La Corrèze - 2ème jour

Randonnée motarde Corrèze-Cantal
Vendredi 10 octobre 2008
2ème jour de voyage
La Corrèze
425 km - 257 photos - 83 sélectionnées - Météo superbe

Ride with bikes and scooters in Corrèze-Cantal
Friday, the 10th of October, 2008
Second day of the journay
The Corrèze
425 km - 257 photos - 83 selectionned - Weather perfect

 

Sur les cartes, il y a des cercles vous permettant d'accéder directement aux photos et au récit attaché à cette région. Allez sur le cercle qui vous intéresse, et si une main apparaît, cliquez. Attendez un petit moment avant de cliquer, si vous arrivez juste sur cette page, que les photos se chargent. En attendant un peu, vous pouvez commencer à lire le début, ce qui vous permettra de patienter. Lorsque vous voudrez revenir à la carte, utilisez la flèche "précédent" de votre navigateur. Bonne lecture.

On the maps, you can see some circles which allow you to reach directly the report and photos about that city. With your mouse, go upon the circles and click if a hand appears. Just wait a little before to click, and begin to read the text below, allowing your connection to load text and photos. To come back to the map after reading, just click on the "previous" arrow of your browser. Have a nice time.

J'entends Kriss descendre le petit déjeûner. Il est six heures, c'est l'heure. Je n'ai aucun mal à me lever, car c'est pour le plaisir! Pour Jim, c'est plus difficile...
Il fait frais, et il fait nuit. Mais je suis heureux. Mes phares éclairent haut, je gêne Kriss, qui roule exclusivement au GPS. Direction Saujon pour faire le plein, et c'est parti. D17 vers Cozes (souvenir de deux haltes en camping-car l'an passé, et que je reconnais aussitôt malgré la nuit), puis la D732 via Gémozac, Pons, Echebrune, Jarnac-Champagne -souvenir du mariage de mon frère...

I hear Kriss coming down with the breakfast. It's six o'clock, it's time. I have no difficulty to get up, because it's to-day for pleasure! It's a little bit more difficult for Jim... It's cool, and it's still the night. But I'm happy. My headlights illumine rather the sky than the road, and disturb Kriss, who drives us to the goal only with GPS. Let's go to Saujon to fill up, and we're on the way. The D17 towards Cozes (I can remember exactly that city where I had two breaks last year with the mobile home, although it's still in the night), then the D732 through Gémozac, Pons, Echebrune, Jarnac-Champagne - my brother's wedding place...

 

8h15. Premier arrêt. Juste un peu après Jarnac-Champagne. Il fait froid (6 à 8 degrés) et très humide, et j'en profite pour mettre ma tenue de pluie! Mes deux copains ne voient rien du tout à cause de leurs bulles qui se trouvent juste dans leur angle de vision, et qui se couvrent d'humidité en quelques secondes. C'est la même chose pour moi avec le casque et les lunettes!

8:15. First break. Shortly after Jarnac-Champagne. It's cold (between 6 and 8 degrees Celsius) and very wet, and I use that time to put my raining clothes on! My two friends don't see anything because of their screens which are just in their angles of view, and which cover with dampness in few seconds. It's for me the same thing with my helmet and my glasses!

Le soleil ne parvient pas à sortir du brouillard!

The sun has difficulty to get out of the mist.

Kriss est en pleine conversation avec les vignerons. Dès qu'il a la possibilité de discuter avec un artisan et d'apprendre quelque chose, il y va.

Kriss is speaking with a vintner. As soon as he can learn something from a craftsman, he has to speak with.

Dans le vignoble aussi, les machines remplacent l'homme. Et je peux vous dire que ça va vite... Il a fait au moins deux rangs le temps que nous étions là, environ un quart d'heure!

Machines replace men also in vineyards. And they work quick... They work at least two rows during the time we were here, so about 15 minutes!

