Europa2014 : 5 juillet

Voyage Europa 2014
Samedi 5 juillet 2014 - J096 - 41 photos (24.223-21.962)
Rapatriement

Réveillé à 6 heures. Robert m'avait de toute façon assuré qu'il me réveillerait. Lorsque je descends dans la cuisine, tout le monde est déjà debout, les parents et les enfants ! Je vous l'ai dit, ils sont merveilleux ! Seul Raphaël travaille aujourd'hui.

Petit déjeûner délicieux. Le taxi arrive à 7 heures, on lui demande de revenir dans une demi-heure, comme il était convenu. Il revient donc à 7h30, et c'est parti. Ils ont tous là, devant la maison. Je vous embrasse tous très fort.

Ah, ça roule vite, voire même très vite. Par contre, le conducteur est très prudent, je ne me suis jamais senti en danger quelconque. Mais les limitations de vitesse, disons qu'il ne connaît pas.... Bref, du coup, non seulement nous n'avons pas de retard, mais une énorme avance. A tel point qu'il ne trouve pas le guichet Air France, et pour cause. Il n'ouvre que deux heures avant le départ. Il -le chauffeur de taxi- a la gentillesse de téléphoner à sa soeur qui parle admirablement bien le français (incroyable, n'est-ce-pas ?), et qui connaît l'aéroport par coeur.

Mes deux billets d'avion.

Départ 12h45, j'ai 3 heures "à tuer"... L'assurance s'est trompée, et avait pris l'heure de début d'enregistrement pour l'heure limite. D'où la demande d'un taxi d'aussi bonne heure. Pas grave. J'ai ma tablette pour lire, et finalement, le temps passe vite. Les chauffeurs de taxi ont la consigne de porter mon bagage (il est lourd), et c'est ce qu'ils font. Du coup, je n'ai pas trop d'effort physique à fournir.

Varsovie, après le chek'in, j'attends ici.

L'embarquement approche.

On vient juste de décoller. Il fait beau ici.

Mon voisin est un canadien anglophone de Toronto, qui parle un peu français. Nous trinquons. Il est super sympa. Venu à Varsovie pour le mariage d'un cousin, il en a profité pour visiter quelques capitales. Son pays préféré en Europe ? L'Allemagne. On a bien rigolé.

Au-dessus de l'ïle de France.

En approche de Roissy. Ciel couvert, quelques gouttes. Pas grave, je ne sors pas.

Eh bien voilà, c'est sympa.

Puis je vais m'installer à la porte F49 pour décoller à 17h05 vers Nantes.

Décollage.

Arrivée à Nantes Atlantique.

Longue attente pour récupérer le sac. Je ressens quand même une grosse fatigue.

Le taxi m'attend. Il pleut.

Arrivée chez moi à 19h45, bien crevé, moralement pas mal chamboulé. Trop de choses en si peu de temps.

Mais bon, y'a pas mort d'homme, n'est-ce-pas ?


Depuis le 06/06/2005 Visites:852738 Aujourd'hui :226 Maintenant:7 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)