Europa2014 : 6 octobre

Voyage Europa 2014
Lundi 6 octobre 2014 - J083 - 0 km - 1421 photos (23.569-32.533/47.792-54.501)
Rome.... à pied. Je dirais, un minimum de 20 km à pinces, dans la cohue, avec pas mal de piétinements.
Je suis... claqué, encore plus qu'après Venise. Et... je n'ai pas de douche, dur dur. Demain soir, camping obligatoire !

On va faire comme pour Venise, hein. Pas ou très peu de commentaires, trop de photos à gérer.
C'est la deuxième fois que l'Italie me fusille plus de deux batteries pendant la même séance de photos. Heureusement, j'en ai 3 toujours prêtes.

Je quitte Mygoo vers 7h... Très tôt, donc. Je ne prends pas Mygoo, car je vais aller dans les sites romains, dans lesquels le vélo est proscrit.
Je commence par traverser le Tibre. Titi m'indique 6,9 km, en mode piéton.

Romulus et Rémus, c'est bien le sujet du jour !

Dans les jardins du musée de zoologie, je crois.

A la sortie du parc, il y avait cet immeuble dans le soleil, c'était très beau.

Ah, les bâtiments deviennent intéressants, j'approche du centre.

Et me voici Plazza de la Republica.

Avec deux immeubles en arc de cercle, ouverts au centre sur une des grandes voies romaines, Via Nazionale.

Le long de la Via Nazionale.

De nombreux immeubles arborent les drapeaux italiens et européens.

Le Palais des Expositions. Je croise de nombreux français, faciles à reconnaître, car je comprends fort bien leur langue...

Banca de Italia.

Un détour vers le Palais du Quirinal.

C'est l'Elysée italien, lieu de résidence et de travail du Président de la République italienne.

Puis je descends vers la vieille ville, via la Via XXIV Maggio.

Partie arrière du forum de Trajan.

Et mon monument romain préféré : la colonne Trajan.

Je suis venu ici il y a 20 ans, c'était le bazar. Les romains ont beaucoup beaucoup travaillé et arrangé le secteur, fort justement mis en valeur la colonne Trajane, rendu la visite bien plus agréable. Je suis heureux de constater ça.

La colonne a été entièrement photographiée.

Et la totalité des sculptures autour de la colonne est reproduite à plat sur le site.

C'est ce que je vous montre là.

Enfin... un tout petit bout. Pour ceux que ça intéresse, ce lien wiki est passionnant.

Regardez la longueur, et il y en a sur les deux côtés. Les renseignements offerst par cette colonne sont exceptionnels. Ils retracent les campagnes de Trajan contre les Daces. Et, ce qui est rigolo, c'est que je vous en ai montré un morceau lorsque je suis allé en Dacie.... l'actuelle Roumanie. Trajan a longé le Danube, et ce fleuve est largement commenté sur la colonne. Vous vous souvenez, de ce monument en l'honneur de Trajan, que je vous ai montré ?

La base de la colonne.

La voilà. Vous voyez le travail de.... romain !

Personnellement, je suis abasourdi par cette colonne. Il y en a une en Norvège qui l'imite un peu, mais beaucoup plus récente, forcément.

Très imposant.

Il y a aussi une flamme, car c'est aussi le monument de la Patrie.

Piazza Venezia. Je souris, car à Venise, je suis arrivé Piazza Roma....

On peut visiter gratuitement. J'apprécie.

Il y a deux superbes terrasses offrant de belles vues sur Rome. On peut monter plus haut, mais là, il faut payer.

Sur la terrasse, juste à côté, il y a une église qui ne paye pas de mine. J'ai failli de pas entrer. C'était gratuit également.
Et là, le choc. L'intérieur est à tomber par terre de par sa richesse et sa beauté.

Je parle, et j'insiste bien là-dessus, du travail admirable effectué par les artisans.

Pas de ce qui est représenté, c'est toujours la même chose, le même sujet répété partout.

Les dalles funéraires, au sol, sont évidemment en marbre coloré.

Depuis la terrasse, vue sur le forum Trajan.

Et sur les vestiges anciens.

Vous reconnaissez la colonne Trajan.

Je redescends.