Archiac, Barbezieux-Saint-Hilaire, puis la D5 avec Blanzac, Villebois-Lavalette. 9h30. Deuxième arrêt d'un quart d'heure. Entre La Rochebeaucourt-et-Argentine et Combiers, au Sud-Est d'Angoulème. Pause cigarette pour mes deux acolytes. Nous avons souffert avec le brouillard et le soleil levant dans nos yeux -ben oui, nous roulons plein Est... Par moments, Kriss était presque obligé de s'arrêter, complètement aveuglé. Mais le plus dur est fait. Le soleil commence déjà à nous chauffer la couënne, et ça fait du bien!

Au moment de partir, la superbe Yamaha Ventura décide de ne pas démarrer! Plus de jus... Kriss me demande de le pousser. Je ne pensais pas pouvoir pousser un monstre de 400 kgs, mais si! Elle elle a démarré à la deuxième sollicitation. Ouf!

Archiac, Barbezieux-Saint-Hilaire, then the D5 with Blanzac, Villebois-Lavalette. 9h30. Second 15 minutes break. Between La Rochebeaucourt-et-Argentine and Combiers, South-East from Angouleme. Smoking time for my two henchmen. We suffered a lot with fog and sunup in our eyes -we drive toward East... Sometimes, Kriss had almost to stop, quite blinded. But the hardest part is done. Sun begins to heat our skin, and that hits the spot!

Upon leaving, the superb Yamaha Ventura refuses to start! No more power... Kriss asks me for pushing. I didn't thought I was able to push such a 400 kgs monster, but I get it! It started at the second attempt. Phew!

130 km en 2h45, pauses comprises. Pas terrible! Avec la fin du brouillard, la vitesse moyenne augmente, mais pas suffisamment. Nous traversons Brantôme, puis Périgueux. Kriss décide de prendre l'autoroute.

11h10, juste après le péage sur l'autoroute. Petite pause cigarette.

2 hours and 45 minutes inclusive the breaks for 130 km... Really not tremendous! With fog's end, our average speed is increasing, but not enough. We cross Brantôme, then Périgieux. Kriss decides to use motorway.

Ten past eleven, just after motorway's toll. A small cigarette's break.

Midi. Brive-La-Gaillarde. Nous sommes arrivés au point de rendez-vous. Sauf que ce n'est pas le bon rendez-vous. Bruno et Jean-Hugues nous y ont attendu plus d'une heure!. Grâce au téléphone, ils nous rejoignent au restaurant "La Pataterie", pour un délicieux repas que Kriss n'aurait manqué sous aucun prétexte.

Noon. Brive-la-Gaillarde. We are at meeting place. Except that it was not the real meeting place! Bruno et Jean-Hugues waited there for us more than an hour. Thanks to mobiles, they join in the "Pataterie" restaurant, where we had a delicious meal that Kriss would had missed on no account!

Dès 13h15, nous reprenons la route en direction de Tulle, une trentaine de kilomètres au Nord-Est, où nous arrivons à 14 heures pile!

As soon as 13:15, we take to the road again, toward Tulle, about thirty kilometers away to the North-East, where we arrived at exactly 2 o'clock!

Je ressens toujours une grosse émotion à chaque fois que je traverse cette ville. En effet, le 9 juin 1944, 99 hommes de 17 à 42 ans ont été pendus aux balcons de la ville de Tulle dans un climat de terreur sous les yeux de la population.

Every time I cross this city, I feel always an acute emotion. Indeed, on the 9th of June, 1944, 99 men, from 17 to 42 years old, were hanged on the city's balconies of Tulle in a climate of terror, under people's eyes.

Mais aujourd'hui est jour de fête. Nous retrouvons avec bonheur Didier et "Pirmil" avec leurs gros BB, alias Big Burgman, des Suzuki Burgman 650, comme celui que j'avais auparavant, Pégase. Ici, de gauche à droite, Bruno -notre GO-, Pirmil, Jean-Hugues, Jim et Didier. Tous admirent le nouveau scooter de Jim, le Gilera GP800, dit aussi "Gi-Pi-èye-noul-noul", comme nous le baptiserons plus tard...

