Europa2014 : 26 juillet

Voyage Europa 2014
Samedi 26 juillet 2014 - J011 - 240 km - 524 photos (4.107-2.656/28.330-24.624)
Krakov, l'ancienne capitale de la Pologne, puis Auschwitz (Oswiedcim en polonais), puis retour au sud vers les Carpates.

Encore une longue nuit, toujours perturbée par les douleurs costales, qui durent.... Réveil à 8 heures, douche avec jeton -il y avait longtemps- qui s'est arrêtée brutalement et plutôt vite.... Bref, bonne mais trop courte ! Mon voisin français vient taper la causette alors que je suis en train de vérifier mes mails. Nous refaisons le monde pendant une très grosse demi-heure. Du coup, je démarre à... 9 heures !

Je cvontourne le lac du camping pour prendre la 59 -en Slovaquie- puis la route 7 (ou E77) en Pologne. Vers le nord.
Mon camping se trouve quelque part dans la brume, au loin, en face.

Grand beau temps, lourd et très chaud, après dissipation des brumes matinales....
Ici, encore en Slovaquie. Il n'y a presque personne sur les routes.

Mais tout change en Pologne, sur la E77. Circulation dense, ça n'avance pas, c'est pénible.... Ici, photo prise en roulant.
Il est finalement 11h15 lorsque j'arrive enfin à Krakow (Cracovie, en français) !

Grosse circulation, pas de parking, je m'éloigne du centre pour trouver une place, et je sors Bocloo, forcément !
Il fait une chaleur torride. Ma petite virée dans l'ancienne capitale de Pologne sera de 9 kilomètres, et me prendra deux heures.

Ici, devant le château.

Tiens, j'ai l'impression de revoir les attelages de Grenade. Tu ne trouves pas, Michel, mon compagbon de route en Espagne l'an dernier ?

C'est le bonheur absolu de déambuler en vélo, dans les rues piétonnes, et les sens interdits, qui sont autorisés aux cyclistes.

Arrivée sur la grande et belle place qui doit sa réputation au centre-ville historique.
Et il faut avouer qu'elle le vaut bien !

Les façades sont malgré tout moins belles que celles de Gdansk, qui reste pour l'instant ma ville préférée en Pologne.

Mais cette place est un vrai bonheur, je suis d'accord avec toi, Paula.

Il y a beaucoup de monde, mais c'est normal, hein, à cette date !

Son nom : la Place du Marché Principal, ou Rynek Glowny en Polonais.

La Tour de l'Hôtel de Ville.

Une étonnante et très belle sculpture. Voyez sa taille : un homme est debout à droite.

Les toits....

La Halle aux Draps est somptueuse et très imposante. Elle occupe en fait le centre de la place, absolument immense.
Vous voyez donc ici seulement un morceau d'un côté de la place !

Détails de façades.

Je suis arrivé par la gauche.

La basilique Sainte Marie.

Autre vue de la Halle aux Draps.

Je quitte la place pour aller voir les rues adjacentes.

Je "tombe" sur le Théâtre.

Puis sur la Barbacane, forteresse protégeant jadis l'entrée de la ville.

J'adore toutes ces peintures exposées.

De nombreuses copies de tableaux de maîtres.

Retour vers la place du marché.

Je passe devant l'église Saint-Pierre-et-Paul.

Une jolie façade.

La Halle aux Draps, sous un autre angle, et dans sa totalité.

Derrière la Place du Marché.

En face du château.

Et je retourne à Mygoo en longeant la Vistule.

Quel bonheur, ces pistes cyclables.

Vue arrière.

Dans Mygoo, il fait .... allez, je pense que ça dépasse les 50 degrés ! Le support de Titi s'est décollé sous la chaleur.

Je suis heureux de rouler, fenêtres ouvertes. Je m'arrête dans un bistrot pour manger une très bonne soupe, avec un oeuf et un peu de viande et de légumes. Le paysage est plat et sans intérêt. Je roule vers l'ouest, vers Oswiecim. Ce nom ne vous dit sans doute rien du tout.

Mais si je vous dis Auschwitz, alors là, vous savez !

La ville est importante, et il y a plusieurs sites à visiter concernant le camp de concentration. Je fais une halte ici, où se trouvent ces deux wagons....

