Imprimer cette page

De Sanok à Uscie Gorlickie (Pologne et Slovaquie) 47ème jour

Mardi 13 juin 2006 - 47ème jour - 300 km - 337 photos

De Sanok à Uscie Gorlickie (Pologne et Slovaquie)


Je longe la frontière sud-est polonaise et effleure les Carpates, avec un virage à 90 degrés, retour vers l'ouest, avec une petite incursion en Slovaquie.

Lever 6h50, départ 8h30. Eh oui, bien matinal ce matin. J'ai été réveillé par les ouvriers qui logent dans la petite cabane à côté de la tente, mais le soleil commence aussi juste à taper sur la toile, et je me suis couché de bonne heure hier soir, et je suis en pleine forme! Il fait 18 degrés.


On aperçoit au loin les Carpates qui se détachent dans le ciel. Ici, entre Zagorz et Postolow. Pologne

Les choses sérieuse commencent assez vite, car j'étais déjà presque arrivé hier soir.
On aperçoit au loin les Carpates qui se détachent dans le ciel. Ici, entre Zagorz et Postolow.


Village de Bobrka, sur la route de Solina. Pologne

Village de Bobrka, sur la route de Solina.


Vue sur le magnifique lac de Solina. Pologne

Vue sur le magnifique lac de Solina.

Ces montagnes sont tout de même moins élevées que je ne le pensais, et je les qualifierais volontiers de montagnettes, voire même de grosses collines, ce qui pourrait être vexant, mais enfin, c'est beaucoup beaucoup mieux que ces derniers jours, incontestablement. Et JJ se paye deux-trois épingles à cheveux, ce qui ne lui était pas arrivé depuis des ... lustres! Partout de magnifiques églises, toutes plus belles les unes que les autres.


Polanczyk, le Sanctuaire de Notre-Dame du Bel Amour (ancienne église - aujourd'hui une église paroissiale), construit en 1907. Pologne

Polanczyk, le Sanctuaire de Notre-Dame du Bel Amour (ancienne église - aujourd'hui une église paroissiale), construit en 1907.


Polanczyk, le Sanctuaire de Notre-Dame du Bel Amour (ancienne église - aujourd'hui une église paroissiale), construit en 1907. Pologne

Ici, la porte extérieure est ouverte, mais une grille intérieure empêche de pénétrer dans l'édifice, tout en permettant la photographie.


Polanczyk, le Sanctuaire de Notre-Dame du Bel Amour (ancienne église - aujourd'hui une église paroissiale), construit en 1907. Pologne

Un bus scolaire arrive derrière moi, pour montrer aux enfants. L'éducation religieuse, déjà... Bref, celle-ci est entièrement décorée en mosaïques, c'est superbe. Que tout soit bien clair entre nous: "superbe" ne s'adresse pas au sujet représenté, mais à l'artiste et au travail effectué.


Polanczyk, le Sanctuaire de Notre-Dame du Bel Amour (ancienne église - aujourd'hui une église paroissiale), construit en 1907. Pologne

Détail d'un vitrail. Je ne connais pas la signification de cette représentation.


Polanczyk, le Sanctuaire de Notre-Dame du Bel Amour (ancienne église - aujourd'hui une église paroissiale), construit en 1907. Pologne

Près du sanctuaire, ce petit jardin entouré des stations du chemin de croix... La messe doit être dite ici régulièrement.


Le village de Zawoz, de l'autre côté du fond du lac de Solina, en face de Wolkowyja. Pologne

Le village de Zawoz, de l'autre côté du fond du lac de Solina, en face de Wolkowyja.



Après Wolkowyja, au sud du lac de Solina. Il s'agit d'un parc national, il y a des campings... toujours quand je ne les cherche pas... et la route est impeccable, petite mais propre, sans trous ni bosses, bref, c'est un plaisir de rouler. La température oscille entre 18 et 20, et l'altitude entre 300 et 800 mètres.


Un vent, parfois fort, rafraichit quelque peu!




Bukowiec Pologne

Bukowiec



Je traverse souvent des rivières, dont le niveau est très très bas -ne vous fiez pas à la photo, il n'y a pas d'eau, je voyais les pierres au milieu des rivières. Il se trouve que les méandres sont très nombreux, et je traversais souvent la même rivière! C'est la San, près de laquelle j'ai mangé hier soir.



En cette saison, dans ce parc, la couleur verte domine très largement.



Descente vers le fond du lac de Solina. Le vent est presque palpable en observant le feuillage des grands arbres.