Pour longer le forum Trajan puis le forum Auguste, en direction du....

Colysée, ou Colosseo.

N'est-ce-pas, Laurent ?

Vingt minutes de queue pour payer. Douze euros, quand même !

Et j'accepte, parce que je me trouve dans la capitale de l'Europe. Enfin, dans celle qui fut la capitale de l'Europe.
J'en veux énormément aux romains de ne pas avoir été capables de tenir leur empire, nous aurions évité tellement de guerres ensuite !

Et nous parlerions tous... italien !

M'enfin....

Alors, le Colosseo. Eh bien, voyez-vous, c'est ma deuxième visite.

Avec le même sentiment de manque. je ne parviens pas à me représenter ce qui s'est passé ici.

Il y a 20 ans, on pouvait marcher sur les gradins, ils ont pratiquement totalement disparu, je n'en reviens pas.
Du coup, je dirais que c'est presque encore plus difficile d'imaginer maintenant !

C'est ce dilemne extrêmement délicat des énormes sites historiques dont seules subsistent les superstructures. Faut-il les reconstruire à l'identique, ou protéger mais laisser en l'état ? Si vous vous documentez sur les jeux du cirque, surtout ceux-ci à Rome, vous verrez que ce fut hallucinant. Les Romains sont allés au bout de l'horreur et en même temps, du spectacle. Je pense qu'il faudrait rendre l'édifice tel qu'il était, et faire des reconstitutions des spectacles, avec figurants. Un peu comme au Puy du Fou. Je vais vous dire un truc. J'ai assisté à un spectacle de jeux du cirque au Puy du Fou, et c'était intéressant. Alors, imaginez ici, sur le lieu réel, avec bien entendu des représentations autrement plus imposantes que celles du Puy-du-Fou sur ce sujet précis, je pense que la foule serait là. Vous me direz, elle est là quand même, la foule....

Mais ils pourraient mettre un tarif à 100 euros, je pense que ça marcherait, et au moins, on vivrait à l'époque romaine, on serait transportés !

Donc, je ne regrette pas d'y être revenu, mais je n'y retournerai point.

Seuls les visiteurs ayant pris un guide ont droit à la scène centrale, et à la visite du sous-sol....

Avec le ticket du Colysée, on a droit à la visite de la colline du Palatino, et du forum romain, THE forum, le seul, le vrai.

Vous l'avez vu, le ciel est bleu, il fait chaud et même très chaud, et c'est dur.

Il y a un musée dans le Colysée, fort intéressant pour ce que j'en ai vu. je voulais y retourner après ma visite des deux niveaux mais, fatigué, je n'en ai pas eu le courage....

Les colonnes sont majestueuses !

Ici, ce sont des photos prises du premier étage.

Vue sur les niveaux inférieurs, qu'on ne devrait évidemment pas voir. Là étaient les combattants, les prisonniers, les esclaves, les bêtes sauvages, et toutb un monde terrible et à peine imaginable. Heureusement, le cinéma nous a permis d'en avoir une idée assez précise.

Peut-être, un jour, avec les progrès informatiques, pourront-nous nous intégrer dans l'espace tel qu'il l'était, et ressentir, vibrer l'histoire.

Ce qui m'a manqué !

L'arc de trimphe de Constantin.

Tiens... Benito Mussolini, ça vous dit quelque chose ?

Et je pénètre dans la zone la plus ancienne.

L'arc de triomphe de Titus.

JJe prends mon courage à deux mains, et il en faut, pour escalader le Palatin et aller visiter ce qu'il y a.

Depuis la colline, on a une vue sur le forum lui-même.

Les jardins. Je peux vous dire que les empereurs avaient ici une vie incroyable !

Retour dans le forum.

Je suis claqué, et je ne suis pas le seul. De nombreuses personnes sont assises ou s'assoient, je les vois peiner, comme moi.
Les jeunes aussi !

Que vous dire ? Là aussi, je ne parviens pas à imaginer. Il faut dire que l'action est bien difficile, il manque 90% des bâtiments, voire davantage, et plusieurs époques sont mélangées. Mission impossible !

Alors, oui, je suis sur les lieux où César a été assassiné, où les sénateurs se réunissaient votaient, etc... Ou les pires complots se sont ourdis..

