20190705-07

Du 5 au 7 juillet 2019 : les îles Lofoten

Carte du trajet et des balades du 5 au 7 juillet 2019. Respectivement 2, 31 et 37 km seulement pour Rouletabille.

Les tracés de nos 3 balades sont de couleur orange.



Vendredi 5 juillet 2019

On commence (et on finit) la journée par une rando, parking à 1 km de notre bivouac. Il s'agit d'une boucle permettant de voir les deux très belles plages appelées Kvalkvika (baleine) en franchissant deux cols. Retour par la route et la piste sur laquelle nous sommes stationnés. Cette rando se fait principalement en aller-retour à partir d'un parking situé plus loin sur la route, mais toujours plein à craquer. De plus, nous avions envie de nous essayer sur une distance un peu plus longue (ici, 12 km). La météo était censée être belle, mais nous avons commencé sous la bruine... Je laisse plus loin la parole à Claudine.

Départ rapide malgré la pluie... Jef voulait attendre le soleil, je lui ai un peu forcé la main, mais pas de regret, nous l'avons faite, et le retour fut sous le soleil. Donc matinée bruine et gadoue sur un sentier bucolique, arbres, fleurs... mais pas le temps de voir tout celà car on avait les yeux dans les chaussures. Tourbe collante et glissante, entre les pierres, les zones marécageuses, les crottes de mouton. On a monté 300 mètres de dénivelé (Jef dit moins), longé plusieurs lacs, 3 plus petites mares aux eaux noires en raison de la couleur du ciel. Peu de gens sur ce sentier, un couple d'espagnols vivant en Allemagne avec qui on a papoté au départ. Nous sommes arrivés sur une plage, eau turquoise, puis une seconde. Monts dégagés vers 13 heures. Pique-nique entre les rochers sur la plage en essayant de se mettre à l'abri du vent (Jef : ça caillait dur...). Beaucoup de monde sur le retour, car c'est la rando "normale". Puis route et piste sur 3 km avant de retrouver notre parking.

Déplacement de Rouletabille sur même pas un km pour se positionner de nouveau le long de ce splendide fjord, seuls au monde, avec une vue à couper le souffle comme hier. J'adore est posé comme ça le long des pistes, c'est vraiment merveilleux.



Samedi 6 juillet 2019

Aïe, le temps gris revient déjà, avec de la pluie pour la soirée. Du coup, on va faire les courses, puis on décide d'aller visiter le village de Nusfjord que nous n'avons pas pu atteindre l'autre jour par le sentier. Mais la Norvège, même par beau temps, reste splendide, comme vous pouvez le voir !

Nusfjord, le fameux village de pêcheurs. Nous y allons à pied après avoir posé Rouletabille le long du fjord à environ deux kilomètres. Nous allons déguster gâteau et café à la boulangerie : une cheminée chauffait le mur de pierres intérieur, il faisait bon. Dehors, la bruine est arrivée, et un vent glacial s'est levé !

En bas, un voilier breton. Nous avons discuté un moment avec la jeune fille : ils sont partis à la mi-avril pour 5 mois, en passant par l'Ecosse. Vous pouvez les suivre sur leur site facebook "le sillage de Titus".

Belle réussite à la pêche, j'étais plutôt content. Un peu dur à ramener sur le bord, vu que je n'ai pas d'épuisette, mais de toute façon, elle aurait été trop petite !

Retour à Rouletabille. C'est tellement beau qu'on décide de rester là.

A un moment, j'entends un bruit particulier, comme si quelqu'un jetait des milliers de cailloux dans l'eau. Je sors : spectacle incroyable ! Ce sont en fait des centaines de poissons qui sautent hors de l'eau : du coup, les mouettes arrivent comme des folles et se servent, c'est la curée. Le phénomène se reproduira 3 fois dans la soirée. La photo est très moyenne, car c'était très loin. Le fjord se termine là, dans cette superbe vallée.



Dimanche 7 juillet 2019

Grand soleil ce matin. Nous avons prévu une très belle rando, courte mais intense : l'ascension du mont Flakstadstinden, 458 m. D'abord, quelques photos prises sur la route.

C'est parti. La montée est raide, et le terrain est très glissant. Je suis inquiet pour le retour, car les pentes sont très fortes. Heureusement, nous avons les bâtons, et retrouverons le plancher des vaches sans trop de glissades. Par contre, le cadeau offert par dame Nature au sommet est absolument époustouflant : nous ne regrettons pas nos efforts ! Je vous laisse admirer. Pour info, sur la photo suivante, les montagnes à l'horizon sont celles du continent norvégien, au-delà du grand bras de mer séparant les Lofoten de la Norvège !

Retour sur le plancher des vaches, sur la plage de Flakstad que nous avions sous les yeux depuis le sommet !

Nous allons ensuite explorer le fjord suivant, sur une piste se terminant en cul de sac. Nous y trouvons un spot superbe, et bien exposé pour le soleil de minuit, à Myrland. Nous sortons pour la première fois table et chaises, et prenons notre café dehors face au fjord, seuls au monde. Grandiose !

La seule chose qui me dérange : Rouletabille est au pied d'un monstre : pourvu qu'il ne crache pas sa colère cette nuit... Finalement, il est resté calme, le monstre ! Allez, je vous laisse là-dessus. Ciao ciao.

Page précédente: 20190701-04
Page suivante: 20190708-12


Depuis le 06/06/2005 Visites:1256957 Aujourd'hui :395 Maintenant:7 (Passage du cap des 50.000 visiteurs le 09/01/2009)