Polona Bieszczady Pologne

Je retrouve aussi régulièrement mes amies les cigognes, dans leur nid, en plein vol ou dans les champs, toujours trop loin pour que je puisse les photographier utilement! Mais alors, en plein vol, quelle grâce! C'est absolument magnifique. Je les ai vues deux fois seulement aujourd'hui en vol, en couple en plus. Village se nommant Polona.


Polona Bieszczady Pologne

Ces montagnes sont appelés les Monts Bieszczady, un nom polonais de la partie de Carpates qui se trouve entre le col Łupkowska (640 m, prononcé Woupkovska) à l'ouest (en Pologne) et le col Вишковський (933 m, prononcé Vyshkovskyi) à l'est (en Ukraine). La chaîne culmine à 1408,3 mètres, au sommet de Пікуй (prononcé Picouy). Toujours à Polona.



Panorama sur Lutowiska. Juste à côté de la frontière avec l'Ukraine (moins de deux kilomètres).



La nature de ces lieux est protégée dans les limites du Parc national des Bieszczady. Ici, vers Stuposiany.



La végétation, et surtout les arbres, sont pour moi un régal : c'est tout simplement très très beau, donnant l'impression d'être dans une forêt tropicale, si si!



Rouler ici en scooter (ou moto, c'est pareil) est un grand plaisir.



D'ailleurs, JJ ne se plaint absolument pas. Je pense que ça lui fait le plus grand bien de respirer l'air des montagnes.

Voilà un des moments de ressenti de forêt tropicale. J'ai pris ces photos un peu avant midi, et je me souviens très bien: j'avais stoppé JJ, il régnait un silence total! J'avais un peu l'impression d'être seul au monde. Et le goudron qui fondait sous JJ... J'aurai vraiment tout vu dans ce voyage, après la neige et le blizzard de Norvège...



La Wolosaty au sud de Stuposiany.




Le nom du parc, que je vous laisse lire et prononcer vous-mêmes...



Toujours à l'est de la Pologne, vers le sud, les Carpates et la Slovaquie



C'est ici que j'ai fait ma pose repas, à un col tout de même situé à 872 mètres d'altitude.
Je viens de virer de 90 degrés, direction l'ouest, dans le village de Ustrzyki Gorne. C'était le point le plus à l'est de ce voyage.



Autour de moi, la nature est belle.



Et généreuse... Admirez ces arbres !



Vue sur la route 897, peu après le village de Brzegi Gorne.



Descente vers Wetlina.



Et toujours ces arbres magnifiques. Je vous recommande chaudement ces monts Bieszczady.



Après Smerek, voici Kalnica. Les hameaux sont perdus dans la végétation.



A la sortie de Kalnica. Puis Przystup, Cisna, Zubracze...



Je quitte ensuite ce parc, et je longe la frontière slovaque sur une bonne cinquantaine de km; comme je m'en doutais, la qualité du revêtement chute de façon considérable, et JJ va recommencer à souffrir sur une route défoncée; c'est assez pénible. Le paysage change énormément, les montagnes sont devenues de grosses collines, que la route suit en montant et descendant sans cesse; mais les arbres diminuent, et font place à de grands vallonnements à perte de vue, la Slovaquie à ma gauche. C'est très très joli, sauf l'asphalte! Ici, entrée dans Wola Michowa.




Des gens travaillent dans les champs, mais c'est tout de même peu peuplé!



Un petit coup de zoom.



La route 897 et le paysage au niveau de Lupkow.



Descente sur Oslawica.


Komańcza Pologne

Eglise en bois du village de Komańcza.


Komańcza Pologne

Cette église appelée "Patronage de la Bienheureuse Vierge Marie", considérée comme une perle de l'architecture Lemko, a été construite en 1802.


Komańcza Pologne

Cette splendide église a totalement été détruite par un incendie, le 13 septembre 2006.... (3 mois jour pour jour après mon passage...).
Seul le beffroi est resté debout.


Komańcza Pologne

A la sortie de Komańcza.


Komańcza Pologne

Zoom sur l'animal...



Toujours sur la 897, une petite église en bois située à la sortie du village de Czystogarb.



Icône au-dessus de la porte d'entrée.



Et le paysage au même endroit. L'église est sur ma droite, et on aperçoit la pancarte de sortie du village.



Un peu plus loin à l'ouest.



Wislok Wielki. Encore une très belle église orthodoxe en bois.



Paysage peu avant Moszczaniec.

