Europa2014 : 29 mai

Voyage Europa 2014
Jeudi 29 mai 2014 - J059 - 526 km - 469 photos (15396-12875)
Au revoir Norvège, bonjour la Suède.

Réveil à... 5h30. Trop tôt. 5h50... Allez, hop, y'a d'la route, debout !
La douche à 20 NOK était extra, mais heureusement qu'elle m'a été offerte.. 5 minutes seulement, c'est chéro !

Et du coup, je démarre à... 7 heures !

Je vois ce troll au moment de quitter le camping.
Et hop, dans la boîte !

Trollstigen : le mur.
C'est l'autre face des montagnes que je vous montrais hier soir.
Jamais je ne les avais vu avec une telle qualité : le ciel était très pur, c'était sublime.

Je roule plein est. Du coup, face au soleil. Alors, je suis obligé de m'arrêter et de descendre de moto pour photographier vers l'ouest.

Car évidemment, vous le savez bien : c'est à nouveau somptueux.

Nous suivons la E136, qui longe une très grande vallée en surplomb, à environ 950 mètres d'altitude.
Du coup, il fait un peu frais, car je n'ai pas mis les doublures, que j'aurais bien supportées ce matin.

Après Dombas, entrée dans le parc naturel du Dovrefjell, sur la E6. Vue sur ce que j'appelle le "bush".
Quelque part dans cet immense espace, il y a des troupeaux de boeufs musqués. Jamais je n'ai réussi à en voir !

La route grimpe à nouveau en altitude, bien sûr, car il s'agit à nouveau d'un haut plateau.

En 2012, lorsque je suis passé avec la Kangoo, il y avait plein de neige.
Là, et je suis surpirs, il ne reste plus rien.

Mais c'est toujours aussi incroyablement beau. Les espaces sont gigantesques, et j'adore ça.

Puis je quitte la E6 pour suivre la 29, qui longe une très belle rivière.

Quelques fermes, comme toujours.

La rivière se transforme par moùments en rapides.

Et j'aime ça aussi !

PPuis à Folldal, je bifurque pour suivre la 27 à travers le Parc de Rondane.

Une nouvelle merveille....

Des marécages, des rivières d'une beauté sauvage à tomber par terre, sur un fond de montagnes encore partiellement sous la neige.

Je suis aux anges.

En plus, il n'y a quasiment personne.

Alors, quand je coupe le moteur, c'est... fantastique.

Il y avait deux grues près d'ici, qui ont poussé leur cri d'une puissance énorme.
Ah, au fait, ce matin, j'ai vu un beau renard.

Immensités...

Non, ce n'est pas de la neige, en face, mais des galets très blancs, que le petit Sony ne parvient plus à analyser correctement.

Imaginez, des randos dans ces montagnes. Rien que sur cette photo....

Puis la route s'élève en altitude.

Un musée.

C'est ici que je casse la croûte, bien au chaud.

Changement total de paysage, qui devient.... vosgien !

Enfin... pas les rivières ! Elles sont bien norvégiennes.

A partir d'ici, je ne connais pas, et je découvre comme vous.
Je suis surpris de trouver des rivières de cette taille, c'est généralement bien plus au nord qu'on les voit.

Je rentre dans LA forêt. J'écris ça en majuscules, parce que... elle ne me quittera pas pendant... 300 kilomètres !
Je vous garantis que c'est la vérité !

Je passe Koppang, puis Akrestrommen, ici, au fond d'un très grand lac.
Les montagnes sont plus douces, les rivières sont larges, la forêt est omniprésente : un vrai paysage de Laponie.

La preuve.

Sauf pour ce qui est de la forêt. En Laponie, ce sont des bouleaux.

Cette forêt était merveilleuse.

Loin sur l'horizon, encore des chaînes de montagnes.
Ah, ces immensités !

Une seule chose est pénible, comme toujours : les routes sont très abîmées, bosselées, striées....
Mon dos souffre, et je reconnais que si j'avais pris mon trail, je n'aurais pas mal !

Puissantes, encore et encore.

Il n'y a pratiquement plus d'habitations, juste quelques fermes, et des "lotissements" de "hytter" : les cabanons norvégiens..
C'est là qu'ils viennent passer leurs vacances, ou leurs week-end.

Les lacs sont pleins à raz-bord, et je vois de nombreux bois sous les eaux.

Dernière ferme norvégienne, à quelques centaines de mètres de la frontière. Le drapeau est de rigueur !

Et voilà, entrée en Suède.

Lacs... Forêts... C'est complètement fou.
J'ai l'impression de me trouver en Finlande, je n'en reviens pas.

Quelques très rares villages, souvent quelques maisons seulement. Ici, une jolie église, pratiquement la seule sur 150 km.

Lacs et forêts.

Le drapeau suédois flotte lui aussi. Ici, juste avant d'arriver à Älvdalen, où se trouve mon camping.

La tente est juste derrière moi.

La rivière est juste derrière moi....

135 SEK, la fille me fait une remise pour Europa 2014 : 120 SEK. Merci, car je sais qu'on ne discute pas les prix, dans ce pays !

Elle m'avait dit qu'il y avait Internet, sauf que ça ne fonctionne pas.... Dommage !

20h45. Terminé.

J'essayerai de vous envoyer tout ça demain !

Au fait, vous avez vu que Serparti a bossé, aujourd'hui ! Et moi aussi, d'ailleurs....

Page précédente: Europa2014 : 28 mai
Page suivante: Europa2014 : 30 mai


Depuis le 06/06/2005 Visites:852738 Aujourd'hui :226 Maintenant:7 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)