Scandinavie 2012, étape 069

Jour 069 - Dimanche 10 juin 2012 - 62 km - 32 photos
(Total : 7708 km - 13871 photos)
De Forneset/Narvik à Bjerkvik (Norvège)

9 heures.... et il pleut ! Les allemands m'ont dit hier soir : demain, grand ciel bleu, c'était sur le journal. Raté ! J'ai remarqué que la météo norvégienne n'est pas plus fiable que la nôtre. Tous les copains de Mygoo dorment encore, nous nous éclipsons sans bruit. J'avais vu les toilettes absolument impeccables d'une station service en arrivant à Narvik, j'y vais. Je retrouve la jeune asiatique avec laquelle j'avais discuté hier, elle me reconnaît et nous bavardons bien un quart d'heure. Elle est étudiante, a appris le norvégien -obligatoire- et travaille pour payer ses études. En hiver, à Narvik, il y a, pendant deux mois, seulement deux heures de pénombre, tout le reste est nuit noire ! Elle me dit que ce qu'elle craint le plus, c'est de marcher sur les parkings et au bord des routes, la neige étant verglacée. Ils ont tous des crochets qu'ils mettent en-dessous de leurs chaussures pour ça, mais elle tombe plusieurs fois chaque hiver, et c'est très douloureux. Autrement, c'est absolument magnifique. Je lui réponds : "Mais puisqu'il fait nuit, vous ne pouvez rien voir !". Elle rigole comme seuls les asiatiques peuvent le faire, et ne répond pas.... Vous vous rendez compte ? Nuit noire jusqu'à 11 heures du matin, pénombre de 11 heures à 13 heures, et à nouveau nuit noire. Déprimant, non ?

En attendant, c'est également déprimamnt pour moi, car la pluie augmente. Je me trouve un parking près de la gare -là se trouve l'Office de Tourisme que je voulais voir, mais c'est fermé-, et je reste là jusqu'à 14 heures. En fait, pour ne rien vous cacher, je me couche et je m'endors. Classique, quoi. Quel bonheur d'avoir opté de voyager de cette façon, quel confort inégalé comparé à la moto, c'est absolument sans regret.
En sortie de Narvik, il y a un camping, avec douche de 5 minutes pour 10 couronnes, c'est désormais classique. mais ce qui est différent ici, c'est qu'une fois les 5 minutes dépassées, l'eau continue à couler chaude. Du coup, vous pensez si j'en ai profité; au final, c'est moi qui ai coupé le robinet ! Par contre, le camping, pas terrible, je ne voudrais pas planter ici ma tente, sauf contraint et forcé ! C'est d'un triste, et tout a l'air en état fort moyen; il n'y a pratiquement personne, ça fait misérable.

Cette photo, juste avant le camping. Prochaine grande étape, Alta, 512 km. Pour moi, ce sera certainement le triple !

Il ne pleut plus que par intermittence. Mais ça reste une journée triste. Photo prise depuis le camping. En face à droite, la rive opposée du Rombaken, une des deux queues du Ofotfjorden, qui se termine en forme de queue de sardine. Et la E6 doit forcément longer entièrement ces deux "sous-fjords" avant de passer sur l'autre rive de l'Ofotfjorden, dont on voit les montagnes enneigées en arrière-plan. L'autre queue s'appelle le Herjangsfjorden.

Le Rombaken est long et se termine en forme de serpent, mais étroit. Du coup, ce pont en réparation permet de le franchir, ce qui évite un long détour.

A Traeldal, sur la rive nord du Rombaken, vue sur le "sous-marin" se trouvant au début du Rombaken sur l'autre rive.
Narvik se trouve en bas de cette montagne, au-delà de la pointe.

Je fais un crochet sur Oyjorda, à la pointe nord du Rombaken, histoire de chercher un bivouac, mais rien ne me plait. Retour sur la E6.

Koftvika, petite baie le long du Herjangsfjorden. En face, Herjangen.

Et j'arrive finalement à Bjervik, où j'installe mon bivouac. Petite ville très animée, il y a beaucoup de monde, ce qui ne me déplait pas en cette triste journée de dimanche. Ce soir, il fait meilleur, espérons qu'il fera beau demain. Cette ville est située au fond du Herjangsfjorden, à seulement 13 km de Narvik à vol d'oiseau ! D'ailleurs, c'est bien Narvik que j'ai photographié ici depuis Bjervik.

Il est 17 heures, c'est la débauche ! Grande nouvelle : pas de douleur aujourd'hui, pourvu que ça dure. je fais ce qu'il faut pour ça : j'avale de la flotte !

 


Depuis le 06/06/2005 Visites:852738 Aujourd'hui :226 Maintenant:4 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)