Les églises, presque inexistantes pendant un moment du fait de la disparition de tous les petits villages -peu habité, vous disais-je- reviennent en force dans la deuxième portion de cette route longeant la Slovaquie; et alors là, non seulement il y a plus d'églises, mais il y en a de très anciennes -je ne vais pas toutes les voir malgré les panneaux sur le bord de la route- MAIS...

Posada Jasliska Pologne

la population semble ici complètement mystique! Vous verriez comment on me regarde lorsque je m'arrête prendre une photo, c'est hallucinant, comme si ils étaient hébétés, bouche ouverte, et ils me fixent, avec un visage inexpressif... ils me font presque peur! Et je vous assure qu'ils sont impressionnants: les crucifix, les statues, les madonnes fleurissent dans un nombre énorme de jardins.

J'en ai même vu un (ci-dessus, à Posada Jasliska) avec une grosse statue de Jean Paul II...



Tiens, une cigogne...



Encore une jolie église.




Les gens ramassent l'herbe avec de grands rateaux, et font les meules de foin.




Puis j'arrive en Slovaquie.


Krajna Polana Slovaquie

Un peu plus loin, arrivée à Krajna Polana, sur la route 73, en Slovaquie.


Krajna Polana Slovaquie

Krajna Polana, dans le bourg.

Je suis immédiatement frappé par un aspect: celui de la Russie. Partout, enfin très souvent, il y a des chars, des avions, des camions militaires de la seconde guerre mondiale exposés en d'immenses statues, les chars allemands écrasés par les chars soviétiques -si si, je voulais la prendre en photo, celle-là, mais je n'ai pas pu.

Dans les villages, même les touts petits, c'est limité à 40, parfois à 20 le temps d'un virage! Même JJ est obligé de se freiner...


Hunkovce Slovaquie

Par contre, les églises orthodoxes grecques foisonnent ici aussi, comme en Pologne. Ici à Hunkovce.


Ladomirova Slovaquie

Et le village suivant, Ladomirova.


Ladomirova Slovaquie

Une autre à Ladomirova... La température a remonté: environ 21 à 22 degrés, et c'est un peu plus orageux, mais moins qu'hier.



Un peu plus loin, un groupe de motos s'arrête à ma hauteur: d'où tu viens, où tu vas... et vous? Nous, on arrive d'Iran! Des BMW GS, et ce sont des tchèques de Prague, ils rentrent chez eux, fin du voyage. Enorme. Ils doivent m'envoyer un mail, on verra, je vous raconterai! Enfin, mon petit x9 a eu aussi du succès! (Ils ne m'ont jamais envoyé de mail... mais c'est ainsi, les rencontres sur la route, souvent juste éphémères).


Svidnik Slovaquie

Tous les villages ont leurs églises, et il y a aussi plein de crucifix le loong des routes, comme en Pologne. Ici, c'est Svidnik.



Et une deuxième chose m'a vraiment très étonné, et ce dans tous les villages, c'est le soin et la qualité de l'entretien des maisons, qui n'ont pour la plupart rien à envier aux nôtres! Magnifiques villages, et pas pauvres du tout, bien que beaucoup de gens soient dans les champs -plus qu'en Pologne-, leurs habitations sont plus récentes, plus propres, plus belles.



Le paysage est magnifique. Bref, cette première incursion en Slovaquie me plait énormément.
Ici, peu avant Hutka, tout près de la frontière polonaise, dont je me rapproche à nouveau.



Arrivée à Zborov. Ici, je vais prendre la 545 vers le nord, direction la Pologne, qui se trouve à droite sur la photo.


Zborov Slovaquie

Il y a beaucoup de cimetières militaires dans la région, ça a pas mal cogné pendant la seconde guerre mondiale.
Ici, des tombes allemandes, la plupart de décembre 1944 et janvier 1945, avec quelques soldats inconnus.


Zborov Slovaquie

Celui-ci est à Zborov.

Les cimetières militaires m'impressionnent beaucoup pour plusieurs raisons: d'une part de voir tous ces pauvres gars qui ont été tués ici sans avoir jamais eu envie d'y venir, et d'autre part que les nations, après s'être bien frappées, disent: mais oui, pas de problème, je te donne ce terrain pour que tu enterres des soldats que je respecte et salue avec honneur! Quelle misère! C'est comme la convention de Genève: les règles de la guerre. Pouce, je passe mes blessés, ne tire pas, là, maintenant, tu peux recommencer! Ridicule! Hypocrisie totale. C'est la guerre ou ce n'est pas la guerre...

Viens, petit soldat, que je te baptise avant le départ...

Bon, j'arrête de divaguer.


