Europa2014 : 5 octobre

Voyage Europa 2014
Dimanche 5 octobre 2014 - J082 - 260 km - 394 photos (23.569-31.112/47.792-53.080)
Vers le sud-est, fin de la Toscane, les lacs au nord de Rome, dodo dans les rues de Rome.

Et je roule à 7h10.... Le jour n'est pas encore levé, mais j'ai la pêche et j'ai envie de partir, alors pourquoi se priver ?

Et j'assiste émerveillé au lever de jour toscan.

Quelques minutes plus tard....

J'arrive dans une petite ville, San Quirico d'Orcia. Et je me dis que c'est l'occasion rêvée de visiter une petite cité toscane, là, maintenant, un dimanche matin, au lever du jour. je vais avoir de la belle lumière, la paix, et peut-être un bon cappuccino et des croissants....

Alors voilà, je vous fais le tour du propriétaire....

Une très jolie petite ville, qui me confirme, au vu que celles aperçues tout au long de la matinée, qu'il ne faut jamais hésiter à aller marcher sur les pavés des villages rencontrés, quand on en a le temps. Les bistrots ouvrent ou sont ouverts. La place centrale et l'église qui va bien avec.

Quelques regards vers le haut.

Sur les murs...

La rue principale.

Une église à un bout.

Et une autre de l'autre côté.... les trois dans la même rue !

Romantique à souhait.

Je vais bien avoir mon cappuccino et mes deux croissants. Délicieux. Une cliente reconnait mon accent : elle parle parfaitement le français, est née en Afrique belge, vit à Rome, et vient en Toscane visiter des caves avec des amis anglais ayant une maison à Chambéry.... Gloups !

En retournant vers Mygoo.

Dernière photo du village, que j'aime beaucoup d'ailleurs.

J'ai donc flâné un peu plus d'une heure, et le soleil est désormais haut. Vous noterez : pas un nuage !

Quelques photos de cette belle Toscane que je suis en train de quitter. Dommage, le ciel est très brouillé, et je roule plutôt à contre-jour...

Ah, ces routes bordées de pins parasols, comme j'aime ça !

Et ces petites villes.... Je vous le garantis : chacune d'entre elle vaut une visite. La Toscane : un mois de vacances, minimum, beaucoup à voir....

Un autre...

Un autre...

San Lorenzo, au sommet de sa colline, et d'où l'on aperçoit le premier des 3 lacs de la journée : le Lago di Bolsena.

Que voici. Je vous fais remarquer qu'il fait maintenant 23 degrés, et que les italiens arrivent et s'installent pour pique-niquer ou se faire dorer la pilule.
Et on va dire que 90% d'entre eux portent... les traditionnelles lunettes de soleil !

Une piste longe le lac. Titi ne la connait pas bien, en tout cas, il refuse de me la faire prendre. J'insiste, j'y vais, et... Quelle merveille !
Que du bonheur. La piste est bonne, il y a juste la traversée d'un ruisseau qui pourrait poser problème en cas de pluie, mais aujourd'hui, pas de souci.

Je mange ici.
Et pour la première fois depuis le début de ce voyage, je crois bien, je m'allonge au maximum sur ma chaise, et j'écoute ma musique préférée.
Les yeux perdus devant ce paysage.

Et je pense à mon fils qui part cette semaine vivre en Nouvelle-Calédonie. Et je suis heureux pour lui.
Profites, mon fils, profites à fond, ça passe si vite !

La petite ville au sud du lac. On dirait... le sud !

Puis je pars vers le lac suivant, lui aussi dans un parc national. La forêt est extraordinaire.

Malheureusement, je me retrouve comme en plein été, confronté à la chaleur qui écrase toutes les couleurs.
Mais je ne vais pas me plaindre, hein, je savoure ma chance de retourner et de retrouver les chauds rayons du soleil du sud.

Mais vous voyez comme les verts sont fades et tristes....

Donc, le Lago di Vico.

Ce que je déplore, une fois de plus, c'est l'état des routes, défoncées, à la "roumaine"....!!!! Pénible, presque insupportable.
Donc, après ces mauvaises routes, me voici sur les rives du Lago di Bracciano, à 50 bornes de Rome.
Autant dire qu'une partie des romains vient ici le week-end. C'est plein de monde. Je préfère les deux autres lacs.

Les roseaux sont superbes. Il y a aussi... des cactus dans les villages. Oui, je suis retourné en bas, c'est incroyable.
Et pourtant, je suis encore au nord de Rome ! Mais on oublie que Rome est à la latitude du milieu de la Corse....

Très beau lac, quand même, que ce lago Di Bracciano. Je pense à mon copain Claude : c'est ce lac que tu fréquentais lorsque tu vivais à Rome ?

Avouez que c'est magnifique, non ? Ah, une info. C'est un lac de cratère, il est d'origine volcanique.

Ensuite....

Ma foi, c'est moins drôle. Une route défoncée sur une dizaine de km, absolument indigne si près de la capitale italienne. mais ceci existe aussi sans doute chez nous. Ce qui n'enlève rien au fait que ce soit bien triste. Puis Titi me conduit -avec beaucoup de peine- au premier camping, au nord de Rome. La fille est désagréable, lente, et m'agace, pour être clair. Je demande l'heure d'enregistrement le matin -7 heures- avec l'idée de venir demain à l'aube m'y installer, comme je l'avais fait à Venise. D'autant plus qu'ici, il y en a pour 20 euros, mine de rien.... Et je repars dans le trafic, me dirigeant vers le deuxième camping, à 12 km, pour voir. Puis.... je me trompe et me retrouve dans les rues de la capitale. Et.... miracle, une place de parking que je qualifierais de parfaite se présente sous les roues ébahies de Mygoo, qui s'y précipite aussitôt. J'ai bien fait de la prendre avec moin elle, car elle a du métier ! Je me renseigne : c'est gratuit. Je marche un peu, fais quelques photos, et.... je me dis que je vais non seulement dormir ici, mais qu'il se pourrait bien que j'y passe deux nuits, après tout ! Il y a un restau à 20 mètres qui m'accepte sur une table, avec Internet et électricité, et un coca pour tarif.

Si la nuit se passe sans problème, je pars demain dans les rues de Rome.... avec Bocloo, ou même peut-être avec les transports publics.
Demain est un autre jour, la nuit porte conseil.

Il est 20 heures, il fait nuit dehors, et je termine.

Page précédente: Europa2014 : 4 octobre
Page suivante: Europa2014 : 6 octobre


Depuis le 06/06/2005 Visites:933286 Aujourd'hui :65 Maintenant:7 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)