La moto en 2017

Voyage moto 2017

Iti Iran 2017

Carte de l'itinéraire. Environ 25.000 km. Environ 14 semaines.

Départ à la mi-avril. Toute la troupe de l'année dernière en Italie, plus deux nouveaux compagnons, se retrouvera à Biarritz. Nous serons donc 8 (oui, je sais, c'est vraiment beaucoup) pour visiter le... Portugal !


Quoi ? Le Portugal ? Pour aller en Iran ? Un peu curieux, comme itinéraire, non ? Ah oui, c'est bien vrai. Mais il se trouve que l'un d'entre nous a évoqué cette destination, alors que nous étions encore en Italie, l'an dernier. Et tous ont répondu : YES". Le problème était ailleurs : sur les huit, nous serons trois, voire quatre, à partir pour l'Iran. Retraités. Les autres bossent ! Nous leur avons donc fort logiquement laissé choisir les dates. Et ils ont choisi la mi-avril... Du coup, nous nous sommes dit que, une fois partis, eh bien ma foi, comme nous serons déjà... sur la route, nous la poursuivrons !



C'est à Lisbonne que les travailleurs vont reprendre la route du boulot, les pauvres. Et nous serons alors plus que quatre à prendre la route de l'Est. Le but du voyage étant l'Iran, nous avons décidé de rouler sans traîner. Le but n'est pas de rouler comme des malades, mais d'avancer sérieusement. C'est ainsi que nous devrions traverser les Alpes (France -via Briançon-, Italie -via Milan-) les 26 et 27 avril, puis longer la côte Adriatique fin avril



Monténégro, Albanie, Grèce seront traversés début mai. Après une courte pause de deux ou trois jours à Istanbul, nous traverserons la Turquie par le littoral de la Mer Noire et devrions arriver en Géorgie à la mi-mai. Il est possible que notre quatrième camarade nous quitte par ici. Nous serons donc trois pour la suite du voyage. Le plan est de demander nos visas pour l'Iran en Géorgie. Puis nous traverserons l'Arménie et rentrerons en Iran par la frontière Arménienne. Ce trajet nous est imposé en raison de la méthode d'obtention du Carnet de Passage en Douane, qui nous sera délivré par un correspondant iranien.



Si tout va bien, nous devrions donc entrer en Iran fin mai. Le visa étant de 30 jours, nous aurons alors un mois pour en faire le tour : environ 8.000 kilomètres, selon le trajet préparé. Ah, la Perse qui nous fait rêver, la Mer Caspienne, les déserts, Ispahan, Chiraz, le tombeau de Darius, le Golfe Persique... Bref, un plongeon dans une autre culture, des rencontres humaines sans doute inoubliables...



Retour en Turquie fin juin, que nous traverserons cette fois par l'Anatolie centrale. Le Mont Ararat, le lac de Van, les immenses steppes, la Cappadoce, pour finalement retrouver la Grèce à Alexandropouli via la péninsule de Gallipoli et le fameux détroit des Dardanelles.



Thessalonique, les Météores, Igoumenitsa. Là, nous traverserons la Mer Adriatique pour débarquer en Italie à Ancona. Nous retrouverons les Apennins visités l'an dernier, la Toscane et Florence, puis les Alpes et l'Oisans, bref, la France.



La traversée de notre beau pays sur les petites routes du Massif Central sera la cerise sur le gâteau, l'idée étant de retrouver les côtes atlantiques vers la fin du mois de juillet. Un magnifique programme d'environ 25.000 km, essentiellement en camping, sauf en Géorgie, Arménie et Iran, où nous serons sans doute contraints de coucher à l'hôtel.



Page précédente: Dans les tuyaux
Page suivante: America Tour


Depuis le 06/06/2005 Visites:939944 Aujourd'hui :25 Maintenant:6 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)