Europa2014 : 4 septembre

Voyage Europa 2014
Jeudi 4 septembre 2014 - J051 - 177 km - 371 photos (15.375-15.581/39.598-37.549)
Superbes côtes de l'Epire.

Réveillé vers 7h30, je pars aussitôt, comme je le fais habituellement lorsque je suis dans une ville. Mais en fait, je m'arrête 300 mètres plus loin sur le front de mer. Il y a un hôtel, Internet, des toilettes.... Du coup, je vous envoie les fichiers, me prends un grand chocolat chaud. Je dois aussi, une fois de plus, prendre pas mal de temps pour mon assureur qui, décidément, me donne pas mal de fil à tordre ! Bref, je démarre pour de bon vers 9h15.

Très belle vue arrière sur Amfilochia et le fond du golfe.

La route s'élève en corniche et, pour aller sur les plages, il faut descendre. Et en Grèce, descendre, ce n'est pas de la rigolade. Une fois de plus, les pentes sont terrifiantes, et je me demande toujours si Mygoosera capable de remonter. Mais elle le fait... Généralement, lorsque les pentes sont très très fortes, c'est du ciment strié, asusrant de meilleures prises pour les pneus.

Et sur les hauteurs, il y a de nombreux parkings tels que celui-ci, avec de très beaux eucalypsus et... beaucoup de détritus, malheureusement !

Je suis descendu sur la plage de ce village. Quel calme, quel contraste avec la vie mouvementée de ceux qui travaillent.
Là vit une autre monde... Des anciens sont dans l'eau et nagent. D'autres sont au bord de l'eau et pêchent.

Et voyez-vous, la vie, comme ça, j'aime bien !

Dans le même village, en remontant sur la route.

Ensuite, ma foi, je tombe sur une deux fois deux voies....

Je ne cherche pas à en sortir, je vois sur la carte de Titi que ce n'est pas très long.

Car pour tout vous dire, je l'ai laissé me chercher un camping sur ma route, et avant l'Albanie.

Une belle plage vue depuis les hauteurs. Il y a un camping. Je vais voir.

Oups, quelle descente, c'était impressionnant !

Et très étroit par endroits....

Mais ça vaut toujours les détours, je trouve !

Et cette végétation incroyable. C'est ce qui me bluffe le plus, je pense !
En fait, ça me fait beaucoup penser aux côtes sud de la Turquie, mais je ne me souvenais pas qu'il y avait la même chose si haut dans le nord.
Heu... enfin, vous me comprenez !

Retour sur la route.

Il est midi, j'ai faim, je m'arrête près d'une "cantina", comme disent les grecs.
Situation de rêve, la côte est superbe de chaque côté, avec des îles au large. Juste splendide, avec une mer d'un bleu intense.

Et voici Niko, le patron. Il possède également un restau. Il parle allemand, est très gentil et très serviable. Un couple de jeunes allemands vient également manger quelque chose. Ils ont vu mes cartes sur Mygoo, et me questionnent sur le voyage. C'est la première fois qu'ils viennent en Grèce et la fille me dit qu'elle est très impressionnée par cette incroyable végétation. Vous voyez, je ne suis donc pas le seul !

Là, sur un des parkings, regardez à quel point ça pousse !
Il faut dire qu'avec cette chaleur incroyable, et les ondées qui tombent, ça ne peut que pousser !

Une rivière se jette ici en mer, formant un magnifique delta. En bas, ce doit être un véritable four.

Quand le soleil donne comme il faut, et que j'ai la lumière qui va bien, voilà ce que ça donne.

Inutile de mettre des adjectifs superlatifs, j'entends déjà vos "Ah", "Oh", "ben dis donc", "whouahhhh"...........

Un autre delta. C'est absolument incroyable.
Quand je pense que je ne fais qu'effleurer tout ce qu'il y a à voir. Regardez la carte, c'est énorme !
Et je ne vous parle même pas des villas romaines et autres sites antiques de toute sorte qui jalonnent les routes.

J'ai bien aimé celle-ci !

Contre-jour. Je dirais presque "sans saveur".

Un camping au fond d'une crique, au bout d'une descente... danstesque. 14 euros, j'ai trouvé trop cher.

En repartant du camping en question.

Un peu plus loin, une autre petite ville. Circulation importante.
Il faut dire qu'il y a du monde, le camping était très rempli, à ma grande surprise.

Et sa petite plage qui va bien avec.
Franchement, début septembre, ici, c'est comme en plein été en France quand il fait très beau.

Et ça repart pour un petit bout de terre un peu éloigné de la côte. C'est de suite la montagne.

J'aperçois de petites criques aux eaux transparentes.

C'est comme ça en haut....

Et comme ceci en-dessous..

Ici avec masque et tuba, pas besoin d'aller en Egypte. Ok ok, ce n'est pas une barrière de corail non plus, je sais bien !

Vue générale.

Je suis en fait ici juste au sud de l'île de Kerkira, sur laquelle se trouve Corfou.

Les îles ioniennes au large.

Et le golfe de Plataria.

Apparemment, vu la carte de Titi, mn camoing est sur l'autre rive. Mais je vois "camping" écrit sur cette rive, et, préférant tenir que courrir, je prends celui-ci. Dix euros. Très grand, c'est un vrai village. Je n'aime pas trop, mais en fait, il est bien, je ne vais pas me plaindre !

La plage du camping.

Une averse quand j'arrive. J'en profite pour aller prendre une longue douche.

Après la pluie.... le beau temps.

Et je dois dire que Mygoo va dormir cette nuit sur la plage. Et moi aussi.

J'ai connu des situations plus difficiles dans ma vie....

18h40, je termine, je vous laisse. Oui, je sais, petite journée, aujourd'hui !

Page précédente: Europa2014 : 3 septembre
Page suivante: Europa2014 : 5 septembre


Depuis le 06/06/2005 Visites:874765 Aujourd'hui :153 Maintenant:11 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)