But today is a revel's day. We meet with pleasure Didier and "Pirmil" with their BB, alias Big Burgman, Suzuki 650, like the one I had, Pégase Here are they, from left to right, Bruno -our KO (Kind Organiser)-, Pirmil, Jean-Hugues, Jim and Didier. They all admire the new Jim's scooter, the Gilera GP800, also called "Gee Pee eight nul nul" as we will it later nickname...

Cathédrale de Tulle . Tulle's cathedral.

Autour de l'église. Around the church.

 

Vue depuis la place Emile Zola, l'avenue De Gaulle vers les quais.

Avenue De Gaulle, seen from the square Emile Zola, toward the quays.

Jim, Jean-Hugues, Pirmil et Bruno.

Jim, Jean-Hugues, Pirmil and Bruno.

Mais si, juste la poignée à tourner, c'est tout...

But I said it to you, you just need to turn the handle down, that's all...

Puis Bruno nous invite à rouler, et nous le suivons tous avec un immense plaisir!

Sitôt sortis de Tulle, nous attaquons de la petite départementale. La D53 E notamment, qui est un véritable bijou! Etroite, sinueuse, par endroits couverte de châtaignes et de feuilles mortes, traversant des sous-bois aux couleurs vertigineuses, des ravins... Pour des motards, c'est le rêve absolu. Pour finalement arriver à...

Then Bruno suggests us to ride, and we all follow him with a huge pleasure!

As soon as we leave Tulle, we tackle some small second roads. The D53E notably, which is a real gem! Narrow, winding, sometimes covered with chestnuts and dead leaves, crossing some undergrowthes with breathtaking colors, ravines... For bikers, the ultimate dream. To finally coming to...

Gimel-les-Cascades
Face à la chapelle des Pénitents.

Gimel-les-Cascades
In front of the Penitents' chapel.

Didier sortant de l'ombre... armé de son appareil-photo.

Didier, coming out from shadow... armed with his camera.

Montagnes et vallées sont totalement recouverte d'arbres. C'est splendide.

Montains and valleys are totally covered with trees. It's stunning.

L'église Saint Pardoux de Gimel construite en 1486 sous le règne de Henri III
The church Saint Pardoux of Gimel was builded in 1486 during Henri the third's reign.

Croix de style 13ème siècle, érigée le 31/12/1865.
13th century's style cross, erected on the 31/12/1865.

Détail sur les cloches.

Bells in detail.

A l'intérieur de l'église.

Inside of the church.

Tableau de Caesare Saccaggi (peintre italien, 1868-1934)
J'adore ce tableau, les personnages représentés, les expressions des visages. Superbe!

Painting from Caesare Saccaggi (italian painter, 1868-1934)
I love that painting, the depicted characters, expressivness of the faces.
Superb!

Vu depuis le premier étage, découvert par Didier. Assemblage de 4 images.

Seen from the first floor, discovered by Didier. Collection of four photos.

Le trésor. La châsse-reliquaire de Saint-Etienne (vers 1170)

The treasure. The reliquary of Saint-Etienne (about 1170)

Quelques objets du trésor

Some objects of the treasure.

Je ressors de l'église et descends la rue principale vers les cascades. En haut, les restes d'un vieux château.

I go out of the church and follow the main street down toward the waterfalls. At the top, the remains of an old castle.

Panorama vers le haut du bourg, résultant de dix photos différentes.

Panorama toward the village's top, result from 10 differents pictures.

Retour vers le haut. Bruno et Didier

Back to the top. Bruno and Didier.

A gauche - A droite

On the left - On the right

Tout ensemble

All together.

En remontant la rue principale, la même maison à droite.

Climbing back up the main street, the same house on the right.

Au fond, le mur de l'église.

In the dephts, the church's wall.

Près de l'église. Bruno et Didier sont tournés à droite. Je décide de les suivre.

Near the church. Bruno and Didier turned on the right. I decide to follow them.

Sur le mur d'une maison citée dès 1364 comme demeure d'un clerc...

On the wall of an house, which was already quoted in 1364 as a clerk's residence...

Le Pont du Péage. Au Moyen-Âge, il fallait s'acquitter d'un droit de passage en franchissant ce pont, alors seul accès au bourg fortifié.

