Vers le circuit de Ledenon

Passage du permis moto
4 et 5 avril 2007 - Voyage aller
Côte atlantique - circuit de Lédenon
771 km - 12 photos - Beau temps chaud

Sur la carte ci-dessus, il y a des flèches vous permettant d'accéder directement aux photos et au récit attaché à cette région. Allez sur la flèche qui vous intéresse, et si une main apparaît, cliquez.
Attendez un petit moment avant de cliquer, si vous arrivez juste sur cette page, que les photos se chargent.
En attendant un peu, vous pouvez commencer à lire le début, ce qui vous permettra de patienter.
Lorsque vous voudrez revenir à la carte, utilisez la flèche "précédent" de votre navigateur. Bonne lecture.

Je quitte Les Sables d'Olonne mercredi 4 avril dans l'après-midi.

Petite pause dans la soirée, et repas en compagnie de mes enfants à Niort.

 

Après manger, je reprends la route, bien décidé à en faire un maximum, jusqu'à ce que le sommeil me gagne;

Le temps est idéal, et la circulation très fluide à cette heure, en semaine. Tout le monde est devant sa TV.

Par conséquent, je roule sans problème, ce qui me permet de passer Limoges, puis Tulle, et c'est finalement aux environs d'Aurillac que je vais stopper le camping-car, à la sortie d'un petit village.

J'ai la désagréable surprise de constater que ma batterie auxiliaire est "morte", ce que je n'avais pas remarqué avant le départ. En fait, elle ne tient plus du tout la charge. Peu importe, ce soir, je suis mort, et je n'ai donc aucune envie de bouquiner avant de dormir. Comme j'ai bien avancé, j'essaierai de régler ce problème demain.

Moins d'une minute après, je dors profondément!

 

C'est quand même un peu la montagne, et les nuits sont très fraîches. J'ai donc eu froid, et je suis réveillé de bonne heure. Le jour n'est pas encore levé, je décide de partir de suite, bien décidé à avancer le plus vite possible, et de profiter des quelques heures avant le retour de la circulation! Il y a un peu de brouillard, mais non gênant. Je passe par Murat pour rattraper la A75, gratuite, et qui va me faire gagner du temps. Puis c'est la descente vers les gorges du Tarn, avec Florac. Que de virages! Avec le camping-car, et comme je ne roule pas en "touriste", c'est un peu pénible. Heureusement, les paysages sont fort agréables.

C'est ainsi que je traverse d'Ouest en Est le Parc national des Cévennes. Il est 12h30 lorsque je passe près de Saint-Privat-de-Vallongue. J'ai vraiment faim depuis une demi-heure, cette fois, il n'est plus question d'attendre, je m'arrête au premier emplacement.

Le paysage n'est pas très joli, car la forêt a brûlé ici.

Comme vous le voyez, c'est très moyen comme emplacement, en plein soleil en plus...

Mais qu'à celà ne tienne. Je me concocte un superbe cassoulet -j'adore ça, et avec la "fringale" que j'ai, je lui fais sa fête en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire! Un bon petit dessert, un super café, et je reprends la route.

Je ne fais plus de pause jusqu'à Nîmes. Là, je m'engouffre en ville -erreur...., la circulation est forte à très forte. Difficile de stationner pour demander des renseignements, mais je "tombe" sur une dame absolument charmante et très serviable, qui va jusqu'à téléphoner à une amie possédant un camping-car, pour ensuite me diriger dans la bonne voie. Vraiment très sympa. C'est ainsi que je me trouve en fin d'après-midi avec une batterie auxiliaire flambant neuve. La mise en place est épique, puisqu'il faut déjà trouver son emplacement. Les gars m'ont dévissé plusieurs panneaux avant de finalement la dénicher, bien cachée sous l'évier, tout en bas. je ne l'aurais jamais imaginée ici!

Je n'ai plus qu'à traverser Nîmes par les rond-points vers le Nord-Est.

 

Et voici le petit village de Lédenon, bien tranquille, à l'écart de la nationale 86 et de l'autoroute A9.

Gros plan sur l'église. En fait, je suis en pleine côte, en train de monter vers le circuit de Lédenon. En effet, celui-ci est construit sur les hauteurs de Lédenon, et les créateurs de l'infrastructure ont décidé de ne pas faire "dans la dentelle" en ce qui concerne la route d'accès. Une épingle, et droit dessus, une pente à 17 %, presque un mur.

Dès ce premier virage, on domine la vallée. Le circuit est en haut, et le mur est devant moi, mais ma photo ne rend malheureusement pas compte de la pente, pourtant très impressionnante!

 

Vue arrière vers le fameux virage. On voit bien ici que ça grimpe.
Avec le camping-car, c'est une bonne sensation!

Zoom sur ce village. Je pense qu'il s'agit de Vers-Pont-du-Gard, à moins que ce ne soit Collias?

Jolie villa provençale en contrebas.

En avançant au-delà de la croix, je peux voir les restes d'un château, dominant Lédenon en bas.

Une fois en haut de la grande côte, la route longe d'un côté le mur d'enceinte du circuit, et de l'autre une forêt d'essences provençales. A un endroit se trouve cette croix, datée de 1836. Elle domine toute la vallée.

Vue rapprochée sur la croix.

Un peu plus loin, c'est l'entrée principale du circuit.
Cette entrée est réservée aux coureurs, et c'est également l'entrée du public.

Mais ce n'est pas la mienne.

Le CFM -Centre de Formation Moto- se trouve complètement derrière. Il faut contourner tout le paddock. Près du centre se trouve également une piste de kart, et la piste d'entrainement pour l'examen au plateau.

Je range le camping-car sur le parking. Je ne suis pas le seul. Sans doute un élève de la semaine actuelle.

 

Je suis enfin arrivé.

Ce soir, j'ouvre mon bouquin sur le permis moto. Il est temps que je me mette à bosser les fiches, qui sont au nombre de 20. Ce n'est pas énorme, mais d'un autre côté, je n'apprends plus aussi bien qu'il y a 30 ans....

C'est parti. Demain, la journée commence à 8 heures.
Je me couche de bonne heure, afin d'être frais et dispo pour une semaine très difficile!

Page précédente: Permis A
Page suivante: Centre de Formation de Ledenon


Depuis le 06/06/2005 Visites:850586 Aujourd'hui :243 Maintenant:10 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)