Scandinavie 2012, étapes 112 à 115

Jours 112 à 115 - Du 23 au 26 juillet 2012 - 27 km
(Total : 14243 km - 26452 photos)
De Rossvoll à Mo I Rana (Norvège)

Pluie, pluie et pluie. Lundi, mardi, mercredi, jeudi.... Presque quatre jours passés ici, enfermé au coeur de Mygoo. J'ai été obligé d'allumer le chauffage deux ou trois fois, car cette humidité finit par pénétrer. Et comme en plus, je ne roule pas. Néanmoins, je ne vois pas le temps passer, et je dois dire que je suis heureux. Le matin, je vais à l'épicerie dans laquelle se trouvent également les toilettes. Puis je passe au bureau. De temps à autre, je bouquine, je fais une sieste (eh oui, je sais.... c'est comme ça), je regarde un film.

Ce jeudi 26 en fin de matinée, un homme vient frapper à ma vitre. Il pleut encore à verse. C'est un norvégien, le moteur de sa grosse voiture tourne à côté. Il me dit, en anglais, "Ah, vous êtes vivant ! Je vous croyais mort. Votre voiture est ici depuis 4 ou 5 jours.". J'essaye de le questionner, pour savoir qui il est, il esquive par trois fois ma question, et finit par s'en aller. Je pense qu'il s'agit du propriétaire des bungalows à côté, il me semble reconnaître sa voiture. Je suis ici depuis trop longtemps...

Du coup, comme ils annoncent le retour du beau temps, je vais partir dès ce soir au lieu de demain matin comme je le prévoyais. Il ne faut jamais rester trop longtemps au même endroit, on attire la curiosité, on se fait remarquer. Discrétion, discrétion, est mère de sûreté, pour le voyageur itinérant.

Et c'est ainsi que ce soir, à 19 heures (le ciel s'est enfin éclairci), je quitte Rossvoll pour Mo I Rana, au fond du Randfjoprden. C'est une grande ville. Je vais faire des courses dans un grand supermarché, puis je m'installe sur le parking de l'Office du Tourisme, où se trouvent déjà quelques camping-caristes. Le soleil revient, et je suis heureux d'avoir décollé. Le voyage reprend, j'en suis très heureux, mais je me félicite une fois de plus pour le choix de ce véhicule. Si j'avais été en moto, ç'aurait été terriblement moins confortable. D'un autre côté, j'aurais roulé, et peut-être trouvé le soleil, allez savoir !

 


Depuis le 06/06/2005 Visites:931819 Aujourd'hui :222 Maintenant:8 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)