Europa2014 : 28 avril

Lundi 28 avril 2014 - J028 - 501 km - 214 photos (7384-5204)
Traversée est-ouest, visite de Canterbury.

Départ à 8 heures. La patronne m'avait dit qu'il pleuvrait, et il fait plutôt beau. Mais très frais. Et finalement, le brouillard a joué avec le soleil, et a gagné la partie en ce qui concerne la matinée. A part quelques rayons échappés de-ci de-là, l'horizon est toujours resté brouillé, le froid plutôt mordant, l'humidité constante. Puis cet après-midi, enfin, le soleil est venu, pour être resplendissant en fin de journée.

Donc, ayant perdu 48 heures (tempête et pneu), je retrouve ce retard, car j'ai préféré ne pas diminuer la visite du Kerry en Irlande, et de plutôt faire une croix sur la Cornouaille. Il faut bien faire des choix. Et il m'est venu une idée : celle d'aller me promener dans une ville que je voulais visiter depuis longtemps : Canterbury.

Superbe vision que ces moutons presque en ombres chinoises sur les sommets arrondis. Je n'ai vraiment as le temps de "travailler" mes phoytos, vous vous en doutez bien, et elles vous sont transmises brutes de façonnage. mais beaucoup d'entre elles seront très belle après arrangement, et celle-ci devrait compter parmi les très bonnes ! Je ferai ça cet hiver, ce sera passionnant.

Une petite église dans un petit village.

Au même endroit. Le brouillard s'était découvert subitement, pour mieux revenir ensuite !

Mais le fameux "fog" anglais donne une réelle ambiance intéressante aux paysages.

Panneau pour les motards.

Autre petit village.

J'ai adoré ce bosquet d'arbres au sommet de cette colline.

Vision somme toute assez rare en Angleterre, contrairement à nos villages de France.

C'est ici que je me suis aperçu que le soutien droit de la bulle avait fini par disparaître, avalé par les mauvais traitements dûs à ces routes défoncées !

Un carcan !!! Un vrai. Incroyable !

Dans une station service, un mécano me pose cette pastille : ouf, sécurisé ! Pour deux £. Super sympa, j'étais enchanté.

C'est à Gloucester que je prend l'autoroute, que je ne quitterai plus jusqu'à Canterbury. J'ai roulé cool, avec les camions, aux alentours de 90. C'était parfait, aucune fatigue, j'ai chanté à tue-tête une partie de la route ! Et j'ai réussi à me tromper deux fois, malgré un GPS parfait. Une fois, parce que je dormais presque, et j'ai loupé la sortie. Et l'autre fois, je me suis carrément trompé, obligé de faire demi-tour.

Je pose Serparti près d'une autre moto. Le gars était en train de stationner, et pour m'éviter une prune, s'est serré au maximum de façon à ce que je ne sois pas sur le passage des piétons ! J'ai pris mon sac et je suis parti me balader avec mon casque, direction la cathédrale !

Non, ce n'est pas la cathédrale, mais un portail absolument extraordinaire qui conduit dans les jardins où elle se trouve.
Tout autour de moi, une cinquantaine de jeunes français, voyage scolaire très certainement.

Détail du portail.

Et la voici. J'ai beaucoup de chance, la gardienne vient juste d'ouvrir la visite gratuite des jardins...

Elle est superbe, mais... je m'attendais à plus impressionnant, compte tenu de tout ce que j'ai pu lire à son sujet.
Mais je gage que c'est à l'intérieur que se trouve le joyau.

Malheureusement, je ne verrai pas l'intérieur, d'abord parce qu'il est trop tard, mais surtout parce que trouve qu'ils exagèrent : 10,50 £ la visite !

Je ne boude quand même pas du tout mon plaisir de la voir, depuis le temps que j'en avais envie.
J'ai eu une petite pensée pour Heny VIII, Laurent, tu me comprendras

Sur cette vue, vous voyez le portail, et apercevez la cathédrale en arrière-plan.

Je vais ensuite déambuler dans la ville.

Curieusement, je prends mon temps, alors que je ne sais pas du tout où je vais trouver un camping.

En fait, c'est monsieur GPS qui m'enlève ce souci, car il m'a toujours trouvé un truc sympa.
Alors, j'ai de plus en plus confiance en lui, et je me laisse aller.

Il y a beaucoup de jeunes, c'est spacieux, propre et agréable.

Au premier plan, un élève. J'aime bien cette idée que tous les enfants soient habillés de la même façon à l'école. Je trouve que ça permet d'effacer les différences sociales et financières, et ça évite à de pauvres parents de se ruiner en achats de chaussures de marque truc ou machin, si vous voyez ce que je veux dire.

Et finalement, il y a un camping à 4 kilomètres du centre-ville !

Super propre, par contre, les douches et les sanitaires sont dans des cabines. Le patron est super sympa, me fait le prix à dix livres au lieu de douze, et m'installe dans son bureau pour bosser. Il vient de partir dans sa maison, en face, et me laisse son bureau. Il reviendra fermer tout-à-l'heure. Vraiment, un type très très bien. Encore un camping que je vous recommande chaudement.

Allez, je vous laisse là-dessus, j'ai envie d'aller prendre une douche, et de me coucher.

Bon courage à ceux qui bossent.

Page précédente: Europa2014 : 27 avril
Page suivante: Europa2014 : 29 avril


Depuis le 06/06/2005 Visites:852178 Aujourd'hui :87 Maintenant:5 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)