... et cette inscription !

Ainsi que la reproduction de deux dessins retrouvés dans une bouteille enterrée dans la terre du camp de concentration.

Artiste inconnu, certainement tué avec les centaines de milliers d'autres malheureux qui sont passés dans cet enfer !

Je me contenterai de la visite de ce que l'on appelle Auschwitz II, ou Auschwitz-Birkenau.
Cette photo est célèbre, cette gare est si terriblement célèbre !

Ces malheureux qui viennent de descendre des wagons ne savent pas ce qui les attend !

C'était là, tout près....

Il y a de très nombreux touristes, c'est assurément le camp polonais le plus visité.
Beaucoup de groupes avec des guides, ça parle toutes les langues.

A vrai dire, ça me fait froid dans le dos, malgré une chaleur presqu'insupportable.

Wagon absolument authentique provenant d'un convoi hongrois. Remarquez la hauteur des portes par rapport au sol....

Après la "sélection", ceux-là sont dirigés directement vers les chambres à gaz....!!!!

Le chemin qu'ils suivaient....

Peu avant la sélection.... Brrrrr, c'est horrible.

Toutes ces photos ont été prises par les nazis en 1944.

Les baraquements.

Et les inévitables miradors qui entouraient la totalité du camp. Le camp est immense, c'est absolument inimaginable. J'en ai parcouru peut-être un quart, peut-être pas. Mais je peux vous dire que j'étais très fatigué. La chaleur, oui, sans doute. Mais les gens qui étaient là ont aussi eu à supporter cette même chaleur, dans leur état de malnutrition extrême, dans un stress permanent, sous les coups, l'épuisement total, la peur constante de la mort, les travaux inhumains, les rythmes insoutenables....

Sur ces planches dormaient 8 personnes. C'est incroyable. Ils étaient si serrés qu'ils ne pouvaient se retourner. Pas de matelas, pas ou peu de couvertures, c'est difficile à imaginer, même en étant là, devant. Par contre, j'écoutais une guide expliquer. Elle parlait de la chaleur d'aujourd'hui, et nous faisait remarquer à quel point c'était difficile de respirer, et que nous ne voudrions pas rester là plus de 5 minutes. Or, oils étaient 700 personnes là-dedans ! Mon dieu, c'est incroyable.

Sur le mur, cette inscription : sois calme....

Un avertissement, oui, assurément !

Quand j'entends les ukrainiens et les russes en ce moment, ça me fait peur !

Les chambres à gaz, les fours crématoires.... Photos nazies.

Photos de Jef.
Ils ont détruit les installations.

Intérieur d'une autre baraque.

C'est bien, de voir ces baraques. Elles donnent une idée beaucoup plus précise du camp.

Dans celle-ci se trouvaient des gosses. Il y avait des fresques sur deux murs, ce qui semble complètement incongru dans un tel lieu !

Les lavabos. Je n'ai malheureusement pas eu d'explications.
Il faut absolument, si vous allez un jour là-bas, prendre un guide avec un groupe, je trouve.

Je reviens vers l'entrée, épuisé.

Je ne vous cache pas que je quitte ce lieu avec joie. Je m'enfuis presque, avec Mygoo. Je suis allé ensuite vers Auschwitz I, à environ 2 km, sur lequel se trouve le musée juif. Mais il était déjà 17 heures, et j'ai fait demi-tour....

Route sud. Mais pas trop longtemps, car cette forte chaleur m'a quand même bien fatigué.

La pluie s'est mise à tomber, il fallait s'y attendre, et ça fait du bien !

C'est sur les rives de ce lac que se trouve mon petit camping, ce soir.

Sympa, non ?
Par contre, les quatre ou cinq cent mètres pour y arriver sont absolument horribles, et il faut vraiment en vouloir !

Très sympa, 20 zlotys, très propre, Internet, des bancs sous une grande tente pour bosser : le pied.

Il est 22 heures, je vais essayer de transférer tout ça, ce n'est pas gagné (vitesse excessivement lente....).

Bises.

Page précédente: Europa2014 : 25 juillet
Page suivante: Europa2014 : 27 juillet


Depuis le 06/06/2005 Visites:939690 Aujourd'hui :81 Maintenant:6 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)