Zborov Slovaquie

A la sortie de Zborov, sur la 545.


Chmeľová Slovaquie

Eglise orthodoxe grecque de Chmeľová.


Chmeľová Slovaquie

Chmeľová et le paysage autour.


Becherov Slovaquie

Ah oui, curieux aussi, quelques villages (ici Becherov) ont conservé en-dessous de leur nom slovaque, le nom russe... ou l'alphabet cyrillique.


Zdynia Pologne

Et je repasse en Pologne. D'ailleurs, j'ai été bloqué une dizaine de minutes à la frontière slovaque, alors que j'étais le seul! Je suis tombé sur une grosse douanière -les pires, je vous l'ai déjà dit- qui a jugé bon d'aller 10 minutes pianoter dans son bureau en emportant ma carte grise: elle a dit "Piaggio" en y allant. Bon, elle est revenue et m'a souhaité une bonne journée. Madame a voulu faire du zèle devant ses collègues masculins qui discutaient en souriant, et m'ont fait pas mal de sourires pendant que j'attendais...

Franchement, aux frontières, si vous le pouvez, évitez les femmes.
Partout ailleurs, préférez-les aux hommes...


Donc retour en Pologne. C'est rigolo, c'est comme si je rentrais en France, l'effet que ça me fait... Pourquoi je repasse en Pologne, hein? C'est très simple: je veux suivre cette chaîne de montagnes au plus près, et c'est la route qui me fait faire ces passages de frontières. En principe, demain, ou après-demain au plus tard, je repasserai en Slovaquie.

Ici, peu avant le village de Zdynia.



Magnifique paysage dans les rayons du soleil couchant.


Gladyszow Pologne

Ici, c'est le village de Gladyszow, j'ai photographié la pancarte en pensant à une de mes nièces qui porte ce prénom.

Le soir tombe, déjà 18h, et aucun camping dans le coin. J'ai déjà pas mal roulé, j'ai envie de me poser. D'après ma carte, le prochain camping est à environ 50 bornes, je n'ai pas trop envie de les faire, car je ne vais pas faire les photos correctement, ou je ne vais pas les faire du tout. Je quitte donc ici la route principale pour essayer de trouver quelque chose à Uscie Gorlickie, petite ville près d'un lac.


Kwiatoń Pologne

Je ne peux m'empêcher de prendre quelques photos en passant dans le hameau de Kwiatoń, vu la magnifique église située en bord de route.


Kwiatoń Pologne

Eglise catholique grecque de Kwiatoń de style Lemko du 17ème siècle.


Kwiatoń Pologne

Détail des bulbes.



Je m'arrête donc dans la petite ville au doux nom de Uscie Gorlickie, et demande à une jeune fille dans un jardin s'il y a des gens qui louent une chambre ou un bout de jardin. Elle parle un petit peu allemand; là-dessus, des jeunes qui m'ont vu arrivent, et l'un d'entre eux, plus entreprenant, me demande en anglais si je cherche une chambre.

La fille me dit de la suivre, pas de problème, et les jeunes me conduisent à une belle maison dont le propriétaire a une location.
Ces jeunes sont super sympas, et je prends leur adresse pour leur envoyer une carte postale.



Puis je fais affaire avec le monsieur, qui parle allemand -assez bien- Sa location est parfaite, quasiment neuve, aussi bien que si c'était en France. J'ai deux étages pour moi, plus le garage; en bas, cuisine, douche et WC; et en haut, 3 chambres, douche et WC. Et JJ sous abri. Que demande le peuple, hein? Ah oui, le prix. 20 Slotys, je ne discute même pas! A peine 8 euros, les campings les moins chers de Norvège étaient à ce prix.

Franchement, si vous voulez voyager dans ces anciens pays de l'est, allez loger chez l'habitant, carrément. Ici, ce gars est sûrement bien plus cher que le prix normal, une chambre chez l'habitant doit se monnayer entre 10 et 15 slotys, pas plus!


Et voilà. Ah oui, j'ai même la TV, il voulait que je regarde le foot...



Jolly Jumper dans son garage !

Journée merveilleuse, à tous les points de vue: météo et températures que je qualifierais aisément de PARFAITES, paysages jolis et reposants, AGREABLES, et dépenses très modestes. Et, cerise sur la gâteau, je vais me coucher de bonne heure, car je travaille beaucoup plus vite sur une table que sous la tente!


Bonne nuit les amis.



Depuis le 06/06/2005 Visites:483944 Aujourd'hui :54 Maintenant:9 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)