The toll's bridge. In the Middle Ages, people had to pay tribute to cross that bridge, which was then the only possible access to the walled village.

Bruno remontant vers l'église. Bruno climbing back to the church.

Porche de l'église. The church's porch.

Il est 15h15 lorsque nous remontons sur nos bécanes. Bruno mène le groupe sur un rythme rapide, sur la D978, et j'ai du mal à suivre mes copains dans les virages! Mais c'est quand même un régal!

It's 15:15 when we ride again. Bruno takes the group on a quick rhythm, on the D978, and I have some difficulties to follow my friends in the bends! But it's anyway a delight.

Peu après Clergoux, nous arrivons sur le très beau site du château de Sédières.
Il est 15h30

Shortly after Clergoux, we arrive on the beautiful Sédières's castle area.
It half past three.

Les arbres sont grandioses.

Trees are spectacular.

Et leurs couleurs automnales sont à tomber par terre!

And their autumnal colors are to die for!

En marchant vers le château...

Walking toward the castle...

Le château de Sédières.

The Sédières's castle.

Son charme vient sans aucun doute de l'équilibre entre ses origines médiévales et sa décoration Renaissance.

Its beauty sterns certainly from the symmetry between its medieval bearth and its decoration from Renaissance.

Echauguette - Bartizan.

Bruno, Kriss et Didier.

Sous-bois.

Undergrowth.

Contournement du château.

Getting round the castle.

L'automne est bien là!

Automn has come!

De l'autre côté du château

On the other side of the castle

La façade arrière est fanstastique

The back front is admirable

Détail du bas de l'échauguette

Detail upon the bartisan's bottom part

Une coquille Saint-Jacques, symbole des pèlerins sur les chemins de Compostelle

A scallop-shell, pilgrim's symbol on the ways of St James of Compostelle

Jim sur le pont-levis, à peine visible

Jim on the drawbridge, barely visible.

Nous repartons à 16 heures. Nous traversons Marcillac-la-Croisille puis Moustier-Ventadour, toujours sur d'exceptionnelles routes secondaires.

We start again at 16:00. We cross Marcillac-la-Croisille then Moustier-Ventadour, always on outstanding secondary roads.

Au détour d'une courbe, Bruno arrête la petite troupe pour nous montrer...

At the bend of the winding road, Bruno stops the little troop to show us...

les ruines du château de Ventadour du XIème siècle.

the ruins of the elfth century's Ventadour's castle

Au zoom

With the zoom lens

17h15. Petit arrêt essence à Neuvic. Un beau mur peint. Puis nous faisons une halte mémorable dans un bistrot de Neuvic. Puis nous roulons sur le barrage de Neuvic-Ussel -ouvert seulement pour nous grâce à Bruno- avant de découvrir le lac de la Triouzoune.

17:15. Little petrol's break in Neuvic. A nice painted wall. We had then a memorable break in a bistro in Neuvic. We ride then upon the dam's bridge of Neuvic-Ussel -just for us opened, thank's to Bruno- before discovering the Triouzoune's Lake.

Belvédère au Puy de Manzagol. Jim et Bruno.

Panoramic viewpoint at the Manzagol's Puy. Jim and Bruno.

Lac de la Triouzoune vu depuis le puy de Manzagol.

Triouzoune's lake since from the Manzagol's Puy.

Jim ne peut pas laisser passer ce paysage sans l'immortaliser!

Jim is cann't leave that landscape without immortalize it!

Et Kriss attend patiemment la suite du programme...

And Kriss is waiting for what happens next...

Jean-Hugues fait ses photos. Kriss tourne en rond!

Jean-Hugues takes some photos. Kriss is going round in circles!

Nous repartons vers la D20 et traversons les villages de Liginiac, Roche-le-Peyroux, Saint-Julien-près-Bort pour arriver sur le site du belvédère de Saint Nazaire.

We start again toward the D20 and cross the villages of Liginiac, Roche-le-Peyroux, Saint-Julien-près-Bort to finally arrive on the area of the Saint Nazaire's panoramic viewpoint.

