Europa2014 : 4 juillet

Voyage Europa 2014
Vendredi 4 juillet 2014 - J095 - 0 km - 33 photos (24.223-21.921)
Récupération. Administration.

Une nuit agitée chez mes hôtes polonais. Douleurs normales, aspirine (pas du tout ce qu'il faut faire avec des hématomes.....), mais ce fut efficace. Merveilleux petit déjeuner préparé par Eva, revenue de son travail de nuit.

J'avais besoin de revoir les lieux. Pas difficile, c'est presque en face de la maison.... Je lui allé au point final de la chute, et j'y ai retrouvé des morceaux de Serparti, qui va sans doute finir sa vie ici.....

Besoin d'exorciser, sans doute.... Le point de chute exact.

Détail de la trace laissée dans le goudron.

Autre vue.....

Mes hôtes, Robert avec sa belle Deauville, sa fille Paula, et sa femme Eva. Paula parle admirablement bien le français.

Avec leurs amis Theresa et son époux, à droite. Theresa parle également un excellent français.

 

 

J'ai été choyé, dorloté, aidé, soutenu, sans réserve aucune. Nourri et logé, et même blanchi ! Humanisme, entraide, ce ne sont pas des mots en l'air, au-delà des frontières, au-dessus des règles et de la politique, il y a l'être humain et sa capacité à aider son prochain, à s'occuper de l'essentiel. Je conserverai un immense respect à l'égard de cette famille polonaise. Ils ont été adorables, et m'ont traité comme si je faisais partie de leur famille. Tout naturellement. Je dis "chapeau bas" ! Ce sont des choses que l'on ne peut pas oublier.

La journée se termine par des grillades en compagnie des jeunes, Raphaël le fils, et des amis de Paula. Ambiance famille, parfaite. Je m'endors, je suis très fatigué, mais tout va bien.

Les assurances.... L'assistance. Il y a eu de nombreux coups de fils sur le téléphone d'Eva. Là encore, quelle aide précieuse ! Alors, comment sont gérés les problèmes ? Après avoir vainement essayé de joindre l'hôpital qui m'a reçu hier soir, c'est un médecin de l'assistance qui m'appelle pour avoir une idée précise de mon état, et déterminer un éventuel rapatriement. Ensuite, j'apprends que l'assurance peut me garantir un hôtel pendant 5 jours maximum à hauteur de 50 euros maximum. Je ne peux en faire bénéficier mes hôtes, il faut des factures. Où j'apprends, ensuite, que le rapport d'expertise ne sera pas connu avant une semaine : c'est aujourd'hui vendredi, l'expertise doit ensuite être traduite, puis calculée aux tarifs français.... Or, après les 5 jours d'hôtel, je ne pourrai plus être rapatrié. A moi de décider. Ma décision est vite prise : rapatriement.

En fin de journée, je reçois les détails, horaires, etc. Je partirai donc demain matin....

Page précédente: Europa2014 : 3 juillet
Page suivante: Europa2014 : 5 juillet


Depuis le 06/06/2005 Visites:920673 Aujourd'hui :16 Maintenant:7 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)