Mais.... non, je n'y parviens pas !

Je sors donc au Capitole. J'aimerais bien aller à pied à la Cité duVatican, mon étape suivante. Mais je suis trop fatigué. Je prends le bus. 1,50 euro. C'est dommage, car il longe le Tibre, et j'aurais pu admirer les ponts que je n'ai vus que depuis le bus, mais j'avais besoin de souffler un peu.

Et voici donc un nouvel état.... A la vue de ce kiosque, je n'ai pu m'empêcher de sourire. La messe est dite, business is business !

Place Saint-Pierre, cité du Vatican.

Et moi qui suis fatigué, je monte vers la basilique St Pierre, ici au centre, par la gauche. Grave erreur. Je voyais bien qu'il y avait une écrasante majorité de gens qui descendaient, mais comme quelques uns montaient... Eh bien NON. On ne rentre pas par la gauche. J'ai dû redescendre pour remonter de l'autre côté, avec en plus la file d'attente qui va bien avec.... J'ai failli ne pas y aller, mais j'ai pris mon courage à deux mains....

Par contre, grâce à cette erreur, j'ai pu assiter à l'échange des gardes et faire un petit film. Tout n'est donc pas négatif dans les erreurs.

La moitié de la place est recouverte de sièges. Dommage, ça gâche sa majesté.

Car elle est belle, cette place.

Et je me trompe à nouveau. je fais la queue pour aller dans la coupole. erreur, je ne veux pas y aller. Demi-tour... Pauvre Jef, bien fatigué, le garçon.

Et j'entre dans le saint des saints.

Majesté, richesse, travail extraordinaire des artisans de toute sorte.

Dommage que les sujets soient toujours les mêmes.... Ah, j'ai déjà dit ça quelque part ?

C'est flou, c'est normal, j'ai bougé, il fait sombre, il y a un monde fou, on se bouscule.....

Les conditions ne sont pas idéales pour faire de la photo. Il faudrait venir ici à l'ouverture, avec un pied, et y rester quelques heures.

On ne fait pas de belles photos quand on travaille comme je l'ai fait.

Mais je tenais à vous en donner une idée.

Un bon point : l'entrée est gratuite, et l'attente est assez courte, les gardes ne traînent pas et sont plutôt conciliants.

Le marbre, le travail de la pierre, est celui qui me plait le plus.

Admirez la grâce et la beauté extrême de ces sculptures. Tout est de ce niveau, dans tous les domaines, avec toutes les matières travaillées.
Bois, métal, pierre, il n'y a pas de déchet.

Je sors Titi et lui demande son avis.

Il me dit 4,8 km.... OK, Jef, on y va à pied.
Parce que je ne connais pas le numéro du bus à prendre, je ne sais pas où il faut le prendre, etc, etc....
Les murailles de la cité du Vatican se trouvent juste à la sortie de la place. Car cet Etat est le plus petit du monde !

Business.....

La Cité du vatican est derrière ce mur.

Et je marche... Et je traîne les pieds de plus en plus. C'est dur, mais j'y arriverai.
Je longe le Tibre sur plus de deux kilomètres.

Sculpture sur un pont.

Le dernier pont avant mon "hôtel".

En fait, j'ai décidé de ne pas coucher ici ce soir. Mais avant de partir, je reviens dans mon restaurant d'hier soir. Ah, le bonheur de m'asseoir. Je m'enfile un litre d'eau en quelques minutes.... Je me commande un repas, je fais mon compte-rendu, et je vais quitter Rome aussitôt après, de nuit. Il n'y aura aucune circulation, et je vais pouvoir dormir tranquille, car c'était quand même très bruyant, plus un gars qui a cogné dans Mygoo par deux fois (en se stationnant, et en repartant), et qui m'a réveillé...

Il est 22h30. Sauvegardes, et... route, mais pas loin, avant de dormir, car j'ai besoin de dormir, et je crois bien que je ne me lèverai pas très tôt demain matin....

Page précédente: Europa2014 : 5 octobre
Page suivante: Europa2014 : 7 octobre


Depuis le 06/06/2005 Visites:872529 Aujourd'hui :15 Maintenant:9 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)