristes ! Il y a aussi cette jeune espagnole fort sympathique, environ 22 ans, qiui travaille six mois ici, puis part voyager dans le monde les six autres mois. cette année, elle part en Inde ! J'ai passé ici une heure de bonheur total, à communiquer avec tous ces gens.

La rue du fond du port, appelée Torget.

Les quelques maisons côté port.

Là-bas, c'est Strandkaien, où j'ai laissé la moto. Les commerçants dont je vous parlais sont ici, à gauche et à droite.

J'arrive donc sur le quai de Bryggen.

Notez le bus pour touristes.

Les beaux immeubles de Bryggen.

C'est vraiment joli, j'aime beaucoup.

Et comme vous pouvez le voir, le côté opposé de Bryggen est composé d'immeubles totalement modernes, il n'y a rien d'autre.

J'ai toujours aimé voir des kayaks dans les grands ports, au milieu des grands navires.

Sans doute le plus bel immeuble, à mon goût en tout cas.

PPuis ensuite, cette série de grandes maisons touche à touche, sur environ 200 ou 300 mètres.

Vue arrière sur ma maison préférée.

Poursuivons notre marche sur Bryggen. Sur ma gauche, le port, et sur ma droite cette série de grandes maisons.

Détail.

Vue arrière.

Les norvégiens profitent du soleil revenu. J'avoue être heureux d'être ici un dimanche, le trafic est supportable, et les photos sont meilleures.
J'imagine que sur semaine, il doit être impossible de faire une photo sans prendre en même temps une ou quelques voitures !

A nouveau mon pâté de maisons préféré.

Malheureusement, à Bergen, il n'y a que cette façade...
J'entends par là que, dès que vous quittez l'avenue principale, il n'y a plus rien d'intéressant.

Zoom sur les immeubles modernes de l'autre côté du quai.

Vous avez compris que je reviens sur Torget.

Ah ah, pour mes amis irlandais, le pub traditionnel irlandais de Bergen.

Petite place à côté de Torget.

Et l'église Korskirken.

Quelques immeubles dans le coin.

Zoom vers le fond de Torget et le début de Bryggen.

Le marché aux poissons. je ne vous ai pas dit, mais on achète et on mange à côté, sur les tables.
Franchement, j'aurais bien aimé, mais il fallait mettre 15 euros pour avoir une belle assiette. Le prix du camping !

Je me suis quand même offert une Wienerwurst pour 25 NOK, environ 3 euros.

Puis je suis reparti vers le camping, heureux de rentrer, faire mon rapport, et passer une soirée de repos.

En fait, je retrouve mes amis roumains. L'un d'eux me fait un bon café, et nous reprendrons nos discussions sans doute très vite !

Une très bonne halte, finalement.

Ciao ciao.

Page précédente: Europa2014 : 24 mai
Page suivante: Europa2014 : 26 mai


Depuis le 06/06/2005 Visites:920393 Aujourd'hui :89 Maintenant:7 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)