fin

Préparation... à la fin du site !



Eh oui ! Il fallait bien qu'un jour ou l'autre, que la question se pose ! Rien n'est immuable, nous ne sommes pas éternels. Notez bien que je le regrette, c'est d'ailleurs la seule raison qui fait que, philosophiquement, je ne vois aucun intérêt à venir vivre sur cette planète... Mais ceci est une autre histoire.

Je pense avoir ouvert "allersretours.com" en 2003, en tout cas, c'est le premier récit de voyage que l'on trouve sur le site. 17 ans de périples partagés sur la toile, c'est déjà pas mal. C'est grâce à ce site que j'ai fait connaissance avec nombre d'entre vous, et ça, c'est juste inoubliable. Certains d'entre vous sont devenus des amis, que l'arrêt du site n'empêchera pas de revoir lors de futures rencontres et/ou échanges, toujours appréciés. J'ai aussi donné envie à des gens de prendre la route, et ce furent à chaque fois de grands moments de joie de lire leurs témoignages et leurs remerciements, du genre : "ça y est, Jef, je me suis lancé seul sur la route, grâce à toi, quel bonheur...". Rien que pour ça !

Ah oui, revenons à nos moutons. Je disais donc que, depuis ce voyage de 2003 avec Jolly Jumper, mon scooter Piaggio 125, il y en a eu beaucoup. J'ai raconté la plupart d'entre eux. Il en manque quelques-uns, ceux que je n'ai pas pris le temps de faire en temps réel, et que je n'ai jamais eu le temps d'écrire ultérieurement... Travail toujours repoussé, travail qui reste à faire, travail que je n'ai plus envie de faire, tâche dont je veux débarrasser mon cerveau... Définitivement. Je ne veux désormais plus avoir de fil à la patte. Et comme je ne dois rien à personne, et comme personne ne m'a jamais vraiment rien demandé, il n'y a plus qu'à... I want to be free...

Je fais bien trop de photos, ce qui me donne un travail colossal pour écrire mes compte-rendus. Il me faut beaucoup de temps, que je préfèrerais passer à assouvir mes passions, à savoir la lecture, la peinture, l'écriture (que je repousse depuis toujours, faute de temps), et tout simplement le plaisir infini de la procrastination... Je suis fatigué d'avoir cette pression sur moi en voyage, de voir à quelle vitesse je prends du retard dans l'écriture des pages de notre vie quotidienne de voyageurs (surtout depuis que nous passons le plus clair de notre temps sur la route), tellement remplie de ... vie, que je n'ai plus le temps de retranscrire. Plus le temps et, il faut bien l'avouer, plus tellement envie, compte tenu aussi du nombre très faible de ceux et celles qui me suivent. Alors, pardon pour eux, pour ces fidèles de la première heure (je sais qu'il en reste un peu), pour ceux qui m'ont aidé à réaliser ce qui reste encore, à l'heure actuelle, le grand voyage de ma vie (Europa 2014). Mais je tourne la page et j'écris le mot "FIN".

Je vais donc arrêter mon site web. L'échéance étant annuelle, et la date étant à la mi-décembre, il vous reste encore quelques mois pour le parcourir. Pour ceux et celles qui aimeraient conserver mes récits, voire même les photos, il y a un moyen que je viens d'expérimenter : utilisez un "aspirateur de site". Ce sont des logiciels qui s'occupent, justement, de récupérer la totalité d'un site internet pour l'installer et le consulter ensuite depuis votre propre PC, à volonté, et sans aucun recours à Internet. Je viens d'installer le programme "HTTrack" (complètement gratuit), et je l'ai exécuté sur allersretours.com. Résultat, après une journée complète de fonctionnement, et 18 Go de données téléchargées, mon site se retrouve sur mon disque dur. Ainsi, je vais pouvoir le donner à mes enfants (ça leur laissera un souvenir de leur père - heu, non non, je ne suis pas pressé de partir, mais ça devrait quand même arriver un jour ou l'autre... surtout par les temps qui courent, pour les p'tits vieux comme moi...), et le consulter à la demande, pour mes propres besoins d'aller à la pêche aux souvenirs...



La balle est donc dans votre camp, si vous voulez garder une trace de mes voyages. Pour l'instant, vous pouvez toujours me joindre à l'adresse mail indiquée sur le site (menu communications/contacts). De plus, quelques mots sur le livre d'or.... Oui, oui, ça me fait tellement plaisir, alors lâchez-vous, surtout ceux qui n'aiment pas écrire (je garde les adresses mails pour moi seulement, soyez sans crainte). Si, à terme, je devais en changer (d'adresse mail), vous pourrez toujours me joindre. En effet, je pense que je vais ouvrir une page Facebook afin que nos proches et nos amis puissent "nous" suivre, Claudine et moi, dans nos futures pérégrinations. Ce sera beaucoup plus succinct, et ça ne représentera plus une charge qui, actuellement, est en train de se transformer en "corvée". De plus, Claudine pourra elle-même écrire à son gré, ce sera un véritable partage. Si je l'ouvre avant la fin du site, je vous en ferai part ici même avant de fermer la porte !

Je remercie de tout coeur tous ceux et celles qui m'ont suivi au cours de ce grand voyage qu'est la vie, aussi bien à travers mes balades qu'au cours des grands périples en Europe et même un peu plus loin... Merci aux motards qui me sont restés fidèles, même lors de mes pérégrinations en "caisse", Kangoo, camping-car et autres fourgons... Ce fut une belle tranche de vie, que je compte bien poursuivre, encore et encore sur les routes de France et de Navarre, d'Europe et, qui sait, sur celles des autres continents. Nous y pensons, et, en cette dure période de confinement, nous nous abreuvons du récit des autres voyageurs et nous surprenons à rêver encore et toujours de nouvelles aventures. Ciao ciao, j'ai aimé rouler avec vous ! Portez-vous bien, et bonne route à tous et à toutes.

Page précédente: pn
Page suivante: Voyages


Depuis le 06/06/2005 Visites:1342426 Aujourd'hui :183 Maintenant:8 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)