De Nerew à Lublin (Pologne) 45ème jour

Dimanche 11 juin 2006 - 45ème jour - 307 km - 146 photos

De Nerew à Lublin (Pologne)


A l'est de la Pologne, vers le sud. Entre 17 et 22 degrés toute la journée.

Réveillé plusieurs fois cette nuit: une fois à cause de la chienne de mes hôtes, qui a dû certainement m'entendre ronfler, la pauvre. Il lui a fallu un moment pour s'en remettre, elle a dû réveiller tout le quartier... Puis à 4h, à 5h, à 6h. J'avais chaud, entre autres. Bref, j'avais mis le réveil à 7h, car mes hôtes m'ont donné RDV à 7h30 à la maison pour prendre le petit déjeûner. Je ramasse toutes mes affaires, JJ prêt à partir, avant d'y aller: en effet, ils vont à la messe, à 9 heures, à l'église orthodoxe. En Pologne, il y a les deux religions qui se côtoient, et je vois très souvent, même dans les minuscules villages, deux églises toute aussi splendide l'une que l'autre, et aussi des tombes et cimetière à mon avis des deux religions, séparés.



Voici donc mes hôtes, sauf leur gendre, parti travailler aujourd'hui dimanche! Adorables.


église de Losinka Pologne

Le belle église de Losinka, perdue dans la végétation.


église de Dubiny Pologne

Une vieille église un peu perdue, entourée d'un cimetière, un peu avant l'école de Dubiny, au nord du village.


église de Dubiny Pologne

L'autre église de Dubiny, au coeur du village, est beaucoup plus belle.


église de Dubiny Pologne

Détail.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons parc de Pokazowy

Arrivé à Hajnowka, je bifurque encore vers l'est, sur la 689. Je pénètre maintenant dans l'immense forêt de Bialowieza, but de cette journée. Je voulais absolument venir voir cette forêt.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons réserve de Pokazowy

Dans la forêt de Bialowieza.
C'est la forêt des bisons, et c'est vrai qu'elle est splendide; et la seule chose intéressante à faire serait d'aller dans cette immense forêt, il y a des chemins. Mais je n'en ai pas le temps.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons réserve de Pokazowy

La forêt primaire de Białowieża est une forêt primaire d'Europe qui est restée à l'écart de la plupart des influences humaines. Elle s'appelle Белавежская пушча en biélorusse (Belovejskaïa Pouchtcha) et Puszcza Białowieska en polonais. On l'a aussi appelée forêt de Bialovèse en français.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

Je vous le disais... Mais celui-ci n'est pas bien dangereux !


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

Cette statue a beaucoup voyagé... Je vous laisse traduire, c'est facile.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

Juste avant Bialowieza se trouve la réserve Rezerwat Pokazowy Żubrów (Réserve des bisons -Zubrow signifie bisons- de Pokazowy), dans laquelle on peut voir des bisons. Mirel -le gendre de la famille qui m'a hébergé cette nuit- m'a dit d'aller visiter, que je verrai loups, bisons, et autres animaux vivant en liberté dans cette forêt. Ce que je fais. Entrée à 11 Slotys. Et c'est la grosse déception. Loups: rien. Quelques animaux de type antilope, cerf, en piteux état: maigres, décharnés, ça me faisait vraiment pitié! Ce sont pourtant-hormis les loups que je n'ai pas vu- des herbivores, donc pas très coûteux en nourriture! Bon, j'ai vu les bisons, à 100 mètres de distance... Mais je les ai vus!


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

Les voici.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

La pancarte de présentation.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

Quelques animaux présents dans le parc.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

Le pauvre, traîner cette masse toute sa vie !


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

Retour vers les bisous, puisque ce sont eux que je suis venu voir.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

Pas difficile de comprendre que c'est l'époque à laquelle leur épaisse toison tombe.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

À compter de 1952, les Polonais ont réalisé la première réintroduction du bison d'Europe (lignée B.b. bonasus) dans la grande forêt de Białowieża, dans l'Est de la Pologne dont il habitait autrefois les régions boisées. La réintroduction a été couronnée de succès, et d'autres réintroductions ont suivi dans l'Est de l'Europe. On trouve aujourd'hui des bisons sauvages en Pologne, Roumanie, Ukraine, Biélorussie (ou Bélarus), Slovaquie, Russie, Lituanie. La majorité des troupeaux appartiennent à la sous-espèce Bison bonasus bonasus, mais quelques-uns appartiennent à la lignée mixte.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

En France, on trouve le bison d'Europe dans des zoos et des parcs animaliers. Il vit en semi-liberté sur 200 hectares, dans le parc animalier de Sainte-Eulalie, en Margeride (Lozère), sur 350 hectares dans le parc de vision de Bel-Val dans les Ardennes, ainsi que dans le parc animalier du Haut-Thorenc s'étendant sur 700 hectares à Thorenc dans les Alpes-Maritimes.

L'édition 2002 du Livre des pedigrees du bison d'Europe indique qu'il y a 3 097 bisons d'Europe vivant dans le monde, dont environ 1 600 en liberté (non inclus les hybrides bison d'Europe X bison d'Amérique). Ce chiffre est sous-estimé, car tous les gestionnaires de troupeaux (que ceux-ci soient captifs ou libres) ne remontent pas leurs données dans l'EBPB. Ce chiffre ne comprend pas non plus les hybrides européens X américains.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

Ombres... polonaises !


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

Curieux herbivore, dont je n'ai pas non plus retenu le nom.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

Sanglier polonais.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

Et son marcassin.

Bref, si vous devez aller là-bas, laissez tomber cette réserve, à moins que vous ne vouliez faire quelques photos de bisons...