Kriss discute aussitôt avec un couple d'anciens admirant le paysage.

Kriss is talking with some old people admiring the landscape.

Promontoire au confluent de la Dordogne et de la Diège. Le village et l'église de Saint-Nazaire s'y dressaient autrefois. Magnifique vue sur les gorges de la Dordogne (retenue du barrage de Marèges) et de la Diège. C'est le plus beau des points de vue de la vallée de la Dordogne.

Promontory situated at the confluence between the two rivers the Dordogne and the Diège. Here were into the past the village and the church of Saint Nazaire. It's the best point of vue onto the Dordogne's valley.

Jim immortalise le panorama.

Jim immortalizes the panorama.

Qu'en penses-tu, Jim? Tu la trouves réussie?

What's your advice, Jim? Is it OK so?

Didier a pris ses photos et retourne à son scooter.

Didier has taken its photos and goes back to his scooter.

Quelques kilomètres plus loin, juste avant de descendre vers Bort-les-Orgues.
Au loin, la brume commence à s'installer pour la nuit.

Some kilometers, just before driving down toward Bort-les-Orgues.
Far away, the mist is coming for the night.

Bort-les-Orgues. Panorama réalisé avec 3 photos.

Bort-les-Orgues. Panorama created with 3 photos

Bort-les-Orgues. Panorama réalisé avec 4 photos.

Bort-les-Orgues. Panorama created with 4 photos.

Bort-les-Orgues, vue depuis le barrage.

Bort-les-Orgues, seen from the dam's bridge.

Fin d'une magnifique journée de motard.

End of a wonderful biker's day.

En route pour l'hôtel, il est temps de boire un coup et de manger, n'est-ce-pas, Jim?

Let's go to the hotel, it's time to have a drink and to eat, isn't it, Jim?

 

 

Nous sommes tous heureux d'arriver. La nuit tombe, nous avons soif, nous avons faim... Nous mangeons sur place, ce qui est parfait. Ainsi, nous pouvons boire à satiété, le lit n'est pas loin, et nos bécanes sont bien à l'abri dans un garage pour la nuit. Franck nous rejoint avec son x9 125. Il vient de Saint Malo. Félicitations. L'ambiance est sensationnelle, la bonne humeur règne ici en maître. Cette soirée est une réussite totale, merci encore à Bruno, notre organisateur.

L'hôtel est très propre. Internet par WiFi dans toutes les chambres. Personnel très sympathique. Juste un petit bémol pour ma part: j'ai eu bien du mal à obtenir l'eau chaude, mais je l'ai eue!

Ainsi que le prix. Il est vrai qu'après des dizaines de nuitées passées pour moins de sept euros chaque, je viens de payer pour une seule nuit l'équivalent de dix nuits de camping en Islande. Mais est-ce bien comparable? Non. La joie de retrouver mes amis randonneurs vaut bien ce prix.

We all are happy to arrive. It's beginning to get dark, we are thirsty, we are hun gry. It's planned to eat on the premises, what's perfect. Then, we can drink our's fill, the bed is not so far away, and our bikes are well in shelter in a garage for the night. Franck arrives with its x9 125. He comes from Saint Malo. Congratulations. The atmosphere is fantastic, the good mood reigns unchallenged. That evening is unforgettable, again, many thank's to Bruno, our organizer.

The hotel is very clean. Internet by WiFi in every room. Staff very nice. Just a little drawback for me: I had some trouble to get warm water, but I finally got it!

And also for the cost. It's true that after so many nights at a lower cost than seven euros for each of them, I just had to pay here an amount identical to ten camping's nights in Iceland. But can it be really compared? No. The joyfulness to meet my biker friends again is well worth that price.

 

Nuit à l'hôtel Central Hôtel à Bort-les-Orgues

Coordonnées du Central Hôtel

Central Hôtel
65, avenue de la gare
19110 Bort-les-Orgues

tél. 02 55 96 81 05
fax. 05.55.96.71.86
mail: jokotel@wanadoo.fr

Depuis le 06/06/2005 Visites:872750 Aujourd'hui :236 Maintenant:10 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)