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

Je suis allé jusqu'au bout de la route, qui est un cul de sac, tout près de la frontière biélorusse, à Biatowieza. Il y a deux tout petits campings, mais j'aurais donc pu venir, et il y a une quantité impressionnante de gens qui louent des chambres, bref, je n'aurais vraiment eu aucun mal à loger. Bien que ce ne soit pas la haute saison, loin s'en faut, il y a déjà du monde, et je gage qu'ici, en été, il doit y avoir foule.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

Quelques pancartes vues sur la route du retour.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

Bon, comme je n'ai pas le temps d'aller marcher dans la forêt primaire, je vous fais une photo.


Forêt primaire de Bialowieza  Pologne bisons d'Europe réserve de Pokazowy

Pour votre information culturelle....

Je repars: 22 km à refaire dans l'autre sens, dans la forêt. Cette route est petite, étroite, mais nmagnifique au milieu de ces grands arbres!


La belle église en briques de Saint dimitri, au sud de la ville de Hajnowka.

La belle église en briques de Saint dimitri, au sud de la ville de Hajnowka.


Eglise de Kleszczele. Pologne

Eglise orthodoxe de Kleszczele. C'est ici que je casse la croûte. ormal, j'ai faim, il est midi et demi.


Milejczyce Pologne

La rue principale du petit village de Milejczyce (difficile à écrire !).


Milejczyce Pologne

Milejczyce toujours (essayez de prononcer...).


Entre Milejczyce et Nurzec-Stacja  Pologne église


Entre Milejczyce et Nurzec-Stacja.


Entre Milejczyce et Nurzec-Stacja  Pologne église hélicoptère

Curieuse apparition à la sortir de Nurzec-Stacja.


Belle église de Saint André Bobola (Andrzej Bobola) à Siemiatycze.  Pologne

Belle église de Saint André Bobola (Andrzej Bobola) à Siemiatycze.

Au XVIIe siècle, sur la partie orientale de la Pologne, se croisaient les influences à la fois de Rome et de Moscou. Les chrétiens orthodoxes étaient divisés, certains souhaitaient un rapprochement avec Rome, d'autres le refusaient. Les Cosaques, avec à leur tête Bogdan Chmielnicki, entreprirent de mener une sorte de croisade contre les catholiques. Leur but était certainement plus politique que religieux. Il entra en guerre contre la Pologne, les motivations politiques, sociales et enfin religieuses se mêlant pour susciter encore plus de violence. Des monastères et des églises sont détruits, les terres de Dniepr sont dévastées, il y a des milliers de morts. André Bobola est considéré comme un des plus dangereux par les Cosaques. Ceux-ci réussissent à le faire prisonnier, dans les environs de Janow Podlaski. Là, André est attaché, dénudé, battu, frappé, écartelé par des chevaux, piqué avec des lances pour qu'il reste conscient, son corps martyrisé est traîné dans toute la ville, enfin, sa dépouille est enterrée dans le sous-sol de l'église des jésuites, à Pinsk, et oubliée. C'était le 16 mai 1657.

Religion et politique, rien n'a changé, les hommes, depuis des centaines de millénaires, s'entretuent toujours pour la même raison : le pouvoir.
Et ce sont toujours les mêmes qui meurent, les pauvres, les petits, endoctrinés depuis leur enfance, ainsi que quelques illuminés, meneurs des troubles.
Et utilisés par les puissants. Misère de misère, quand cela cessera-t-il ?


Mszanna Pologne

Je descends maintenant plein sud, direction les Carpathes; en mangeant, j'ai décidé de ne pas aller à Varsovie, dont je ne suis qu'à environ 140 km. Je passe à l'est de la capitale. J'en ai parlé à mes hôtes, et Mirel m'a dit que ça puait les gaz d'échappement, que ça ne valait pas le coup... Après mon expérience de Riga, je n'étais déjà pas très chaud... Par contre, la route est vraiment pas mal défoncée, et j'ai mal pour JJ alias Jolly Jumper, le scooter.

C'est une route de campagne, beaucoup de traversées de villages, des tas d'églises, des tas de croix et autres statues partout, plein de gens qui sortaient des églises, une campagne verte, bien cultivée, mais plate et monotone, avec des champs plutôt grands, donc très monotone.

Ici, arrêt à Mszanna.


Mszanna Pologne

Eglise de Mszanna.


Mszanna Pologne cigogne

Belle cigogne au même endroit, près de l'église, à Mszanna.


Lublin lagune de Zemborzycki Pologne


Puis j'atteins finalement mon objectif: Lublin. Ma carte indique deux campings, ils existent. Les jeunes d'une station, super sympas, m'indiquent la route, nettoient mon pare-brise, vérifient la pressiondes pneus... le camping est au bord d'un grand lac (lagune de Zemborzycki) où tout le monde semble se donner RDV; il faut dire, avec cette température estivale, et après le mauvais temps de ces dernières semaines...

Je vais manger dans un snack sur la marina, après avoir monté ma tente; le camping n'est pas entretenu, les sanitaires sont dans un état déplorable, pas de papier toilette, la douche affreuse, sans rien pour mettre les habits: tu dois te mettre à poil dehors, laisser tes affaires dehors, et te mettre sous une douche fixée au plafond, dont tu ne sais pas comment ça va sortir: chaud ou glacial. Bref, je n'y vais pas!


Et deux jours de retard dans mon journal, quel boulot, c'est plus des vacances...


Je termine à 23h30... crevé!



Depuis le 06/06/2005 Visites:874763 Aujourd'hui :151 Maintenant:10 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)